Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY BLACK SPEED  |  STUDIO

Commentaires (21)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Made Of Hate, Toc / Throne Of Chaos, Imperanon, Norther, Skyfire, Arch Enemy, Wintersun
- Membre : Warmen, Sinergy
 

 Forum Francophone Sur Cob (1331)
 Myspace Du Groupe (460)
 Site Officiel Du Groupe (513)

CHILDREN OF BODOM - Are You Dead Yet ? (2005)
Par JULIEN le 26 Septembre 2005          Consultée 22204 fois

Le voici enfin, le petit dernier des marmots de Bodom ! C’est que leurs petites frimousses nous manquaient, depuis le mini-album photo de 2004, et l’on n’en pouvait plus de guetter les nouveaux clichés capturés depuis cette mise en bouche ! Et si l’on retrouvera ici l’une de ces photos sur ce cinquième manifeste des finlandais (en l’occurrence, le terrible matraquage "Trashed, Lost And Strungout" et ses claviers assez originaux), l’excitation n’est pas moindre, et il nous reste huit nouvelles pistes à arpenter.

Qu'en est-il donc ? Eh bien, si le combo du monstrueux guitariste hurleur Alexi Laiho n’entend pas révolutionner sa musique avec ce « Are You Dead Yet ? », clamons d’entrée de jeu que CHILDREN OF BODOM assume ici une certaine évolution, se traduisant par un son ayant entrepris d’ébrécher la matière Speed Black teintée de néo-classique des finlandais en y injectant un peu d’une crasse Heavy et Power, et en diversifiant davantage les tempos là où ses prédécesseurs sélectionnaient majoritairement les vitesses supérieures, ici moins sollicitées... mais que les fans du CHILDREN OF BODOM des quatre premiers épisodes ne s’effondrent pas d’angoisse : Tout en accentuant l’attaque plus Heavy, directe et « moderne » déjà présente en filigrane sur « Hate Crew Deathroll », « Are You Dead Yet ? » vectorise toujours le flux des mélodies sémillantes typiques du groupe, immédiatement reconnaissables, ouvragées de solos de guitare et claviers époustouflants de vélocité, avec en prime une production énorme et plus ronde, moins lancinante que celle de "Hate Crew Deathroll".

Affinant son recours à des sonorités lourdes et Power, inclinaison judicieuse car découpant de nouvelles opportunités pour un groupe qui se serait enlisé à persévérer dans la voix des premiers albums, « Are You Dead Yet ? » résume toutes les qualités de CHILDREN OF BODOM : chant enragé, maîtrise technique impeccable (à noter la parfaite intégration de Roope Latvala, guitariste et camarade de Laiho au sein de SINERGY, appelé pour suppléer au départ du compagnon de toujours Alexander Kuoppala...), rythmiques de tueurs, mélodies virevoltantes, claviers qui, s'ils apparaissent parfois moins revendicateurs que sur les quatre premiers albums du groupe, s'avèrent toujours aussi pertinents dans leurs interventions fluides, ambiantes ou martelées... et toujours cette hargne qui sait se loger avec aisance dans les méandres de riffs partagés entre cavalcades Heavy-Speed, torsades mélodiques vivaces en diable, et gros riffs écrasants. Ce qui nous donne une nouvelle cargaison d’hymnes intraitables, bien que l’album s’avéra plus difficilement assimilable que ses prédécesseurs.

C'est le musclé "Living Dead Beat" qui joue les éclaireurs, et celui-ci surprend par sa construction mouvante, scandée de sonorités plus Power et distordues... CHILDREN OF BODOM attaque sur un tempo ne donnant pas totalement dans le Speed, et c'est là une première nouveauté ; Mais le morceau titre, second sur la liste des roquettes décochées par les finlandais, s'avère être un monstrueux carton, également squatté de riffs étrillés d’une saturation acide et moderne rarement usitée jusqu’ici par le groupe... Et puis il y a les morceaux de bravoure frondeurs et fonceurs que sont "Trashed, Lost And Strungout", la conclusion "We’re Not Gonna Fall" et le pugnace "If You Want Peace... Prepare For War" (avec ses quelques riffs vicieux et gargouillants, dialoguant avec une mélodie typique COB... et quels solos supersoniques !), le tempéré "Next In Line" au refrain distinct et au climat évoquant un peu l'album « Follow The Reaper », tout comme l'excellente et bien Heavy "Bastards Of Bodom" d'ailleurs (la « Bodom Track » de l’album). "Punch Me I Bleed", lui, se partage un peu grossièrement entre bagou Power et effluves apaisantes, et ne pointe pas au rang de mes favoris. A la différence du réussi "In Your Face !", qui domestique à son avantage cette nouvelle coloration guitaristique évoquant PANTERA.

S'il n’opère donc que progressivement, ce cinquième cru des finlandais ne trahira pas la confiance des fans. Ni ne sonnera le glas de l’un des rares groupes modernes à posséder une arête sonore réellement personnelle, approfondie d’innovations discrètes mais rassurantes quant à la créativité de Laiho. En tout cas, gageons que le groupe saura de nouveau réveiller les fosses. Et à moins de s’être lassé du son des finlandais, ou de n’avoir vraiment pas goûté les quelques contours plus sales et modernes contractés sur « Hate Crew Deathroll », et ici franchement convoqués, vous ne devriez pas être déçus... et quand bien même, votre douleur serait fugace, le groupe optant de nouveau pour la concision (l’album dure à peine plus de trente sept minutes). Pour les autres, les amateurs, vous avez là du très bon CHILDREN OF BODOM. « Déjà morts », nos finlandais ? Oh que non !

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


NAGLFAR
Sheol (2003)
Retour d'un monstre du black suédois : bam !

(+ 2 kros-express)



SATYRICON
Rebel Extravaganza (1999)
Le monde moderne vu à travers des yeux black

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par AKRON




 
   JULIEN

 
   FENRYL
   T-RAY

 
   (3 chroniques)



- Alexi Wildchild Laiho (chant, guitare)
- Roope Latvala (guitare)
- Janne Warman (claviers)
- Henkka T. Blacksmith (basse)
- Jaska Raatikainen (batterie)


1. Living Dead Beat
2. Are You Dead Yet
3. If You Want Peace... Prepare For War !
4. Punch Me I Bleed
5. In Your Face !
6. Next In Line
7. Bastards Of Bodom
8. Trashed, Lost & Strungout
9. We're Not Gonna Fall



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod