Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Commentaires (3)
Lexique heavy metal
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Astral Doors, Axel Rudi Pell , Hear 'n Aid, Locomotive Breath, Blaze Bayley, Nightmare
- Membre : Ac/dc, Def Leppard, Stratovarius, Yngwie Malmsteen , Black Sabbath, Dokken, Msg, Riverdogs, Rainbow, Revolution Saints
- Style + Membre : Wami, Heaven & Hell

DIO - Dio's Inferno : The Last In Live (1998)
Par ANTHONY le 1er Décembre 2002          Consultée 7237 fois

Chroniquer un album de Ronnie James Dio, live et double de surcroit, n'est jamais évident à la base.
Je ne ferai aucun commentaire sur la voix de Ronnie, car on pourrait lui décerner la devise de "la voix de son maître". Voix inimittable, forte et reconnaissable entre toutes.
On aime ou on aime pas. Première attaque avec "Jesus, Mary And The Holy Ghost " qui ouvre bien le set avec "LE" gros son live. S'enchaine "Straight Throught The Heart" qui vous fera lever de votre canapé pour vous faire headbanger dans votre salon. "Don't Talk to Strangers" ne vous laissera pas le temps de vous refroidir, riffs, solos de la bonne époque combleront ce titre. "Holy diver", titre culte de Dio et rien à dire, mais juste à écouter.
Puis un Drum Solo. Cela peut paraitre bizarre à notre époque ou les solis de guitares se font rares dans un titre, mais un solo de batterie pour taper le break l'est certainement plus. Quelques rares groupes continuent ce rituel et Vinnie Appice remplit bien cet office. "Heaven And Hell" chanté en chœurs par le public, vous procure des débuts de frissons le long des bras. "Double Monday", titre très accrocheur par son riff à la gratte, qui somme toute manque peut être d'originalité dans l'histoire de Ronnie, mais réussit pleinement le pari de vous faire bouger le C..
"Stand Up & Shout" vous active le mou et le gras du bide, vous jette contre le mur, et la tête ayant à peine touchée terre, une force vous insite à vous relever instantanément et à tirer. Putain que ce titre est bon, rapide, lourd, et bien gras. 4 Minutes de pur plaisir, scandé par un public qui en redemande.
"Hunter Of The Heart" alourdi le rythme, Black Sabbath est derrière vous et vous prépare à finir la première galette de ce disque en beauté. L'irristible envie de passer au cd n°2 se fait suivre de suite. En commençant par un magistral "Mistreated" de Rainbow sur "On Stage". Là, Ronnie prend sa plus belle place sur la scène du métal et pour tous ceux qui n'ont jamais eu l'occasion de voir Rainbow, l'écoute de ce titre sublime le hard dans tous ces états, la beauté de la voix, la mélodie, et toujours ces guitares crillardes à souhaits, complaintes des doigts sur un manche en mi mineur, splendeur d'un titre retrouvé parmi les âges, quintescence de ce que le hard pouvait faire de mieux en cette époque disparue. Dix minutes de pur bonheur, rien qu'à l'évoquation des mots Rainbow, Led Zeppelin, Deep Purple, Black Sabbath vous cerclerez un panel digne d'une éducation musicale de ce nom. Là Ronnie vous en livre un grand moment, moment d'anthologie par excellence, suivi d'un solo de gratte lui aussi digne de se nom. Puis on retrouve "The Last In Line" titre phare d'une époque de Dio, un hymne au Hard des années 80's. S'enchainent "Rainbow In The Dark" et "Mob Rules" déversant quantités de décibels, juste histoire de vous préparez à vous finir en beauté avec "Man On The Silver Moutain", "Long Live Rock' n' Roll", Titre mondialement connu et devise reprise depuis que l'histoire est l'histoire. Finissons en cœur sur "We Rock".
Album à possèder sans conteste, ni honte sur un petit homme faisant moins parler de lui qu'auparavant, mais qui sait toujours nous livrer son cœur, sa hargne et son amour de la musique avec autant de chaleur qu'autrefois. S'entourant toujours d'excellents musiciens, concoctant des titres nous asservissant au dieu du Hard-Rock.
Album à se procurer et à faire écouter sans jamais le prêter au risque de ne jamais le revoir.
Merci Dio.

A lire aussi en HEAVY METAL :


ACCEPT
Russian Roulette (1986)
Heavy metal

(+ 2 kros-express)



AVENGED SEVENFOLD
Live In The Lbc & Diamonds In The Rough (2008)
La preuve par l'image...


Marquez et partagez




 
   ANTHONY

 
  N/A



- Ronnie James Dio (voix)
- Vinny Appice (batterie)
- Tracy Grijalva (guitare)
- Larry "bones" Dennison (basse)
- Scott Warren (clavier)


1. Intro
2. Jesus, Mary, & The Holy Ghost
3. Straight Through The Heart
4. Don't Talk To Strangers
5. Holy Diver
6. Drum Solo
7. Heaven & Hell
8. Double Monday
9. Stand Up & Shout
10. Hunter Of The Heart
11. Mistreated (catch The Rainbow)
12. Guitar Solo
13. The Last In Line
14. Rainbow In The Dark
15. The Mob Rules
16. Man On The Silver Mountain
17. Long Live Rock & Roll
18. We Rock



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod