Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  TRIBUTE

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Astral Doors, Axel Rudi Pell , Hear 'n Aid, Locomotive Breath, Blaze Bayley, Nightmare
- Membre : Ac/dc, Def Leppard, Stratovarius, Yngwie Malmsteen , Black Sabbath, Dokken, Msg, Riverdogs, Rainbow, Revolution Saints
- Style + Membre : Wami, Heaven & Hell

DIO - A Light In The Black (2015)
Par GEGERS le 7 Juin 2015          Consultée 2731 fois

Rendez hommage à DIO. Bien sûr les mecs, évidemment. Cinq ans après sa disparition, il faut continuer à célébrer celui qui fut l'une des plus grandes voix du Heavy Metal pendant plus de quatre décennies, doublé d'un homme en or si l'on en croit ses pairs. Reprenez ses morceaux, enregistrez-les si vous le souhaitez, en vous faisant interprètes fidèles ou audacieux, publiez ces reprises sur vos albums si le cœur vous en dit, fédérez autour d'elles un public qui ne l'oublie pas lors de vos concerts. Mais pité, arrêtez le massacre. Lorsque votre maison de disques vous demande de fournir un titre pour un énième tribute, refusez. Arrêtez de cautionner par votre participation ces basses entreprises mercantiles qui tirent sur la corde sensible des fans pour espérer écouler quelques centaines de copies d'un album sans intérêt si ce n'est celui de prétendre rendre hommage à un chanteur intemporel.

« This Is Your Life », publié en 2014 à l’initiative de Wendy Dio, était amplement suffisant pour s'imposer comme l'hommage définitif au regretté chanteur. De même, force est de reconnaître aux Dio Disciples, groupe composé d'anciens musiciens de DIO, une certaine légitimité dans l'hommage rendu au chanteur. Mais de ce côté-ci de l'Atlantique, Torsten Hartmann, boss de Massacre Records, en a décidé autrement. Voilà que déboule un double-album, 20 titres, constitué de reprises des différentes périodes de la carrière de DIO, enregistrées par 12 groupes différentes, bien entendu tous poulains de l'écurie germanique. D'honorables membres de la deuxième division du Hard/Heavy germanique pour la plupart (MESSENGER, GUN BARREL, REBELLION, WIZARD), talents suisses confirmés (CRYSTAL BALL, THE ORDER) ou jeunes espoirs aux dents longues (LOVE.MIGHT.KILL, GLORYFUL). Des grands noms prestigieux donc, et il est certain que DIO se serait senti reconnaissant d'être honoré par tant d'artistes de cet acabit... ou pas...

La soupe est mauvaise, disons-le sans sourciller. Si la majorité des reprises tient la route car identiques ou presque aux versions originales, l'ensemble est vocalement très faible. Forcément, comme espérer tenir la dragée haute à la voix de DIO ? Impossible, bien sûr. Ceux qui s'y essayent échouent évidemment. Car si REBELLION parvient à passer outre cet écueil en renforçant le côté agressif de « I », issu du « Dehumanizer » du Sabb', Gianni Pontillo, pourtant excellent chanteur à la voix écorchée (re-écoutez les albums de PURE Inc.) semble bien faiblard sur les deux reprises que propose son groupe THE ORDER, « I Could Have Been a Dreamer » et « The Last in Line », certes respectueuses des ambiances originales, mais fades et sans saveur. La pirouette qui consiste à ne pas proposer trop de classiques intemporels tombe à l'eau assez rapidement. Car si, en effet, il est impossible de ne pas tiquer face à l'aspect besogneux du célèbre « Holy Diver » par GLORYFUL, l'interprétation par le même groupe du « Heavy Metal Will Never Die », dernier titre enregistré par DIO peu de temps avant son décès, n'est pas particulièrement éblouissante et souffre d'un chant pataud. De même, « Time machine », titre un poil oublié de l'album du Sabb' précité, n'est pas des plus mémorables.

Deux groupes s'en tirent avec les honneurs : les Suisses de CRYSTAL BALL, bien que jouant la carte de la sécurité, s'approprient avec brio les épiques « Sacred Heart » et « The Sign Of The Southern Cross ». LOVE.MIGHT.KILL fait pour sa part le grand écart, proposant un Hard frénétique avec un « Stand Up And Shout » survolté, joué plus vite que la version originale, et un « Hungry For Heaven » auquel il confère des intonations Hard FM prononcées qui servent fort bien ce titre direct et accessible. Allez, dans les ambiances Heavy teuton pur jus, force est de reconnaître que IRON FATE s'en sort plutôt bien avec sa relecture du « A Light in The Black » sorti du répertoire de RAINBOW. Mais comment peut-on sans tiquer laisser passer « l'interprétation » (ou plutôt le massacre, nom du label oblige) par BURDEN OF GRIEF d'un « Neon Knights » qui se voit affublé d'un horrible chant death totalement hors de propos ? A défaut d'un hommage, mangez-vous une claque dans la gueule.

Tout cela sent évidemment l'opportunisme mal placé, mais pire encore l'amateurisme, en témoigne cette tracklist farfelue, incapable de lister correctement les morceaux ! « Neon Nights », pour « Neon Knights », « Caught In The Act » pour « Caught In The Middle »... A la limite du respect pour le répertoire de DIO. Bref, à défaut de passer un bon moment ou de rendre hommage à votre chanteur préféré, vous pourrez jouer au jeu des 20 erreurs... Un « produit » sans âme ni talent, collection périssable de titres rapidement oubliés, au contraire des interprétations de l'homme sur la montagne d'argent... Rendez-lui hommage, VOUS ! Chantez « Rainbow In The Dark » sous la douche, vivez l'essence du Heavy sur « Heaven And Hell ». Voilà qui sera sincère et respectueux.

A lire aussi en HEAVY METAL par GEGERS :


DORO
Raise Your Fist (2012)
25 ans après, DORO renaît...




CUSTARD
A Realm Of Tales (2017)
Grimm reaper


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


- Cd 1 :
1.  crystal Ball - Sacred Heart
2. Messenger - Kill The King
3. Gun Barrel - Evil Eyes
4. Gloryful - Heavy Metal Will Never Die
5. The Order - I Could Have Been A Dreamer
6. Metal Inquisitor - King Of Rock 'n' Roll
7. Circle Of Silence - One Night In The City
8. Burden Of Grief - Neon Nights
9. Love.might.kill - Stand Up And Shout
10. Rebellion - I

- Cd 2 :
1. Iron Fate - Light In The Black
2. Messenger - Don't Talk To Strangers
3. Crystal Ball - The Sign Of The Southern Cross
4. Love.might.kill - Hungry For Heaven
5. The Order - The Last In Line
6. Gun Barrel - Voodoo
7. Circle Of Silence - Time Machine
8. Rebellion - Kill The King
9. Gloryful - Holy Diver
10. Wizard - Caught In The Act



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod