Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK SUDISTE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 (pronounced 'lĕh...
2012 Last Of A Dyin' Breed
2015 One More For The Fans
 

- Style : The Black Crowes, Ted Nugent, Molly Hatchet, Dewolff, The Georgia Thunderbolts, The Cadillac Three, Whiskey Myers
- Style + Membre : .38 Special
 

 Site Officiel (773)
 Myspace (672)
 Chaîne Youtube (1170)

LYNYRD SKYNYRD - Endangered Species (1994)
Par MYLES le 12 Septembre 2022          Consultée 539 fois

1994, LYNYRD est revenu d’entre les morts et a bien lancé sa seconde partie de carrière.
Il a su sans trop de soucis reprendre son titre de chef de file du Southern Rock. Malgré tout la vie n’est pas un long fleuve tranquille pour nos amis. Déjà la réunion de 1987 a déjà eu à faire face aux inévitables procès des veuves esseulées de Gaines et Ronnie Van Zant (money money !!) et assez rapidement des changements de line-up vont surgir. La batteur, Artimus Pyle, s’en va avec pertes et fracas, suivi de l’autre batteur, Curt Kuster (eh oui rappelez-vous en 1991 il y avait deux batteurs comme chez les ALLMAN) puis c’est le tour du guitariste Randall Hall de se faire la malle… enfin aidé par les autres qui lui ont gentiment montré la porte.

Bref c’est un SKYNYRD un peu remanié, qui entame ce nouvel album. On retrouve néanmoins les inamovibles ; Johnny Van Zant, Powell, Wilkeson et le couple Rossington. Une nouvelle choriste est aussi du voyage.
1994 : le Grunge est bien passé par là, et l’heure est aux albums Unplugged : tous les vétérans des 60s et 70s s’y mettent et suivent, souvent, la mode avec talent (CLAPTON évidement mais aussi les EAGLES ou Neil YOUNG).
SKYNYRD qui a, comme tout bon groupe sudiste, puisé sa musique dans les racines Country et Blues ne peut décemment pas déroger à la règle. Voici donc l’exercice Unplugged de nos amis.

À noter aussi que pour cette sortie, et ça sera la seule fois, le groupe sort l’album chez le label Capricorn : le label historique des ALLMAN BROTHERS. Un retour aux sources ? En tout cas ça colle bien à l’idée. Quand on parle de retour aux sources on pense au très beau coffret sorti en 1991, où l’on trouvait des morceaux inédits et des versions alternatives. Unplugged certes mais pas en live, ce qui fait que la prise de son est vraiment excellente, propre et que l’on évite les cris du public. Pas que ce soit rédhibitoire à ce point, mais là on peut se délecter des multiples parties de guitares avec une définition sonore optimale.
On trouve également quelques nouveaux titres : "All I Have Is A Song ", "Devil In The Bottle", "Hillbilly Blues" ,"Good Luck, Bad Luck" co-écrit avec Ed King et le nouveau guitariste ainsi qu’une reprise du King Elvis !

Brisons le suspense tout de suite cet album tue !

Quand on a un grand groupe avec de vrais bons musiciens le côté dépouillé acoustique n’enlève rien, bien au contraire. On a aussi droit à de beaux arrangements et des idées qui subliment les morceaux (dobro, mandoline sur "The Last Rebel " etc.). On peut d’ailleurs noter qu’à l’instar de tous les disques depuis le retour, la patte d’Ed King est partout et franchement quel talent ! La mandoline sur "The Last Rebel" c’est lui, et sur "Am I Losing", "All I Have Is A Song", "Good Luck, Bad Luck" il a les solos.
Gary lui se réserve "Devil In The Bottle","Saturday Night Special", et "I Ain’t The One". Égalité donc ; le reste étant partagé entre les deux ou avec Powell. Powell qui fait bien swinger "Poison Whiskey". On sait tout ça, car dans le livret ces infos sont données et détaillées. Une fois King parti on ne le saura plus... Changement d’ambiance ? Peut être ?!

Ce qui est sympa avec ce disque c’est qu’on arrive à redécouvrir des morceaux qu’on connaît depuis des lustres et qui, là, prennent un autre visage. Un peu comme le "Layla" de CLAPTON ou le "Hotel California" des EAGLES sur leurs Unplugged respectifs. Ici on parle de l’hymne "Sweet Home Alabama" mais aussi "Am I Losing "ou "Saturday Night Special" qui sont bien retravaillés et émaillés de plein de parties bien senties. "The Last Rebel", qui n’est pas un standard du groupe sort je trouve vraiment grandi de cet exercice (j’en préfère la version Unplugged !).
Je me plaignais de l’omniprésence des chœurs sur les albums post crash, mais force est de constater ici qu’ils sont tout à fait à leur place, qu’ils n’en font pas trop, et qu’ils sont tout à fait opportuns. Les nouveaux titres sont sympathiques et bien à leur place sur cet album. "Hillbilly Blues" comme son nom l’indique boxe dans la catégorie Bluegrass ; un style pas associé à SKYNYRD mais qui lui va bien. "Devil In The Bottle" reste assez anecdotique même si agréable. La reprise d’Elvis est également plaisante à défaut d’être inoubliable. Mais bon qui est passé derrière Elvis en faisant juste, aussi bien (à part Setzer !) ?

Cette pochette avec une friche industrielle, celle de l’Amérique des "Blue Collars" qui subit les crises économiques ainsi que le titre (espèces menacées) est bien dans les idées du groupe : redneck, loin d’Hollywood et se réclamant de la classe ouvrière et moyenne.
Au final un superbe album qui prouve que LYNYRD n’est pas qu’une bande de furieux mais qu’ils ont aussi le sens de la tradition et que leurs racines sont profondément ancrées dans le Sud (Country, Bluegrass, Blues etc.).

Morceaux préférés : "The Last Rebel ", "Things Going On", "Am I Losing" et "Hillbilly Blues"

A lire aussi en ROCK SUDISTE :


MOLLY HATCHET
Double Trouble/live (1985)
Live best of d'un groupe en forme

(+ 1 kro-express)



BLACKFOOT
Tomcattin' (1980)
Le meilleur album de blackfoot ? possible...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MYLES

 
  N/A



- Johnny Van Zant (chant)
- Gary Rossington (guitare)
- Ed King (guitare)
- Mike Estes (guitare)
- Leon Wilkeson (basse)
- Billy Powell ( piano)
- Owen Hale ( percussions, batterie)
- Dale Krantz-rossington (chœurs)
- Debbie Davis ( chœurs)


1. Down South Jukin'
2. Heartbreak Hotel
3. Devil In The Bottle
4. Things Goin'on
5. Saturday Night Special
6. Sweet Home Alabama
7. I Ain't The One
8. Am I Losin'
9. All I Have Is A Song
10. Poison Whiskey
11. Good Luck, Bad Luck
12. The Last Rebel
13. Hillbilly Blues



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod