Recherche avancée       Liste groupes



      
PROGRESSIVE POWER METAL  |  LIVE

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Rhapsody, Crimson Glory, Pagan's Mind, Serenity [uk], Angra, Serenity, Power Quest, Myrath, Arwen, Lyra's Legacy, Aina, Thy Majestie
- Membre : Virgo, Conception, Almah, Tobias Sammet's Avantasia , Circle Ii Circle, Control Denied, Dark Moor, Doro, Luca Turilli , Seventh Wonder
- Style + Membre : Sons Of Seasons
 

 Myspace (411)
 Site Officiel (375)
 Chaîne Youtube (384)

KAMELOT - The Expedition (2000)
Par FREDOUILLE le 19 Février 2018          Consultée 652 fois

Un an après la sortie du formidable pour ne pas dire fabuleux "The Fourth Legacy", voici le premier Live de KAMELOT, un nom qui parle désormais à de plus en plus de monde. Et c’est bien normal. Peu de groupes peuvent se targuer d’avoir dans leur discographie un disque de la trempe de "The Fourth Legacy". Ce disque qui montrait indiscutablement la bande à Thomas Youngblood sous son meilleur visage, et surtout le meilleur matériel du groupe depuis ses débuts (quelle différence avec les trois premiers opus !), a d’emblée propulsé KAMELOT au-devant de l’affiche et peut-être parmi les meilleures références évoluant dans le registre Heavy Metal mélodique tendance symphonique. Bien évidemment, l’arrivée de Roy S. Khan n’y est pas étrangère, forcément, le Norvégien est un formidable vocaliste (bien meilleur et moins rugueux que son prédécesseur Marc Vanderbilt), ses aficionados ont déjà pu le constater sur les quatre albums de feu-CONCEPTION, et il donne logiquement une toute autre dimension au groupe américain.

La maison de disques de KAMELOT ne s’y est d’ailleurs pas trompée à l’époque et a demandé au combo américain d’enregistrer fissa un Live (il faut battre le fer tant qu’il est chaud !), pour contenter les fans (mais oui c’est cela !). Un Live qui n’est autre que le reflet de la tournée européenne (The New Allegiance Tour) qui suivit la sortie de "The Fourth Legacy", le groupe ayant foulé les planchers de pas mal de scènes européennes (en Suisse, Allemagne, Espagne, Italie, Belgique, Pays-Bas ou encore en Grèce….). Les morceaux présents sur ce Live intitulé "The Expedition" sont extraits uniquement des concerts enregistrés en Allemagne et en Grèce.

"The Expedition" d’une durée de 50 minutes fait donc la part belle aux deux derniers opus à savoir "Siege Perilous" (deux titres dont "Expedition" et "Millennium") et surtout plus particulièrement à "The Fourth Legacy" qui est représenté ici par six titres et pas des moindres puisqu’il s’agit là des meilleurs morceaux de la galette en question. On soulignera néanmoins la présence dans la setlist de "Call Of The Sea" (en version allongée, Roy Khan faisant participer le public ainsi que la présentation du groupe), morceau figurant sur le premier album du groupe. On regrettera quand même l’absence de titres issus de l’album "Dominion" (pourtant plutôt méconnu), je pense notamment à "One Day I'll Win", "Heaven" ou encore à "Birth Of A Hero" un des meilleurs titres du skeud. Autant de morceaux qui auraient pu être rajoutés ici.

Ce Live un peu court je trouve et qui n’atteint pas les sommets de "One Cold Winter’s Night" (loin de là) sorti en 2006 n’en demeure pas moins un bon aperçu de ce que peut être KAMELOT sur scène en 2000. Nous nous en contenterons en tout cas. Après une très belle introduction orchestrale aux relents épiques, le disque démarre tambour battant avec le très enlevé "Until Kingdom Come". Le son est plus que correct, voire même solide (l'ensemble a été enregistré, mixé et masterisé par Sascha Paeth), les instruments sont globalement bien mis en avant et sont tous bien perceptibles (je trouve qu'il manque toutefois un poil de basse), y compris les claviers de Günter Werno (VANDEN PLAS) dont on reconnaît immédiatement la patte et notamment sur "Millennium" et sur "Call Of The Sea" où il s'adonne à quelques soli. Le chant de Roy S. Khan, qui communique de temps à autre avec le public qu'on perçoit plutôt par intermittence, est quant à lui plutôt convaincant et fidèle à ce que l'on a pu entendre de lui par le passé avec CONCEPTION.

Ce Live propose donc une setlist (courte donc !) somme toute attrayante et on retiendra principalement le musclé "Expedition" sur lequel on appréciera tout précisément le chant très aérien de Roy S. Khan, les morceaux plus vifs et plus énergiques que sont le speed "Millennium" et "The Fourth Legacy" qui me paraît être d'ailleurs plus rapide que sur l'album et bien évidemment le diptyque "Desert Reign/Nights Of Arabia" qui fait quand même son petit effet. On regrettera en revanche que l'enchaînement des morceaux soit ponctué à diverses reprises de coupures - entre "The Shadow Of Uther" et "Millennium", ou entre "A Sailorman's Hymn" et "The Fourth Legacy" (simples exemples) ce qui nuit franchement à l'homogénéité du concert (prises de son différentes j'imagine), le mixage aurait pu être davantage réfléchi. Dommage !

Enfin et me concernant, autre point faible de ce "The Expedition", c'est qu'il manque quand même à ce Live un brin de folie et des coups d'éclats dont on ne trouve ici et malheureusement trace nulle part.


PS : En guise de cadeau à ses fans et puisque KAMELOT ne souhaitait pas leur offrir uniquement qu'un simple Live, le disque est complété par trois titres "bonus" :

- Un instrumental plutôt orienté "médiéval" ("We Three Kings"),
- Une ballade ("One Day") présente sur la version japonaise de "Siege Perilous"
- Une composition issue de l'album "Dominion" (le catchy "We Are Not Separate") mais avec les vocalises de Roy Khan dessus.

Moments forts du Live : justement il n'y en a pas vraiment, tout juste "Call Of The Sea" où Roy Khan fait participer le public et "Desert Reign/Nights Of Arabia".

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


HEAVENLY
Carpe Diem (2009)
Savourez le jour présent, savourez ce nouvel opus

(+ 2 kros-express)



GALLOGLASS
Heavenseeker (2005)
Du Speed Mélodique qui ravira les fans !


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
   GARTH

 
   (2 chroniques)



- Roy Khan (chant)
- Thomas Youngblood (guitare)
- Glenn Barry (basse)
- Casey Grillo (batterie)


1. Intro / Until Kingdom Come
2. Expedition
3. The Shadow Of Uther
4. Millennium
5. A Sailorman's Hymn
6. The Fourth Legacy
7. Call Of The Sea
8. Desert Reign / Nights Of Arabia
9. We Three Kings
10. One Day
11. We Are Not Separate



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod