Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (13)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Doctor Butcher, Testament, Alice Cooper, Megadeth, Metal Church, Metalium, John West , Artension, Trans-siberian Orchestra, Crimson Glory
- Style + Membre : Jon Oliva's Pain, Circle Ii Circle

SAVATAGE - The Wake Of Magellan (1997)
Par STEF le 1er Décembre 2002          Consultée 7480 fois

Trois ans après DEAD WINTER DEAD, Savatage remet le couvert avec un concept-album sur la Mer et l'explorateur Magellan. Néanmoins, ce concept est moins évident à décrire que la guerre en Yougoslavie, thème central de DEAD WINTER DEAD, ce qui me fait dire que ce 14ème album propose un concept moins réussi que l'était son prédecesseur. Néanmoins, sans vraiment s'attacher au concept, l'équipe étant la même, les compositions présentées ici sont du même calibre que sur DEAD WINTER DEAD.

Que peut-on attendre d'un groupe possèdant des talents formidables à chaque poste, à commencer par l'extraordinaire Zak Stevens au chant, et Al Pitrelli aux guitares surtout Jon Oliva, fondateur du groupe, restant dans l'ombre mais posant sa griffe sur chacun des morceaux ? Un heure de musique inoubliable !

J'avoue avoir été mis K.O dès le début avec "turns to me" , "morning sun", où le chant est magnifique, la combinaison Caffery/pitrelli délivre une combinaison de rythmiques puissantes et solos du plus bel effet, avec une section rythmique qui booste les morceaux à la perfection. Bref, la quintessence du heavy metal symphonique et classieux reste le terrain de jeu privilégié du 'Tage depuis quelques années et THE WAKE OF MAGELLAN en est l'illutration parfaite !

Jon Oliva reprend les vocaux sur le titre suivant: "Another way", toujours très puissant avec ses guitares brut de décoffrage mais adoucit en contrepartie par des arrangements progressifs. Par contre, un morceau comme "complaint of the system" tombe comme un cheveu dans la soupe, un morceau syncopé, presque rap, avec des voix trafiquées par moment. Plutôt dispensable!

Tout à fait dans la continuité de DEAD WINTER DEAD, cet album souvent oublié en live par le groupe car il ne contient pas vraiment de classiques à proprement parler, n'en reste pas moins un disque de qualité, faisant partie sans problème de la discothèque idéale des amateurs de metal que nous sommes.

A lire aussi en HEAVY METAL par STEF :


RIOT
Fire Down Under (1981)
Heavy metal




RIOT
Inishmore (1998)
Heavy metal


Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   STEF

 
  N/A



- Zachary Stevens (chant)
- Chris Caffery (guitare)
- Al Pitrelli (guitare)
- Jon Oliva (clavier)
- Johnny Lee Middleton (basse)
- Jeff Plate (batterie)


1. The Ocean (instrumental)
2. Welcome
3. Turns To Me
4. Morning Sun
5. Another Way
6. Blackjack Guillotine
7. Paragons Of Innocence
8. Complaint In The System (veronica Guerin)
9. Underture (instrumental)
10. The Wake Of Magellan
11. Anymore
12. The Storm (instrumental)
13. The Hourglass

- Bonus Tracks Acoustiques :
1. Somewhere In Time/alone You Breathe
2. Sleep
3. Stay



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod