Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (14)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Baroness, Maudits
- Membre : Killer Be Killed, Giraffe Tongue Orchestra

MASTODON - Hushed And Grim (2021)
Par FENRYL le 22 Novembre 2021          Consultée 5168 fois

Automne 2018, MASTODON affronte une nouvelle fois l'épreuve du deuil avec la disparition de Nick John, son manager depuis "Leviathan"… Membre à part entière du combo (même si non crédité sur les différents opus en tant que "musicien"), sa disparition a dévasté les natifs d'Atlanta…
En 2009, Brann Dailor perd sa sœur Skye, inspirant "Crack The Skye".
En 2011, Brent Hinds perd son frère lors d'un accident de chasse, à l'origine de "The Hunter".
En 2017, la femme de Troy Sanders est touchée par un cancer peu de temps avant le début de l'enregistrement de "Emperor Of Sand"…

Nous le savons, MASTODON puise (sans aucun doute) son talent et sa beauté dans la succession de tragédies ou d’épreuves que ses membres affrontent, années après années…

Constat terrible et glaçant mais l'Histoire se répète donc une nouvelle fois, frappant telle la foudre encore et encore toujours au même endroit. Si vous pensiez qu'ils seraient épargnés pour une fois, le "Destin" est encore au rendez-vous… et l'équation se révèle, elle aussi, toujours aussi implacable : à la suite de chaque tragédie, MASTODON enfante une merveille.

Ne tournons donc ainsi pas autour du pot : vous tenez l'un des meilleurs albums de l'année entre les mains.
De son artwork terriblement MASTODONien, annonciateur de tant de belles choses à la toute dernière note émise par le groupe dans ce monumental album contenant quinze morceaux, le combo tutoie le divin. Rien de moins.
Certes, nous sommes désormais très loin de 2001 et de "Leviathan" : les Américains ont évolué, mué et affiné leur univers. Vingt ans après, c'est dans l'immensité du Metal Progressif que MASTODON est une référence absolue.
Avec ce "Hushed And Grim", c'est l'immensité de la musique qui s'offre à nous. La complexité des titres offerts s'oppose à sa beauté et sa douceur. Il est indéniable qu'au fil des années, les quatre musiciens se sont évertués à soigner et développer leur mélodicité, leurs ambiances et la construction de titres à tiroir, il faut bien avouer que c'est ici que les ballades Sludge/Doom Progressives trouvent leur firmament : "Dagger", "Skeletons Of Splendor" pour les mordus de PINK FLOYD et "Had It All" (avec ce solo psychédélique), portées par leurs chanteurs, tout en émotion à fleur de peau.

MASTODON sort de cet album encore davantage soudé : pour les avoir vu à de nombreuses reprises sur scène, les musiciens ne sont pas du genre communicant et enchaînent les morceaux avec un professionnalisme rare. Ici, ils n'ont jamais paru aussi fusionnels dans leur entreprise.
Si les différents chanteurs (et un guest Marcus King sur "The Beast" également sur le solo de guitare et co-auteur des textes pour ce morceau Country/Blues) constituent sa marque de fabrique, ou bien encore son duo de guitaristes et son batteur, il est temps pour moi de prendre davantage de temps pour vous évoquer la situation de Brann Dailor qui illumine de sa prestation cet opus. C'est bien simple, son jeu divin, tout en toucher et application, bonifie comme jamais chacun des morceaux proposés. Il postule assurément au titre de batteur de l'année, aussi bien catégorie Metal que Jazz ! Je vous en conjure, ne ratez pas ces écoutes attentives pour mesurer encore davantage son rôle primordial ici.

"Hushed And Grim" est un voyage onirique. Une épreuve musicale, une invitation à la souplesse artistique. Il véhicule un spleen constant mais sans jamais tomber dans un chagrin pathos et galvaudé ("Eyes Of Serpents" pour ne citer que ce titre parmi tant d'autres). Si par exemple "Peace And Tranquility" constitue avec le refrain de "Pushing The Tides" un combo de titres où je ne peux m'empêcher d'y entendre une influence Ozzy OSBOURNE à la fois aussi bien au chant que sur le riff (le premier morceau me rappelle "Now You See It (Now You Don't)" de "Bark At The Moon" quand le second affiche plutôt une "marque" de fabrique au chant), il est quasi jouissif de retrouver le sentiment d'un "The Last Baron" ("Crack The Skye") avec un "Gobblers Of Dregs" (ce solo !).
Des relents du temps passé de la rage Hardcore et Sludge avec "The Crux" et "More Than I Could Chew" (et son final à vous décoller les poils), un peu de groove sur "Sickle And Peace" et un côté radio edit avec le premier single "Teardrinker" (on parle de ce solo tout droit sorti de chez DAFT PUNK ?), c'est tout cela que vous pourrez vivre et revivre au fil des écoutes de ce huitième LP des Georgiens.

Cet énorme édifice, à l'image de l'arbre ancestral qui trône en couverture de cet opus, semble parfaitement enraciné dans la modernité et l'originalité qui constituent sa trame. MASTODON affiche tellement de facilité et de spontanéité à expier la douleur du deuil qui touche irrémédiablement chacun d'entre nous. Est-ce l'une des raisons qui justifie que sa musique touche inévitablement ?

Produit comme à chaque fois magistralement, avec des cors, des instruments à cordes comme le sarangi et des violons, des percussions, "Hushed And Grim" délivre un double album en plus de 88 minutes doté d'une formidable énergie positive de chaque instant.
Les fans de Rock psychédélique, de Metal Progressif, de Metal Alternatif, de Stoner seront comblés. Le Metal au sens large est de nouveau grandi par cette production ambitieuse, dense, complexe et d'une douceur peu commune.

Magistral.

Note réelle : 4,5/5.

Top : "The Crux", "Gobblers Of Dregs", "Eyes Of Serpents", "Pushing The Tides", "More Than I Could Chew", "Teardrinker".

A lire aussi en METAL PROG :


THRESHOLD
Subsurface (2004)
Un joyau de metal prog supplémentaire !




James LABRIE
Impermanent Resonance (2013)
James, je ne te déteste plus


Marquez et partagez






 
   FENRYL

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



- Brann Dailor (batterie, chant)
- Brent Hinds (guitare, chant)
- Bill Kelliher (guitare, chœurs)
- Troy Sanders (basse, chant, claviers)


- Cd1 :
1. Pain With An Anchor
2. The Crux
3. Sickle And Peace
4. More Than I Could Chew
5. The Beast
6. Skeleton Of Splendor
7. Teardrinker
8. Pushing The Tides

- cd2 :
1. Peace And Tranquility
2. Dagger
3. Had It All
4. Savage Lands
5. Gobblers Of Dregs
6. Eyes Of Serpents
7. Gigantium



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod