Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Baroness
- Membre : Killer Be Killed

MASTODON - The Workhorse Chronicles (2006)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 6 Avril 2009          Consultée 2770 fois

Afin de clore leur ère « underground », MASTODON publie chez Relapse Records leur premier DVD avant de rejoindre WARNER. Ce "Workhorse Chronicles" compile les archives vidéo du groupe, interviews et trois clips sur plus de trois heures. Pour replacer dans son contexte historique cette sortie, soulignons que sa parution prend place entre "Leviathan" (2004) et "Blood Moutain" (2006). Aucun titre de cet album n’apparaît donc sur notre objet.

28 titres souvent enregistrés dans des petits clubs avec les moyens du bord (à savoir Papa avec son caméscope !!) et pour certains avec un MASTODON sous forme de quintet. En effet, le groupe à son origine était pourvu d’un chanteur nommé Eric Saner officiant quelques mois dans le groupe durant 2000. Autant le souligner tout de go, il n’y a pas de sous titres sur ce DVD et la qualité de l’image et du son pour les extraits enregistrés dans les clubs sont vraiment approximatives. Comme la volonté de la galette est de se concentrer sur les « Early Years » du groupe, les morceaux sont plutôt bourrins, abscons, donc difficiles d’accès pour ceux qui ne connaissent pas un minimum le groupe. Cependant, le mérite de cet objet est de dévoiler le groupe dans sa première période, fauchée, fun mais aussi rempli d’une farouche envie de réussir. Les prestations en festival de plein air piochent dans leur répertoire le plus récent et son dotés de qualités plus professionnelles. La progression du groupe tant au niveau des compositions que de leur présence scénique est impressionnante.

Les interviews concernent tous les membres, nous retrouvons le plus souvent, Bill dans un magasin de jouet, Troy au musée ou avec ses potes, Brann dans un canapé avec un garçon bizarre et Brent sous la douche. Le groupe d’Atlanta nous gratifie d’un petit historique gentillet concernant la période pré-MASTODON, dispensable. A la vue du DVD, ce qui frappe le plus, c’est le côté conventionnelle, super promo à l’américaine, tout le monde est beau et tout le monde est gentil, on a tous le sourire, on fait la fête et tout et tout. Moi j’ai un t-shirt THIN LIZZY et moi la panoplie complète IRON MAIDEN et je suis pote avec NEUROSIS. A l’extrême opposé, on a "Some Kind Of Monster" des METS qui en montre trop. Un juste milieu doit exister et surtout refléter la réalité des interactions entre les membres du groupe et la vie sur la route, voir en studio. Les interviews : "Workhorse Chronicles" ne montre rien de tout ça et se vautre dans le conventionnel sympathiques 46 minutes durant.

Historiquement, comme explicité plus haut, MASTODON quitte Relapse Records pour Warner. Les fins de contrats sont toujours de bonnes excuses pour les renégocier et racler les fonds de tiroirs. Les deals de départ sont toujours très lucratifs mais rarement emprunt de générosité artistique. D’où ce DVD et la sortie quasi simultanée de la compilation "Call Of The Mastodon", du même tonneau. Quitte à laisser filer ses plus rentables poulains autant se faire des thunes. Ce n’est pas ici la faute de la très respectable maison Relapse, mais bien les défauts du business en règle général. L’imagerie soignée est une constante dans l’univers de MASTODON, que ce soit les pochettes d’albums ou les t-shirts. Le groupe à toujours eu à cœur de proposer des produits chiadés. Nous constaterons que les clips depuis "Blood Mountain", nantis de moyens conséquents, suivent cette même logique de recherche d’esthétisme. Les images sont magnifiques et les trouvailles visuelles des plus charmantes, même quand elles côtoient le kitsch. Vivement la sortie de leur prochain DVD. Malheureusement les trois vidéos "correctes" ici présentent ne rivalisent pas d'inventivité dans ce domaine.

Objet filmique non identifié, ce "Workhorse Chronicles" n’est à conseiller qu’aux fans ultimes de MASTODON, le groupe que tout le monde pressent devenir très Grand. Moi, le premier.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF :


MARILLION
Script For A Jester's Tear (1983)
Rock progressif

(+ 1 kro-express)



SPOCK'S BEARD
The Light (1995)
Rock prog


Marquez et partagez




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
  N/A



- Brann Dailor (batterie)
- Bill Kelliher (guitare)
- Brent Hinds (guitare, chant)
- Troy Sanders (basse, chant)


1. Deep Sea Creature
2. Slick Leg
3. Thank You For This
4. Call Of The Mastodon
5. Shadow That Move
6. Battle At Sea
7. Hail To Fire
8. We Built This Come Death
9. Welcoming War
10. Burning Man
11. Crusher Destroyer
12. March Of The Fire Ants
13. Mother Puncher
14. Ol'e Nessie
15. Trainwreck
16. Trampled Under Hoof
17. Trilobite
18. Where Strides The Behemoth
19. Workhorse
20. Megalodon
21. Aqua Dementia
22. Blood & Thunder
23. Hearts Alive
24. I Am Ahab
25. Iron Tusk
26. Ísland
27. Naked Burn
28. Seabeast
29. March Of The Fire Ants
30. Iron Tusk
31. Blood & Thunder



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod