Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Paragon
- Membre : Manigance
- Style + Membre : Titan
 

 Site Officiel (388)

KILLERS - Habemus Metal (2002)
Par POWERSYLV le 1er Décembre 2002          Consultée 7890 fois

Ceux qui se gaussaient en parlant de KILLERS comme d'un groupe du passé peuvent toujours aller se rhabiller.
Fin 2002, fort de plusieurs dates dans l'hexagone (dont 2 dates mémorables à Paris cette même année), le groupe basque est plus que jamais d'actualité et même s'il fait figure de vétéran au milieu d'une scène métallique française en plein bourgeonnement, KILLERS démontre de manière éclatante avec cet Habemus Metal qu'il est loin d'avoir dit son dernier mot. Suite au décès du regretté Nicko Andrieu, et donc muni d'un nouveau batteur, KILLERS nous sort 10 morceaux qui font le même effet que quand vous vous prenez un coup de bracelet clouté dans la gueule en concert.

Ce qui a attiré mon attention aux premières écoutes de ce disque, c'est la rythmique implacable et marquée qui est en place derrière chacune de ces 10 pépites. Quelle pêche, quelle baffe ! Cette charpente solide soutient ("Saccages" en est un superbe exemple, mais on pourrait en citer d'autres) des guitares accérées carrément thrash : écoutez-moi ces riffs à couper au couteau sur des titres comme "Le Côté Sombre" "Esprit Sain" ou "Jour de Chance", et ces solos de la mort comme celui de "Bienvenue en Enfer". C'est clair, c'est la charge de cavalerie, la cavalcade du début à la fin de l'album (ça promet des moments très très chauds en concert !).

Des ambiances différentes colorent certains titres (les choeurs sur "Bienvenue en Enfer", l'intro sompteuse sur "Le Côté Sombre", ce côté malsain et inquiétant sur "Mal", l'enthousiasme heavy-metal sur "HM 2002", morceau qui te botte le cul et te donne la patate pour la journée ...) et toujours en trame de fond ce côté rageur qui fait mouche. Autre constatation : le chant de Bruno qui est beaucoup plus varié qu'auparavant sert d'écrin à des textes aux sujets divers : confiance/trahison ("Bye Bye"), voyage critique dans les tréfonds de l'âme humaine ("Le Côté Sombre","Esprit Sain"), politique et religion ("Bienvenue en Enfer") ...
On a droit à un morceau en basque également ("Madarikatua"), chose assez habituelle pour le groupe. La jolie pochette (signée Xavier Lorente) démontre à la fois toute l'ironie du monde actuel et de ses (fausses) valeurs dépeintes dans les textes du groupe.

Un album qui représente encore un sacré pas en avant pour le groupe (mais où s'arrêteront-il ?). Habemus Metal serait-il le meilleur album de KILLERS ? Je pense qu'on n'en est pas loin effectivement. C'est en tout cas l'un des meilleurs et l'un des must du metal français pour cette année. Prêts pour le concours de headbanging en concert et pour les refrains chantés à tue-tête ? On compte sur vous pour la prochaine tournée :o)

"Ainsi va la vie : on a souvent le malheur
D'être réunis pour parler de nos douleurs.
On était heureux, au mieux de notre passion.
On reste furieux, faut lâcher nos émotions.

HEAVY-METAL !!!"

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


POWERWOLF
Lupus Dei (2007)
La suite des aventures heavy des loups garous




ASTRAL DOORS
Of The Son And The Father (2003)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   CITIZEN

 
   (2 chroniques)



- Bruno Dolheguy (chant, guitare)
- Thierry Andrieu (guitare)
- Patrick "titi" Oliver (basse)
- Florent Pouey (batterie)


1. Le Côté Sombre
2. Mal
3. Esprit Sain
4. Madarikatua
5. Bienvenue En Enfer
6. Saccages
7. Hm 2002
8. Bye Bye
9. Jour De Chance (un Jour En France)
10. Ma Liberté



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod