Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  DVD

Commentaires (3)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Forbidden, Essence
- Membre : The Organization

DEATH ANGEL - Sonic German Beatdown - Live In Germany (2009)
Par BIONIC2802 le 10 Août 2009          Consultée 3180 fois

Que de chemin parcouru pour en arriver là !

Nous sommes loin du son médiocre du premier live audio - imposé à l’époque par la maison de disque dont le groupe n’apprécia d’ailleurs pas la démarche tant la production laissait à désirer - "Fall From Grace" - sorti, il est vrai, en 1990. En revanche, il est curieux et appréciable de voir la même détermination de vouloir communiquer !

Après les avoir revus sur les tournées respectives des deux "récents" albums que sont "The Art Of Dying" (2004)  et "Killing Season" (2008) , j'avais hâte de voir un jour sortir un DVD digne de ce nom consacré à ces petits précoces devenus grands… En effet, à l’époque, les membres avaient entre 14 et 15 ans à la sortie du cultissime premier album - que l'on ne présente plus tant il est une des toutes grosses références en matière de Thrash Metal sur la planète! Sur leur dernier album, DEATH ANGEL nous avait déjà alléché avec un live DVD bonus se déroulant à Strasbourg le 17 avril 2003 lors de la reformation du groupe. Plutôt intimiste et assez confidentiel comme concert, c’était tout même énorme de les avoir en vidéo avec les morceaux des trois premières galettes studio.

Alors que dire de celui-ci ? Gigantesque ? Non, pas à ce point-là. Cependant, au niveau qualité d’image et précision du son, y a encore un palier de franchi vers la consécration… qu’ils ont déjà - mais pas encore assez reconnu à mon goût - et qu’ils doivent maintenir pour les nouvelles générations.

Ce qui est frappant et que nous savions d’emblée, c’est que toutes les chansons s’emboîtent avec harmonie et donc unité. Que nous allions rechercher un incroyable "Kill As One" ou qu’ils entament l’intro inquiétante d’un "The Devil Incarnate", c’est excellent de bout en bout. En plus, la voix de Mark Osegueda est toujours aussi rigoureusement écorchée et rugueuse à foison pour notre plus grand plaisir. Égal à lui-même, il nous remercie de long en large pour notre soutien et trouve chaque fois incroyable que nous les soutenions comme ça depuis tellement d’années… ça me paraît évident, pas vous ? Les gars de DEATH ANGEL sont sincères et ne font pas dans le voyeurisme. Par exemple, lorsqu’ils montent sur scène, c’est en toute franchise. Pas d’esbroufe ni d’intro « pharaonesque » pour gonfler leur ego si vous voyez de quoi je parle ! Ils sont comme nous et nous partageons ENSEMBLE un excellent moment.

DEATH ANGEL alterne les brûlots et les moments plus heavy avec aisance et simplicité… pour eux ! C’est tout de même un excellent Thrash technique.

Le public est manifestement ravi mais il y a une retenue et une bienséance déconcertantes pour ce genre de concert. Qu’est-ce qu’il est sage, pfft. Bon d’accord, le groupe joue en plein air et sous la pluie. Cela vous a-t-il déjà empêché de gesticuler comme un fou si, par exemple, un certain SLAYER passait par là…

Et puis, outre le CD audio offert dans le boîtier reprenant le concert en entier, se trouve une autre prestation. Celle-ci, toujours sur le territoire allemand (à Adhelsheim), sera prestée l’année suivante soit en 2008.

Il est différent. D’abord parce que DEATH ANGEL nous présente ses dernières compositions sortant tout droit de "Killing Season". L’ambiance y est également plus chaude. Le fait qu’ils jouent en salle apporte certainement un début de réponse mais ce n’est pas tout. Le groupe a l’air d’être plus à l’aise et se donne, si c’est encore possible, plus d’énergie que sur le live de 2007.

Certes, nous retrouvons les classiques du groupe (disons les titres datant de 1987 à 1990 soit, eh oui, encore et toujours les trois premiers méfaits studio du groupe) mais aussi un beau panel des deux derniers albums. Tout ça pour dire que ce sont deux concerts bien à part et, qu’à cet égard, ils sont appréciables et complémentaires pour nous.

Enfin, à cela s’ajoutent deux vidéoclips que sont "Thicker Than Blood" et "Dethroned" version non censurée (période « récente » donc). Sympa, sans plus. Petite préférence pour la seconde vidéo car plus innovatrice.

Bref, ceux qui aimaient déjà DEATH ANGEL apprécieront ce témoignage visuel et sonore. Quant à ceux qui découvriraient, nous pouvons parier qu’ils vont se prendre une claque monumentale sur la découverte d’autant de bons morceaux thrash traditionnels (Bay Area), dont plus d’uns sont devenus des classiques du genre pratiqué en l’occurrence ici.

A lire aussi en THRASH METAL par BIONIC2802 :


SLAYER
Still Reigning (2004)
La pluie de sang promise va se déverser sur vous !




SLAYER
Soundtrack To The Apocalypse (2003)
Coffret gorgé de raretés, d'inédits, d'images...


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- Rob Cavestany (guitare et chant)
- Mark Osegueda (voix principale)
- Dennis Pepa (basse)
- Andy Galeon (batterie)
- Ted Aguillar (guitare)



1. Intro
2. Seemingly Enfles Time
3. Voracious Souls
4. Mistress Of Pain
5. Ex-tc
6. 3rd Floor
7. Thrown To The Wolves
8. 5 Steps Of Freedom
9. Thicker Than Blood
10. The Devil Incarnate
11. Distusrbing The Peace
12. Stagnant
13. The Ultra Violence
14. (introducing: Carnival Justice)
15. Bored
16. Kill As One

1. Lord Of Hate
2. Evil Priest
3. Sonic Beatdown
4. Dethroned
5. Voracious Souls
6. Carnival Justice
7. Buried Alive
8. Soulless
9. When Worlds Collide
10. Seemingly Enfles Time
11. God Vs. God
12. Steal The Crown
13. The Devil Incarnate
14. 3rd Floor
15. Kill As One
16. Ressurection Machine
17. Thrown To The Wolves

1. Thicker Than Blood
2. Dethroned (uncensored)

1. Idem Liste Dvd



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod