Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2009 Halestorm
2018 Vicious
2022 Back From The Dead
 

- Style : Alice Cooper, Alter Bridge, Heart, Joan Jett, Northward

HALESTORM - Halestorm (2009)
Par JOHN DUFF le 12 Juin 2022          Consultée 391 fois

Avec son premier album, on pourrait penser que le groupe HALESTORM vient juste d'être créé. Mais en fait, il a été formé par les frères et sœurs Hale (Lzzy au chant et à la guitare et Arejay à la batterie) en 1997. Ce n'est qu'en 2003 que Joe Hottinger (guitare) rejoindra les rangs et en 2004 pour le bassiste John Smith. Après deux EP fait-maison, le combo américain signe chez Atlantic, ce qui leur permettra de sortir un premier EP Live "One And Done" en 2006, où on pourra découvrir les prémices du titre "It's Not You" (avec des paroles différentes), le seul morceau qui sera finalement gardé pour le futur premier vrai album.

Ce premier album voit donc le jour en 2009, boosté par une grosse promo et pas moins de quatre clips vidéo. Je vous le dis immédiatement, "Halestorm" a clairement deux facettes. On a d'un côté un pendant très Hard Rock avec des riffs percutants et de l'autre, on a ce côté Pop Rock, virant parfois dans le mielleux, avec des paroles assez adolescentes. Les thèmes centraux de l'album étant la rupture, la jeunesse, l'amour, HALESTORM tombe parfois malheureusement dans le cliché des paroles mièvres accompagnées d'une musique trop classique.

Attention on peut parler de rupture et d'amour tout en étant vindicatif. La preuve avec d'entrée de jeu l'énorme "It's Not You", brûlot Hard Rock bien pêchu. Et là on a un exemple concret de paroles "faciles" dès la première phrase : "I'm in love with somebody, found someone who completes me, I'm in love with somebody, oh yeah… and it's not you !". Le tout scandé par une Lzzy Hale en grande forme accompagnée d'une rythmique pachydermique. La force de cet album est clairement sa facette Hard Rock hyper maîtrisée. Ainsi "I Get Off" vous pétera les cervicales tandis que "Innocence" (co-écrit avec Ben Moody, ex-EVANESCENCE) vous brisera vos cordes vocales tellement le refrain est excellent, assuré par une Lzzy Hale au top. D'ailleurs, je vous invite à écouter la power-ballade "Familiar Taste Of Poison", excellent exemple de titre ultra simple dans sa construction mais magnifiée par le timbre si particulier de Lzzy Hale.

Clairement la moitié des titres de l'album qui sont dans la veine Hard Rock sont vraiment bons. Le groupe a eu l'intelligence de les éparpiller tout au long de la tracklist, choix judicieux pour ne pas subir de déséquilibre. Les brûlots sont donc séparés par des titres plus convenus, plus Pop, pas franchement mauvais mais pas mémorables non plus. HALESTORM se foire sur les ballades comme "Best U Wish U Had Me Back" et ses paroles qui volent pas haut ou "I'm Not An Angel", clairement loupé.

L'album est franchement agréable dans son ensemble. La section rythmique est solide (les riffs sur les couplets du titre "Innocence" sont énormes), les soli sont bien mais celle qui sort son épingle du jeu est clairement Lzzy Hale. Sa voix est très bonne, oscillant entre hargne ("Nothing To Do With Love"/"I Get Off") et douceur ("Familiar Taste Of Poison").

Pour rester cohérent avec ce qui suivra dans la discographie du groupe, je suis obligé de mettre cette note qui peut paraître sévère. Malgré des défauts flagrants (paroles pas franchement recherchées, quelques facilités, un côté "teenage" qui me dérange), je trouve cet album rafraîchissant, sans prise de tête et j'y reviens régulièrement. En terme d'impact, ce premier opus aura été très bien accueilli, plaçant HALESTORM sur de bons rails qui sortira un Live l'année suivante où la quasi intégralité de leur premier effort sera joué (*). Guettez bien ce groupe, la suite sera bien meilleure !

(*) J'ai eu l'occasion de voir HALESTORM en concert en 2010 (en première partie de DISTURBED) et c'était franchement bon. Même les titres plus faibles passent bien l'épreuve du live, l'énergie délivrée par le groupe aidant beaucoup. J'ai su deux choses ce jour-là : que DISTURBED en live ce n'est pas terrible et qu'HALESTORM ça tue.

Note réelle : 2,5/5.

A lire aussi en HARD ROCK par JOHN DUFF :


SLASH
4 (2022)
Retour en forme du guitar-hero !

(+ 1 kro-express)



STATUS QUO
Live! (1977)
Témoignage d'une époque glorieuse


Marquez et partagez




 
   JOHN DUFF

 
  N/A



- Lzzy Hale (chant, guitare, claviers)
- Arejay Hale (batterie, chœurs)
- Joe Hottinger (guitare, chœurs)
- Josh Smith (basse, chœurs)


1. It's Not You
2. I Get Off
3. Best U Wish U Had Me Back
4. Innocence
5. Familiar Taste Of Poison
6. I'm Not An Angel
7. What Were You Expecting?
8. Love/hate Heartbreak
9. Better Sorry Than Safe
10. Dirty Work
11. Nothing To Do With Love



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod