Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Destinity, Aesmah, Hypnosis, Edge Of Sanity, Dark Tranquillity, At The Gates, Arch Enemy, Amon Amarth
- Membre : Lindemann, Witchery, Pain, Lock Up, Immortal, Demonoid, Dark Funeral, The Abyss
- Style + Membre : Bloodbath
 

 Chaîne Youtube (310)
 Myspace (309)
 Site Officiel (407)

HYPOCRISY - Penetralia (1992)
Par DARK BEAGLE le 2 Mars 2018          Consultée 205 fois

Quand on pense à HYPOCRISY, on pense forcément à une invasion extra-terrestre. Pas parce que Peter Tägtgren possède des cernes à faire frémir Stephen King – qui en ferait vite un fou furieux dans un de ses romans – mais parce que la formation a souvent véhiculé une image très SF durant de nombreuses années, avec un petit fond de X-Files pas dégueulasse. Revenir sur les débuts d'HYPOCRISY, c’est ouvrir la porte d’un caveau putride qui conduirait vers une veillée sataniste.

"Penetralia", c’est l’œuvre d’un quintette qui ne fait pas dans la dentelle, ni dans l’originalité. Le Death Metal pratiqué par les Suédois est brutal, gras, sale. Un rien redondant aussi. Il n’est pas désagréable pour autant de se repasser cette galette de temps à autres. Ne serait-ce que pour sa naïveté ou sa façon d’aborder les doux univers du satanisme avec une naïveté confondante. Autres temps, autres mœurs, comme on dit bien souvent. "Penetralia" illustre parfaitement cet adage.

Alors il ne faut pas s’attendre à de la finesse. Encore moins à des passages que l’on pourrait quasiment qualifier d’héroïques. Le groupe passe son temps à tabasser comme une bande de joyeux potes sourds. Les accélérations, les ralentissements, les agencements des morceaux sont certes prévisibles, mais il se dégage quelque chose de ce disque. Une certaine ambiance, avec le chant grumeleux de Masse Bromberg, futur DARK FUNERAL, qui ne fait pas dans le détail.

"Penetralia", c’est un travail grossier, qui n’apporte strictement rien à l’équation du Death Metal en cette année 1992, mais qui a le mérite de mettre en selle un des groupes qui deviendra l’un des plus originaux du genre à force de travail et d’enregistrements souvent démentiels. "Penetralia", c’est une carte de visite qui ne dit rien, mais qui donne envie de voir plus loin, ne serait-ce que via "Impotent God", "God Is A…" "Take The Throne" ou bien sûr le title track.

A lire aussi en DEATH METAL :


TORTURE THRONE
Stench Of Innocence (2014)
Death Suédois de France. Enfin.




AKERCOCKE
Choronzon (2003)
Death metal


Marquez et partagez




 
   MOX

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



- Masse Broberg (chant)
- Peter Tägtgren (guitare)
- Jonas Österburg (guitare)
- Mikael Hedlund (basse)
- Lars Szöke (batterie)


1. Impotent God
2. Suffering Souls
3. Nightmare
4. Jesus Fall
5. God Is A Lie
6. Left To Rot
7. Burn By The Cross
8. To Escape Is To Die
9. Take The Throne
10. Penetralia
11. Life Of Filth(bonus)
12. Lead By Satanism(bonus)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod