Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 (pronounced 'lĕh...
2012 Last Of A Dyin' Breed
2015 One More For The Fans
 

- Style : The Black Crowes , Ted Nugent , Molly Hatchet
 

 Site Officiel (427)
 Myspace (265)
 Chaîne Youtube (236)

LYNYRD SKYNYRD - Last Of A Dyin' Breed (2012)
Par ERWIN le 1er Mai 2013          Consultée 4554 fois

La plupart des nostalgiques ont de réelles difficultés à trouver un intérêt dans l’écoute de LYNYRD SKYNYRD depuis l’accident qui coûta la vie à plusieurs de ses membres. Les Floridiens ont pourtant produit une œuvre de grande qualité depuis une vingtaine d’années. À présent, il convient de resituer le contexte. Afin de faire survivre le Leviathan du Southern rock, la fratrie confédérée s’est saignée à blanc. Une bonne portion des groupes a sacrifié son avenir pour cela. BLACKFOOT, THE OUTLAWS, 38.SPECIAL même. Les leaders ont rejoint LYNYRD. À ce titre, le groupe est plus aujourd’hui l’extension du Southern Rock en général que la poursuite de l’œuvre de Ronnie Van Zant ou de Steve Gaines. Et puis soyons honnêtes, pour une fois : Johnny est meilleur chanteur que son frère et Rick Medlocke est bien au-delà de Gaines…
Le groupe poursuit son chemin de croix. La malédiction frappe toujours et encore puisque suite au décès du clavier Billy Powel en 2008, c’est au tour du bassiste Evans de rejoindre les autres free birds du groupe en 2009… Terrible actualité….
C’est donc le treizième opus du groupe de Jacksonville. La quasi-totalité des titres est composé par la triplette composée de Johnny et de Ricky, « complétée » par le brave Gary Rossington, dont je doute sincèrement de l’implication, enfin, ça doit faire partie du contrat. C’est donc un bel ensemble de rock songs que nous avons ici à analyser. La première constatation c’est qu’il n’y a ici pas le moindre filler, pas de remplissage inutile. On pourra argumenter sur la qualité de certaines des chansons, mais globalement c’est de la chouette zique, à écouter de préférence en roulant dans votre bagnole. L’ambiance y est, incontestablement. On oscille entre le bon gros AOR des familles comme sur "Life’s Twisted" ou la magnifique "Ready To Fly", le Hard Rock musclé de "Nothing Comes Easy" ou de "Homegrown", enfin le sudiste comme sur "Honey Hole". La gratte omniprésente de Rick Medlocke abat un travail considérable. Ce mec est un tueur et sait proposer des rythmes catchy, des rythmiques en cavalcade et des soli de feu.
L’introductive "Last of A Dyin' Breed" sort sans aucun doute des doigts de Medlocke, voilà un titre de BLACKFOOT. C’est rock’n’roll et merveilleusement dynamique. Le refrain de "One Day At A Time" est superbe. L’excellent Mark Matejka se fait pour l’instant discret, mais sa contribution est juste, en live il a remplacé le regretté Thomasson au pied levé avec énergie.
Signalons l’excellence du chant de Johnny Van Zant. Il faudra bien que les critiques le reconnaissent un jour : des trois frangins, il est incontestablement le plus versatile. Deux chansons sont d’ailleurs le fruit de la collaboration de Donnie – chanteur de 38.SPECIAL - et de Johnny. La première est la très rock’n’roll "Good Teacher, la seconde est la très roots "Start Livin' Life Easy", le groupe est incontestablement toujours proche de ses racines. Je terminerai en évoquant la sublime "Something To Live For", slow poignant rempli d’une émotion toute sudiste. On ne refera jamais un autre "Free Bird", mais voilà une compo qui mérite toute notre attention.

Bref, personnellement, je parviens à l’écouter en boucle avec beaucoup de plaisir toute la journée. Les gratteux sont exceptionnels et la capacité de composition des gars est intacte, voire décuplée par leur association. C’est donc un 4 franc et massif pour moi. De la vraie bonne zique. Personnellement, je ne comprends pas la sous-notation dont est victime cet album. La seule explication possible réside dans ma petite introduction. Certes, ce n’est plus le LYNYRD de "One More From The Road" mais le groupe est bien vivant !

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


GIRLSCHOOL
Demolition (1980)
Les héroïnes du hard rock




ROGUE MALE
Animal Man (1986)
Mad Max au pouvoir


Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Last Of A Dyin' Breed
2. One Day At A Time
3. Homegrown
4. Ready To Fly
5. Mississipi Blood
6. Good Teacher
7. Something To Live For
8. Life’s Twisted
9. Nothing Comes Easy
10. Honey Hole
11. Start Livin' Life Again



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod