Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1983 1 Europe
1984 1 Wings Of Tomorrow
1986 3 The Final Countdown
1988 1 Out Of This World
1991 1 Prisoners In Paradise
2004 1 Start From The Dark
2006 Secret Society
2009 Last Look At Eden
2012 Bag Of Bones
2015 War Of Kings
2017 1 Walk The Earth

ALBUMS LIVE

2011 Live Look At Eden

COMPILATIONS

1992 Best Of 82-92
1998 Super Hits

VHS/DVD/BLURAYS

2004 Rock The Night
2009 1 Almost Unplugged
 

2006 Secret Society
 

- Style : H.e.a.t.
- Membre : Kee Marcello's K2 , Red Fun, John Norum , Glenn Hughes
- Style + Membre : Dokken

EUROPE - War Of Kings (2015)
Par FREDOUILLE le 4 Août 2022          Consultée 826 fois

En 2012, les Suédois d’EUROPE nous avaient laissés en très bonne compagnie avec "Bag Of Bones". Album très solide au demeurant (je vous renvoie par conséquent à ma chronique du disque), lequel empruntait d’ailleurs un chemin résolument plus Blues (cf. "Not Supposed To Sing The Blues"), un peu plus ‘rétro’ aussi (comparé à "Last Look At Eden") et qui nous préparait déjà et du même coup à ce "War Of Kings", dixième album studio. Un "War Of Kings" plutôt élégant à l’instar de cette pochette assez contemporaine, voire même classieux pour tout vous dire et qui avec recul, s’apparente véritablement comme le chainon manquant entre "Bag Of Bones" et le dernier album en date qu’est "Walk The Earth", disque qui date mine de rien de 2017 déjà (*).

De l’aveu même du groupe, "War Of Kings" est l’album qu’EUROPE a toujours voulu faire depuis qu’ils étaient enfants, écoutant des groupes comme LED ZEPPELIN, DEEP PURPLE et BLACK SABBATH. De ce fait, pour se rapprocher encore un peu plus de leurs 'modèles' et influences, et après avoir écouté la production de Dave Cobb (HIGHWOMEN, Shooter JENNINGS, Chris STAPLETON) pour RIVAL SONS, les Suédois ont décidé de l’engager pour "War Of Kings". Mieux, ravis du résultat, ils renouvelleront même le producteur pour "Walk The Earth" accentuant encore un peu plus le côté 'vintage' souhaité. Le rendu de "War Of Kings" est pour ainsi dire excellent (de mon point de vue), quelque peu feutré même par endroits, et reste sinon plus aéré que celui de son successeur.

EUROPE nous délivre ici et une nouvelle fois (c’est le tarif minimum avec les Suédois, on a l’habitude !) une collection de titres Hard Rock de très bonne tenue avec une prestation vocale haut de gamme de Joey Tempest (là aussi c’est habituel, son chant caractéristique est comme le bon vin, il semble réellement se bonifier avec le temps - cf. "The Second Day") et faisant la part belle au travail guitaristique passionné de John Norum. Le guitariste est toujours aussi brillant dans ses interventions et plutôt bien mis en valeur cette fois avec pas mal de solos mine de rien que ce soit dans un registre purement Blues (délicat, subtil et tout en retenue sur la ballade de l’album qu’est "Angels", sur "Praise You", sans oublier l’instrumental qu’est "Vasastan", à l'intro planante et atmosphérique, en quelque sorte le mini "Blue Monday" de John Norum, du grand art !), ou dans un registre plus Rock et plus rentre dedans (sur "Nothin' To Ya" et sur "Hole In My Pocket" notamment où le guitariste est en feu !).

Bien qu’assez classiques dans l’ensemble (entendez par là qu’il y a quand même peu de surprises au final sur ce disque), et dans une veine très mid-tempo pour la grande majorité (c’est finalement assez pépère comme album et il n’y a guère que "Hole In My Pocket" justement qui se veut nettement plus nerveux et qui affiche de belles velléités accentuées il faut bien le dire par la frénésie du solo délivré par John Norum), les compositions proposées ici et dont le rendu est globalement lourd et sombre restent pour le moins 'léchées'. Elles sont pour certaines grandement teintées de Blues donc ("Praise You", l’instrumental "Vasastan", l’aérienne "Angels (With Broken Hearts)", "Light It Up"), et d’autres possèdent un apparat plus ‘contemporain’ aussi (tout est relatif ceci dit) par rapport aux compositions de "Bag Of Bones" même si le son presque 'Kashmir-esque' de "Rainbow Bridge" rappellera un tant soit peu le registre d’un morceau comme "Firebox".

Dans le style contemporain, on citera volontiers les mid tempo que sont "Nothin’ To Ya", ou bien encore "War Of Kings" lequel ouvre presque trop timidement le disque (le morceau est inspiré d’un livre "The Long Ship" relatant l’ère viking en Suède et de quelques batailles importantes entre Suédois et Norvégiens), un tantinet lancinant et privilégiant davantage la lourdeur et l’ambiance du propos. Pour le reste, EUROPE se tourne davantage vers les 70s avec des titres très empreints de cette époque (attention, le son n’est pas pour autant rétro hein...!). Certains sont dotés notamment de mélodies totalement addictives lesquelles font mouche du premier coup. Je pense notamment au mid-tempo "California 405", titre juste sublime et un poil mélancolique, ou bien encore à l’excellent "Days Of Rock'N'Roll" plus léger, mais particulièrement dynamique avec des lignes fluides et dont l’air ne vous quittera plus dès la première écoute. Un morceau que n’auraient d’ailleurs pas renié un MSG ou même et tout simplement un UFO.

Si EUROPE a travaillé un peu plus ses thèmes et ambiances (on citera notamment "War Of Kings" avec ses arrangements et arpèges sans compter le joli solo de John Norum, et sur les plus calmes "Praise You", le Rock bluesy "Light It Up" ou bien encore sur cette ballade de haute volée, "Angels (With Broken Hearts)" bluesy dans l’âme elle aussi), pour que celles-ci soient davantage propices au chant tout à fait savoureux de Joey, les émotions renvoyées à l’auditeur sont d’autant plus présentes ("California 405", "Angels (With Broken Hearts"), le groupe suédois a également travaillé sur les claviers de Mic Michaeli. En effet, les claviers de Mic possèdent des colorations DEEP PURPLE-iennes à bien des endroits avec des sonorités orgue hammond ("Hole In My Pocket", le limpide "California 405", "Light It Up" qui met là en avant toute l’efficacité de la section rythmique constituée de la paire Ian Haugland/John Leven, ou bien encore "Praise You"), histoire de nous immerger encore un peu plus dans les sphères Rock des années 70. Des claviers qui sont certes bien souvent en second plan, mais qui sont toujours utilisés avec beaucoup d’intelligence et de parcimonie ("California 405", "The Second Day", "Days Of Rock'N'Roll") donnant du même coup un certain relief aux compositions, à l’instar de "Children Of The Mind" ou bien encore de ce "Praise You" très PURPLEien dans l’âme justement (écoutez donc le début du morceau!) et empreint d’une certaine mélancolie mais également de… Blues. Et oui encore !

En cela, "War Of Kings" constitue au final la suite logique de "Bag Of Bones" et montre le groupe suédois de plus en plus à l’aise dans la direction musicale qu’il a prise, prenant le soin ici de peaufiner encore un peu plus ses compositions, de travailler davantage sur les ambiances, sur les claviers et véhiculant davantage d'émotions, avec notamment de sublimes passages mettant donc en avant non seulement le chant d’un Joey Tempest lequel vieillit très bien (pas de doute là dessus) et toute la dextérité et le toucher d’un John Norum auteur ici d’une performance haut de gamme (à quand un nouvel album solo de Blues Rock Monsieur le guitariste ?). On regrettera tout de même le léger manque de peps de l’album, un peu trop mid-tempo sur les bords je trouve. Mais c’est un peu chipoter malgré tout, tant les compositions garnissant ce vibrant "War Of Kings" sont un réel délice pour les oreilles. Personnellement, je trouve que "War Of Kings" est incontestablement une des meilleures sorties du groupe suédois et de leur brillante carrière !

(*)Les Suédois ne devraient d’ailleurs pas tarder à débarquer avec un nouvel effort studio dans la besace (pour fin début 2022 ou début 2023 ?).

Note réelle : 4/5.

Morceaux préférés et classiques : "War Of Kings", "Days Of Rock'N'Roll", "California 405".

A lire aussi en HARD ROCK par FREDOUILLE :


L.A. GUNS
Hollywood Vampires (1991)
Hard rock




JORN
Spirit Black (2009)
Nouveau JORN : classique mais bon !!!


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Joey Tempest (chant)
- John Norum (guitares solo et rythmique)
- John Leven (basse)
- Mic Michaeli (claviers)
- Ian Haugland (batterie)


1. War Of Kings
2. Hole In My Pocket
3. The Second Day
4. Praise You
5. Nothin' To Ya
6. California 405
7. Days Of Rock'n'roll
8. Children Of The Mind
9. Rainbow Bridge
10. Angels (with The Broken Hearts)
11. Light It Up
12. Vasastan



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod