Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (25)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Made Of Hate, Toc / Throne Of Chaos, Imperanon, Norther, Skyfire, Arch Enemy, Wintersun
- Membre : Warmen, Sinergy
 

 Forum Francophone Sur Cob (1303)
 Myspace Du Groupe (429)
 Site Officiel Du Groupe (487)

CHILDREN OF BODOM - Blooddrunk (2008)
Par T-RAY le 21 Avril 2017          Consultée 277 fois

"Blooddrunk", et CHILDREN OF BODOM devint un groupe banal. Bancal, aussi. Dans un sens tout à fait inattendu, d’ailleurs. Car depuis "Hate Crew Deathroll", les claviers avaient progressivement laissé l’essentiel de l’expression musicale du groupe aux guitares, de plus en plus lourdes. Ils ne faisaient plus office, sur "Are You Dead Yet", que d’ornement. Que d’apporteur d’ambiances. Et les guitares de Laiho et Latvala avaient déjà quasiment tourné Groove Metal, voire Metalcore. Finies les envolées néoclassiques, définitivement, sur "Blooddrunk". En revanche, à s’être ainsi musclées et à être devenues si mastoc, les grattes sont devenues quasi inexpressives. Et c’est au clavier de Warman que revient à nouveau la tâche de créer la mélodie, de créer l’accroche. Bancal, vous dis-je !

Alors heureusement qu’ils sont de retour, ces claviers, pour donner de l’allant à des morceaux qui tiendraient du foutage de gueule, sans cela. A commencer par le titre d’ouverture, "Hellhounds On My Trail", qui arrive à sauver vaguement les meubles du naufrage qui s’annonce pour CHILDREN OF BODOM. Le morceau est long, trop, mais il reste efficace et les mélodies de Warman en sont largement responsables. Quant aux guitares de Wildchild et Roope, elles parviennent encore à être percutantes. Pas pour longtemps, hélas. Car la suite est une succession de titres trop longs, trop lourds, sans élément accrocheur, sans même d’intérêt musical. C’est dire ! COB nous avait depuis toujours habitués à tendre l’oreille sur chaque morceau, par la grâce d’un solo néoclassique, de l’exaltation des duels claviers/guitare, de refrains qui font mouche, de la voix grossièrement Black de Laiho…

Ici, on s’emmerde sévère. Sur les quelque 36 minutes que dure l’album, rien de rien n’est mémorable. Et les deux seuls titres qui parviennent à nous tirer de notre léthargie sont "Hellhounds On My Trail", encore, "Blooddrunk" et "Banned From Heaven". Mais qu’ils sont pauvres ces morceaux en comparaison des moins bons titres des albums précédents ! Même au format single, "Blooddrunk" aurait fait de la peine… D’ailleurs on se demande bien où il est, le "blood". Il n’y a plus rien de saignant, là-dedans ! En revanche, le "drunk", on le saisit bien. Ce disque sent plus le vomi que la sueur. Enfin, chacun est libre d’employer son temps d’enregistrement en studio comme bon lui semble, tant qu’un enregistrement est pondu à la fin… C’est simple, les Enfants de Bodom auraient pu prendre chaque partie de chaque morceau, les randomiser, et ç’aurait donné le même résultat. L’impression d’un disque écouté en mode aléatoire, non pas entre chaque titre mais au sein même de chaque titre ! 2008 : année zéro pour CHILDREN OF BODOM. Zéro pointé.

A lire aussi en HEAVY METAL :


DIABOLICAL MASQUERADE
Nightwork (1998)
Heavy black metal

(+ 1 kro-express)



MANOWAR
The Dawn Of Battle (2002)
Heavy black metal


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   KERAZ

 
   FENRYL
   T-RAY

 
   (3 chroniques)



- Alexi Laiho (chant, guitare)
- Roope Latvala (guitare)
- Janne Warman (clavier)
- Henkka Seppälä (basse)
- Jaska Raatikainen (batterie)


1. Hellbounds On My Trail
2. Blooddrunk
3. Lobodomy
4. One Day You Will Cry
5. Smile Pretty For The Devil
6. Tie My Rope
7. Done With Everything, Die For Nothing
8. Banned From Heaven
9. Roadkill Morning



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod