Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Masterplan, Saxon, Jorn, Jag Panzer, Doro, Dio, Chastain, Astral Doors, SortilÈge
- Membre : Lonewolf, Architekt, Hellfest Open Air Edition, Virus Iv
- Style + Membre : Beautiful Sin
 

 Site Officiel (399)
 Soundcloud (382)
 Chaîne Youtube (244)

NIGHTMARE - The Aftermath (2014)
Par JEFF KANJI le 5 Septembre 2014          Consultée 1827 fois

Une véritable horloge ! C’est avec une précision chirurgicale que revient NIGHTMARE tous les deux ans, fort d'un contrat avec AFM qu’il honore avec brio, si l’on en juge par la qualité des deux dernières offrandes grenobloises, à savoir "Insurrection" et "The Burden Of God". Ce dernier voyait le groupe franchir une étape décisive en intégrant des arrangements symphoniques de bon aloi (remember "Sunrise In Hell") ainsi qu’un abandon progressif des rythmiques heavy traditionnelles.

Retour au bleu et à un visuel plus épuré qui se débarrasse des monstres biomécaniques à l’affiche depuis "Genetic Disorder". On retrouve les teintes de leur meilleur opus (du moins à mes yeux) à savoir "Insurrection". Imagerie dark une nouvelle fois, NIGHTMARE pratique un Heavy plombé très germanique depuis de nombreuses années maintenant. Et le riffing se fait plus acéré que jamais avec du déchiquetage de cordes sur les couplets, là où les refrains restent eux plus mélodiques (c'est l’une des forces du combo).

Retour du côté "Insurrection" oui, musicalement aussi. Au revoir les arrangements, qui reculent d’un bon cran, retour au Metal le plus pur. Dommage pour qui y voyait une transition vers une musique plus arrangée. "The Aftermath" est un opus typique de NIGHTMARE sans grosse surprise malheureusement, si ce n’est un niveau d’écriture toujours au rendez-vous.

Les refrains de Jo Amore rentrent en tête instantanément, que ce soit "Forbidden Tribe", "Necromancer" ou encore "I Am Immortal". Pas besoin d’avoir écouté "The Aftermath" des millions de fois pour constater l’acuité mélodique observé chez notre vocaliste. Ses mélodies sont souvent empreintes d’un esprit eighties assumé (on sent le culte qu'il voue à Ronnie James Dio). En revanche, là où ça demande plus d’immersion c’est au niveau du riffing, qui là a viré franchement Thrash.

Du riff qui démonte la nuque, NIGHTMARE en a déjà écrit par le passé ("Eternal Winter", "Queen Of Love & Pain") mais là on pousse le bouchon un peu plus loin Maurice. Que ce soit Yves Campion ou Franck Millileri, on sait les membres de NIGHTMARE amateurs de Metal Extrême depuis des années, et le côté très puissant de la musique de NIGHTMARE rappelle davantage des formations comme BRAINSTORM ou FIREWIND, et semble séduire outre-rhin, où le groupe jouit d’un petit succès que la France mériterait de lui apporter.

Contrairement aux deux précédents efforts du groupe, "The Aftermath" stoppe la marche en avant et on décèle hélas quelques titres moins mémorables comme "Necromancer", "Invoking Demons", "Ghost In The Mirror", ce dont "Insurrection" et "The Burden Of God" étaient dispensés. Ainsi, malgré des riffs peut-être plus originaux que par le passé (le riff du pont de "Necromancer" quand même !), NIGHTMARE sort « juste » un bon album qui n’a cependant pas grand-chose à envier à la concurrence qui lui fait face malgré son petit ventre mou.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


IRON SAVIOR
The Landing (2011)
IRON SAVIOR ne meurt jamais

(+ 1 kro-express)



ASTRAL DOORS
Evil Is Forever (2005)
Trinquons à la margarita


Marquez et partagez







 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Jo Amore (chant)
- Yves Campion (basse, chœurs)
- Franck Milleliri (guitare)
- Matt Asselberghs (guitare, chœurs)
- David Amore (batterie)
- Elie Syrelia (piano sur 9)
- David Boutrain (voix death sur 7,8)
- Patrick Liotard (chant sur 3, 10)
- Jonathan Ménard (claviers)


1. The Aftermath (intro)
2. Bringers Of A No Man’s Land
3. Forbidden Tribe
4. Necromancer
5. Invoking Demons
6. I Am Immortal
7. Digital Dna
8. Ghost In The Mirror
9. The Bridge Is Burning
10. Mission For God
11. Alone In The Distance



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod