Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edge Of Sanity, Amon Amarth, Arch Enemy, At The Gates, Dark Tranquillity, Hypnosis, Aesmah
- Membre : Witchery, The Abyss , Pain, Lock Up, Immortal, Demonoid, Dark Funeral, Lindemann
- Style + Membre : Bloodbath
 

 Chaîne Youtube (230)
 Myspace (235)
 Site Officiel (333)

HYPOCRISY - Penetralia (1992)
Par MOX le 31 Juillet 2004          Consultée 5859 fois

Alors que certains groupes mettent plus de 4 ans à accoucher de leur premier album, Hypocrisy met moins d'un an. En 1991 -année de création- l'envoi de démos par Peter Tägtgren à différents labels lui permet d'obtenir un contrat avec Nuclear Blast qui, aux derniers nouvelles, ne s'est toujours pas rompu. Fortement influencé par la scène death-metal américaine, on retrouve dans "Penetralia" la marque de ces grandes formations. Mais s'il s'est voulu violent et malsain, ce premier essai des suédois n'en a que la prétention malheureusement.

S'il n'y avait qu'un seul bon point à mettre, ce serait pour la voix. Masse Broberg est impressionnant, sa voix sépulcrale tient la note et donne cette impression d'engloutissement abyssal. On pouvait difficilement espérer mieux pour coller à l'image. Une imagerie foncièrement "sataniste", surtout dans les paroles et les titres de chansons (regardez tout en bas de la chronique, c'est éloquent). Je ne dis pas que ça n'a pas son charme, mais à ce niveau-là c'est exagéré. Niveau son, on retrouve bien entendu ces guitares très très saturées communes au genre. L'ensemble demeure approximatif mais pas désespérant.

Attaquons les véritables points noirs de "Penetralia". En premier lieu, la batterie. C'est ultra-statique. Honnêtement j'ai l'impression d'entendre un métronome ou un accompagnement de percussions qu'offrent certaines pédales de guitare. Ca en devient frustrant quand le rythme devient plus lent d'entendre le même tempo de batterie qui n'a pas l'air de vouloir évoluer. Cette idée d'évolution se retrouve assez souvent pendant l'album. Ce qui peut être vu comme un avantage, à savoir des riffs qui ne partent pas dans tous les sens, rend malheureusement le morceau lassant. Là où on aurait pu s'attendre à un démarrage totalement chaotique digne du style, Hypocrisy repart sur ses couplets. A l'inverse, accélérations et ralentissements sont quasi-constamment prévisibles. Chose qui dessert bien quelques rares morceaux comme "Impotent God" ou "God Is A Lie" , où l'idée de violence percute enfin l'auditeur.

Bien que "Penetralia" semble plus "recherché", avec son départ doux, ses breaks et son chant plus strident, le reste des morceaux passent sans que l'on s'en rende bien compte. Tous sont calqués sur le même système, seuls quelques uns présentent ici un solo bien déjanté, là une partie un peu plus lourde. Dans l'absolu, certains paraissement entièrement "bateau", mais suffisamment entraînants pour ne pas devenir désagréables ("Left To Rot"). Désagréable n'est d'ailleurs pas un mot très approprié à l'ensemble, mais ennui oui. On n'y décèle rien de malsain, pas grand-chose de brutal, mais pire encore, on ne retient rien.

La volonté y est, on la ressent, mais il manque ce refrain ultime, ce riff du départ qui "tue tout" (oui, il m'arrive parfois de ne pas parler en langage châtié). On l'a à quelques reprises, trop peu souvent en fait. Essayant au maximum d'abattre ces a-priori en voyant le titre des morceaux, essayant à maintes reprises d'y trouver une pinte d'intérêt, je n'y ai trouvé que du convenu, du réchauffé, du déjà fait (et pourtant je n'étais pas là pendant la grande vague death-metal de l'époque). "Penetralia" n'a pas fait date, inutile de s'y attarder plus longtemps.

A lire aussi en DEATH METAL par MOX :


BOLT THROWER
Mercenary (1998)
Death metal

(+ 1 kro-express)



SUFFOCATION
Pierced From Within (1995)
Le meilleur du brutal death, c'est ici!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MOX

 
  N/A



- Masse Broberg (chant)
- Peter Tägtgren (guitare)
- Jonas Österburg (guitare)
- Mikael Hedlund (basse)
- Lars Szöke (batterie)


1. Impotent God
2. Suffering Souls
3. Nightmare
4. Jesus Fall
5. God Is A Lie
6. Left To Rot
7. Burn By The Cross
8. To Escape Is To Die
9. Take The Throne
10. Penetralia
11. Life Of Filth(bonus)
12. Lead By Satanism(bonus)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod