Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (6)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Jorn, Voodoo Circle, Inglorious, Thunder, Led Zeppelin, Manic Eden
- Membre : Quiet Riot, Deep Purple, Revolution Saints, Steve Vai , Wami, Tygers Of Pan Tang
- Style + Membre : Dokken, Snakecharmer, David Coverdale, Coverdale - Page, Msg

WHITESNAKE - Slip Of The Tongue (1989)
Par POWERSYLV le 19 Janvier 2005          Consultée 9733 fois

L'album 1987 avec son virage heavy US a été un tournant pour le Serpent Blanc. Ce succès commercial sans précédent a assuré une place confortable à la troupe de David Coverdale qui rivalise ainsi avec les groupes plus jeunes et alors en pleine gloire comme MOTLEY CRUE, DEF LEPPARD ou WHITE LION. Une troupe qui malheureusement dit adieu à John Sykes parti fonder BLUE MURDER.

David Coverdale et ses fidèles lieutenants (Adrian Vandenberg, Rudy Sarzo et Tommy Aldridge) doivent aussi palier au départ du guitariste Vivian Campbell (ex-DIO et futur DEF LEPPARD). Le sauveur sera incarné en la personne du guitariste prodige Steve Vai qui vient juste de quitter le DAVID LEE ROTH BAND. Pas question pour le beau David de laisser passer cette recrue de choix, et les 5 hommes se mettent aussitôt au travail.

Slip Of The Tongue apparaît dans un sens comme le successeur de 1987, avec cette touche heavy/rock US. Cependant, alors que l'on pouvait s'attendre à une musique plus difficile d'accès avec la présence de Vai, cette cuvée pourtant percutante présente des morceaux moins complexes que ne pouvaient l'être un "Crying In The Rain" ou un "Still Of The Night". Moins complexes dans les arrangements, moins complexes dans les guitares ce qui est un comble lorsque l'on connaît le talent de Vai, véritable acrobate de la six-cordes (qui a bossé avec Frank Zappa, dois-je le rappeler). Ici, le guitariste n'est finalement qu'un simple exécutant car hormis quelques fioritures que le premier titre "Slip Of The Tongue" laisse entrevoir, c'est bien David Coverdale qui est la star du disque.

Voix heavy ("Slip Of The Tongue", "Kittens Got Claws") ou plus veloutée ("The Deeper Of Love", "Sailing Ships"), le trentenaire bronzé au débardeur noir roule des mécaniques et démontre son talent de chanteur de hard/heavy avec brio. Rien à redire sur ce timbre vraiment caractéristique, agréable et efficace qu'on lui connaît.

Avec ses morceaux faciles d'accès, ses refrains et ses mélodies calquées sur l'air du temps, WHITESNAKE surfe ici sur la vague du hair-metal US. Le plus beau témoignage reste le très heavy-rock "Cheap & Nasty" ou encore un "Fool For Your Loving" (morceau déjà présent à l'origine sur Ready An' Willing, l'album de 1980) et qui a ici subi le même lifting que son charismatique interprète. Les titres sont vraiment bien foutus et irrésistibles, même si ça s'essouffle après l'héroïque "Wings Of The Storm".

La suite de l'histoire ? Malgré ses qualités et une dream-team de rêves, Slip Of The Tongue ne connaîtra pas le succès de son prédécesseur mais donnera lieux malgré tout à quelques concerts mémorables, le plus notoire étant celui des Monsters Of Rock 1990 (qui est passé par la France !) et où l'on verra Vai et Coverdale se côtoyer sur scène. Un Steve Vai apparemment pas si à l'aise et qui partira bien vite pour travailler sur son projet solo Passion And Warfare. Quant à Coverdale, il congédiera les troupes, mettant ainsi le Serpent Blanc en veille jusqu'en 1997 ... même si le chanteur aura entre temps participé à un album flamboyant avec Jimmy Page (ex-LED ZEPPELIN) en 1993.

Malgré l'ombre qu'a pu lui faire le mythique 1987 et le fait que le succès commercial fut moindre, Slip Of The Tongue reste malgré tout un très bon album de WHITESNAKE avec des morceaux bien accrocheurs et percutants. Une pêche d'enfer donc pour un album que j'aime réécouter assez régulièrement.

A lire aussi en HARD ROCK par POWERSYLV :


SUPREME MAJESTY
Danger (2003)
Hard rock

(+ 1 kro-express)



AC/DC
High Voltage (int) (1976)
Hard rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   ALANKAZAME

 
   (2 chroniques)



- David Coverdale (chant)
- Steve Vai (guitare)
- Adrian Vandenberg (guitare)
- Rudy Sarzo (basse)
- Tommy Aldridge (batterie)


1. Slip Of The Tongue
2. Cheap An' Nasty
3. Fool For Your Loving
4. Now You're Gone
5. Kittens Got Claws
6. Wings Of The Stone
7. The Deeper The Love
8. Judgment Day
9. Slow Poke Music
10. Sailing Ships



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod