Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (26)
Questions / Réponses (6 / 23)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Holy Diver
1984 The Last In Line
1985 Sacred Heart
1987 Dream Evil
2014 This Is Your Life
 

- Style : Axel Rudi Pell , Astral Doors, Blaze Bayley, Nightmare, Locomotive Breath, Hear 'n Aid
- Membre : Wild Horses [uk], Cain's Offering, Revolution Saints, Yngwie Malmsteen, Impellitteri, Stratovarius, Def Leppard, Ac/dc, Black Sabbath, Dokken, Msg, Riverdogs, Rainbow, A New Revenge
- Style + Membre : Wami, Heaven & Hell

DIO - Holy Diver (1983)
Par JEFF KANJI le 29 Janvier 2019          Consultée 783 fois

D I O. Trois lettres pour une légende et une trinité d'albums devenus des tables de la loi Heavy Metal. Repéré avec ELF au milieu des années 70, "Rising" est le père, quatre ans plus tard "Heaven And Hell" est le fils et alors qu'il suit une évolution de carrière tout à fait logique, Ronnie se lance en solo pour le "Holy Diver", fruit d'une écriture rapide et efficace, ébauchée par lui-même, avec "Holy Diver" et "Don't Talk To Strangers" qu'il écrit quand l'aventure BLACK SABBATH se termine en eau de boudin. Bon il faudra cependant rappeler qu'a priori les riffs de "Don't Talk To Strangers" et "Holy Diver" doivent pas mal aux séances de travail préliminaires réalisées avec le jeune guitariste de ROUGH CUTT Jake E. Lee, qui allait bientôt connaître lui aussi une évolution de carrière fulgurante aux côtés d'Ozzy Osbourne.

Ronnie a trouvé un prodige par le biais de son ami des années Dio Jimmy Bain en la personne de Vivian Campbell, ce jeune Irlandais parfait dans son rôle de faire-valoir capable de sortir des soli pas piqués des hannetons ("Gypsy") ou des riffs supersoniques (l'intenable "Stand Up And Shout"). En outre la section Bain/Appice fonctionne du tonnerre et on se rend compte à quel point le jeune frère de Carmine était bridé dans sa précédente formation ; il nous régale désormais de roulements, de breaks d'une grande efficacité, formant une section rythmique redoutable avec Jimmy Bain.

Cette phase d'inspiration pour DIO, elle va se consolider l'année suivante avec un "The Last In Line" au moins aussi bon, à la production plus soignée, et il est souvent difficile de départager ce dernier du mythique "Holy Diver". Sa primauté lui donne un certain avantage, de même que sa profusion de classiques parle pour lui (notamment l'épique "Rainbow In The Dark" que Ronnie pensait au départ écarter, la trouvant trop différente du reste de l'album), et les titres moins en vue sont tous proches de l'exceptionnel ("Straight From The Heart", "Shame On The Night"). D'ailleurs il est marrant que mon titre préféré de son successeur soit un morceau datant des sessions de "Holy Diver", à savoir "Evil Eye", qui était la face B du 45-tours du morceau-titre.

"Holy Diver" vous fait comprendre, après une série d'albums banals, sans intérêt, ou juste bons, ce qu'est un véritable classique du genre, et Ronnie James demeurera un Dio du Heavy Metal, avec une aura des plus imposantes.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


LONEWOLF
The Heathen Dawn (2016)
La super surprise !




SAVATAGE
Return To Wacken (2015)
Ma compilation idéale pour découvrir le groupe


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
   ALANKAZAME
   JEFF KANJI

 
   (3 chroniques)



- Ronnie James Dio (chant)
- Vivian Campbell (guitare)
- Vinny Appice (batterie)
- Jimmy Bain (basse)


1. Stand Up And Shout
2. Holy Diver
3. Gypsy
4. Caught In The Middle
5. Don't Talk To Strangers
6. Straight Through The Heart
7. Invisible
8. Rainbow In The Dark
9. Shame On The Night



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod