Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (2 / 6)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Forbidden, Essence
- Membre : The Organization

DEATH ANGEL - Act Iii (1990)
Par MULKONTHEBEACH le 10 Août 2014          Consultée 684 fois

DEATH ANGEL a déclenché avec "Act III" l’ouverture du Thrash Metal à un public de non avertis, sans jamais être connoté « mainstream ». Après des débuts tonitruants en la matière avec une moyenne d’âge de 17 ans, les cousins et frères philippins de Frisco sortent leur 3ème album en 1990. Dès lors, un changement de ton se fait immédiatement sentir. S’il reste un combo proche de ses racines, des éléments groovy novateurs font leur entrée.

Tous dotés d’une réelle personnalité musicale, les larrons nous offrent un joyau définitif de puissance, de mélodie, d’inspiration et d’inventivité. Si des titres comme "Seemingly Endless Time", "Stop" ou bien encore "Stagnant", tous excellents nous renvoient en terrain connu, d’autres plus aventureux nous ouvrent grand les yeux sur un groupe qu’on croyait alors cloisonné. Que nenni, basse slappée, batterie funky et bondissante tel un trampoline, cascades et ponts en tous genres, soli intenses et brefs sont les ingrédients clés de compositions que peu de groupes dans le style ont eu l’audace de proposer.

"Disturbing The Peace", "Discontinued", "Falling Asleep" !!! My Godness, Ils ont mangé du Poulain les gamins, sans jamais cesser d’être enragés. Quelle efficacité, quelle passion, quelle réussite ! J’en ai la chair de poule les Amis…

Le talent de ces cinq gars me laisse pantois, les bras ballants, les jambes flagada… DEATH ANGEL ne propose ni plus ni moins sur cet album qu’une concision d’exécution qui a souvent manqué à METALLICA. Oh là, je serai le dernier sur terre à critiquer les Four Horsemen croyez-moi. Cependant, une telle richesse musicale recelée à l’intérieur de morceaux ne dépassant pas les 5 minutes relève de l’orfèvrerie.

La polyvalence guitaristique de Rob Cavestany reste une énigme. La voix de Mark Osegueda, plus prévisible est d’une puissance époustouflante, et les autres, bah !!! Vous l’aurez compris, tout mon traitement de l’album est une dithyrambe assumée et digérée.

Endormez-vous avec "Veil Of Deception" et "A Room With A View" et vos rêves n’en seront que meilleurs. En ce qui me concerne, après ce 3ème acte, je peux passer sous un camion, l’esprit tranquille et apaisé.

A lire aussi en THRASH METAL :


OVERKILL
Wrecking Your Neck Live (1995)
Zéro défaut, overkill maouss kosto !!!




GRIP INC.
Solidify (1999)
Un chef d'oeuvre de plus pour GRIP. Inc.

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   CANARD WC
   MULKONTHEBEACH

 
   (3 chroniques)



- Mark Osegueda (chant)
- Rob Cavestany (guitare)
- Gus Pepa (guitare)
- Dennis Pepa (basse)
- Andrew Galeon (batterie et percussions)


1. Seemingly Endless Time
2. Stop
3. Veil Of Deception
4. The Organization
5. Discontinued
6. A Room With A View
7. Stagnant
8. Ex-tc
9. Disturbing The Peace
10. Falling Asleep



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod