Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (2 / 6)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Forbidden, Essence
- Membre : The Organization

DEATH ANGEL - Act Iii (1990)
Par POWERSYLV le 9 Novembre 2004          Consultée 9731 fois

On les voyait venir les DEATH ANGEL depuis 1987. Oh que oui. On n'a pas eu le temps de souffler avec la première vague thrash du début des années 80 que la côte californienne nous fournit là sans doute son rejeton le plus inventif et le plus attachant.

La gestation a été rapide, mais quelle progression en quelques années (même si les débuts avaient déjà été très forts). Acte III est LE disque indispensable de DEATH ANGEL. Un disque culte pour un groupe culte. Et aujourd'hui, en 2004, alors que les Californiens sont revenus plus en forme que jamais, il est temps de s'attarder sur cette galette qui aura tant fait parler d'elle pour de multiples raisons.

Act III porte bien son nom puisqu'il s'agit du 3ème album du groupe. Partis d'un The Ultra-Violence sans concession 3 ans auparavant, le gang prouve ici de façon éclatante (et plus aboutie qu'avec Frolic Through The Park en 1988) qu'il sait, à partir de sa base thrash-metal se renouveler et faire évoluer sa musique de façon originale. Le tout sans sortir des limites metaliques.

Ca démarre avec le puissant et classique "Seemingly Endless Time", son refrain inquiétant qui tranche avec les riffs purement thrash du couplet. Irrésistible. "Stop" entretient la flamme avant un "Veil Of Deception" plus en nuance. Tout comme "A Room With A View", ce morceau plus intimiste prouve que DEATH ANGEL sait faire autre chose, et affiche son sens de la subtilité et de la mélodie avec de belles parties de guitares acoustiques. "The Organization" (au passage, le premier nom du groupe) prend ensuite à rebrousse-poil avec un mix de vitesse et de groove. Une recette carrément exploitée sur les explosifs "Discontinued" et "Stagnant" ou DEATH ANGEL fait carrément du thrash/funk-metal ! Les guitares funk frappent ou se font metaliques, la basse claque et les rythmiques se déjantent. Le talent de ces jeunes musiciens (pour l'époque) trouve ici sa plus parfaite illustration. Géant ! Nul doute que ces écarts ont mis les jetons aux thrasheurs les plus intégristes à une époque où tout compte fait, un certain FAITH NO MORE commence à connaître le succès. Précurseurs, DEATH ANGEL ? Peut-être. Avant-Gardiste ? Oui, assurément. Cet art de la syncope se retrouve sur le redoutable EX-TC, alors que le disque se termine de manière plus classique mais néanmoins grandiose avec le heavy/thrash "Disturbing The Peace" et "Falling Asleep".
Un beau voyage au pays de la musique audacieuse en tout cas.

Alors, à l'heure de leur grand retour, si vous voulez (en plus du dernier très bon album The Art Of Dying) examiner la carrière discographique de l'Ange de la Mort, Act III est un IN-DIS-PEN-SABLE. Si vous préférez le gros thrash plus rentre-dedans, optez aussi pour The Ultra-Violence que beaucoup considèrent également comme un must. Moi j'ai un faible pour Act III. Indémodable, testament trop tôt arrivé à l'époque pour ce groupe prometteur, il ne tient qu'à vous de le redécouvrir. Sans Act III, vous pouvez pas comprendre ;p

A lire aussi en THRASH METAL par POWERSYLV :


SHADOWS FALL
The War Within (2004)
Un groupe de trash puissant et mélodique...




METALLICA
Kill'em All (1983)
Les débuts de la légende !

(+ 9 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   CANARD WC
   MULKONTHEBEACH

 
   (3 chroniques)



- Mark Osegueda (chant)
- Rob Cavestany (guitare)
- Gus Pepa (guitare)
- Dennis Pepa (basse)
- Andrew Galeon (batterie et percussions)


1. Seemingly Endless Time
2. Stop
3. Veil Of Deception
4. The Organization
5. Discontinued
6. A Room With A View
7. Stagnant
8. Ex-tc
9. Disturbing The Peace
10. Falling Asleep



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod