Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD / HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Iron Maiden, Saxon, The Rods, Vandallus, Satan Jokers
- Membre : Attraction Theory, Halford, Virgin Steele, Arch / Matheos, Rainbow, Masterplan, Messiah's Kiss, Holy Mother, Iced Earth
- Style + Membre : Jack Starr's Burning Starr
 

 Myspace (783)
 Site Officiel (545)

RIOT - Narita (1979)
Par FREDOUILLE le 13 Janvier 2011          Consultée 6504 fois

Quand on nous demande de citer un des meilleurs albums de RIOT sous l'ère Guy Speranza, on répond très souvent et à juste titre d'ailleurs, vu l'excellence du disque, "Fire Down Under" sorti en 1981. Un classique de chez classique sur lequel se succèdent des hits en puissance, "Swords And Tequila" et "Outlaw" en tête ! RIOT ou la grande classe !
Néanmoins, si l'on prête beaucoup d'attention à ce monstrueux album, il serait fort dommage de négliger les deux albums qui l'ont précédé, à savoir "Rock City" en 1977 et "Narita" en 1979 dont il est question ici. Deux très bons disques, que je vous conseille bien évidemment d'écouter.

Si "Rock City" marque les débuts fort réussis du groupe en 1977, il faut bien avouer que qualitativement parlant, ce premier opus n'est pas tout à fait à la hauteur d'un "Fire Down Under" loin s'en faut. "Narita" par contre...c'est une autre histoire. Bien qu'un tantinet moins varié que son successeur, moins rock aussi, je considère cet album tout aussi bon, sinon meilleur.

Doté d'une production bien plus brute d'ailleurs, "Narita" (titre de l'album tiré du nom de l'aéroport international - controversé à l'époque - situé à l'extérieur de Tokyo, d'où l'avion sur la pochette) se révèle être un album en tout point remarquable, débordant d'une énergie, d'une fraîcheur voire même d'une frénésie avec le très chaud "Hot For Love" (la tuerie de l'album !), tout à fait exceptionnelles. Moins mid-tempo que "Fire Down Under", "Narita" affiche d'emblée puissance et vélocité avec un "Waiting For The Taking" pas piqué des hannetons. RIOT signe là une superbe entrée en matière !
Les tubes à cheval entre Hard Rock et Heavy Metal - il faut dire que pour l'époque RIOT joue une musique assez rapide et bien pêchue à l'instar d'un JUDAS PRIEST sur "Stained Class" par exemple - s'enchaînent alors avec une déconcertante limpidité. Entre le très dansant "Kick Down The Wall" qui fait taper du pied dès l'intro, le tonitruant "Born To Be Wild" (quelle rythmique là aussi !), "Hot For Love" et son finish de folie (bon dieu que c'est chaud et jouissif, c'est le cas de le dire !), le monstrueux "Road Racin'" ou encore le somptueux et mélodique instrumental qu'est "Narita", l'album nous en fait vraiment voir de toutes les couleurs. Aidé il faut bien le dire par le chant aigu d'un Guy Speranza tout bonnement irrésistible et d'une paire de gratteux Mark Reale / Rick Ventura tout bonnement exceptionnelle qui nous délivre tout au long de l'album une série de soli de fous furieux et empreints d'un feeling tout bonnement ahurissant et au final...écoeurant. Du grand art !

Pas à dire mais ce RIOT là, était tout simplement à l'époque un des meilleurs groupes existants de Hard / Heavy Metal. Après un "Rock City" très convaincant, RIOT récidive et enfonce le clou. Il signe là un second album absolument magistral. En tout cas, bien plus rapide et solide que "Rock City". La production est de très bonne qualité pour l'époque bien que manquant légèrement de basse.

"Narita" ou une pièce essentielle de ma cdthèque. Ni plus, ni moins. Avis aux amateurs.


Morceaux préférés : "Narita", "Waiting For The Taking", "Road Racin'", "Born To Be Wild".
Tuerie de l'album : l'orgasmique "Hot For Love".

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


ICED EARTH
The Glorious Burden (2004)
Excellent album même si ripper en fait un peu trop




KRAGENS
Dying In A Desert (2004)
Heavy metal couillu!!!!


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Guy Speranza (chant)
- Mark Reale (guitares)
- Rick Ventura (guitares)
- Jimmy Iommi (basse)
- Peter Bitelli (batterie)


1. Waiting For The Taking
2. 49er
3. Kick Down The Wall
4. Born To Be Wild
5. Narita
6. Here We Come Again
7. Do It Up
8. Hot For Love
9. White Rock
10. Road Racin'



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod