Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK / POP / PSYCHÉ  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1977 Damned Damned Damned
  Music For Pleasure
1979 Machine Gun Etiquette
1980 Black Album
1982 Strawberries
1985 Phantasmagoria
2018 Evil Spirits
 

- Membre : Tank
 

 Site Officiel (28)
 Chaîne Youtube (23)

The DAMNED - The Black Album (1980)
Par CHAPOUK le 6 Juillet 2018          Consultée 514 fois

Team "Black Album" ou team "Strawberries" ? Choisis ton camp camarade !
On pourrait s'engueuler longtemps pour savoir si c'est ce skeud ou son successeur qui doit être élu "chef d'oeuvre des DAMNED", alors on va clore le débat de suite en disant que c'est "Machine Gun Etiquette" qui remporte le titre et comme ça on en parle plus…

Hein ? Subjectivité ? Moi ? Naaaaaan… Puis c'est ma chronique j'écris ce que je veux ! *tire la langue*

Bon trêve de conneries… Quoi de neuf chez les DAMNED en 1980 ?
Et bien Algy Ward est gentiment remercié, parce qu'il devient absolument ingérable lorsqu'il a bu trop de Brandy… Ou lorsqu'il n'en a pas bu assez… Bref il est mis à la porte par le groupe et m'sieur Ward d'un côté ça l'arrange pas mal car ça lui permet de se pencher un peu plus sur la NWOBHM naissante, et de former son groupe TANK. Le poste de bassiste est alors vacant chez les DAMNED.
Et là qui voilà ?
Inspecteur Gadget !
Non…
Voilà Paul Gray (de chez EDDIE AND THE HOT RODS) qui vient renforcer les rangs et au passage muscler le son DAMNED.

J'ai toujours kiffé quand Paul était chez les DAMNED, j'aime beaucoup ses lignes de basse solides mais qui donnent un effet locomotive aux compos. Ça s'entend sur… N'importe quel morceau de ce skeud en fait… Mais plus particulièrement sur "Lively Arts", qui m'impressionne encore malgré toutes ces écoutes, car il démontre clairement le talent de songwriters des DAMNED (et puis ce refrain me fout vraiment des frissons, "Taaaake A Look Outsiiiiiiide!). Ou encore sur "Therapy", quand la chanson démarre vraiment après une minute trente d'intro, sur "13th Floor Vendetta", un morceau qui résume très bien les influences cinématographiques de mister Vanian puisque la première phrase prononcée ("The organ plays 'till midnight on Maldine Square tonight") est tirée du film "L'abominable Dr. Phibes", ou sur le Punk joyeux de "Hit Or Miss" (fun fact : si vous tendez bien l'oreille sur le final vous entendrez passer un petit "Another shit or piss" au milieu des "Another hit or miss").

Pour moi les DAMNED sont un peu les BEATLES déjantés du Punk british. Et pour une fois cette comparaison de ma part n'équivaut pas à une insulte ! Quand j'entends un "Wait For The Blackout" terriblement accrocheur, un "History Of The World Part 1" et son aspect Pop grandiloquente (pour la petite histoire le label a dû faire appel à Hans Zimmer pour les aider à programmer le synthé !) ou un "Silly Kids Game" (chanté par le Captain) aussi "mignon", avec ses chœurs BEACH BOYS-iens, mais dont paroles sont pourtant bien narquoises, je me dis que ce groupe a clairement un truc… Et ce fameux truc est présent sur quasi toutes les compos. Même sur un "Twisted Nerve" dépouillé, sinistre, avec son chant aléatoirement juste, mais qui marche bien quand même et qui laisse place à des arrangements soignés sur le final. Idem sur un "Sick Of This Or That", clairement Punk, sur "Drinking About My Baby" dont le refrain s'incrustera à jamais dans votre esprit ou sur un "Dr Jekyll And Mr. Hyde" qui représente avec, "Twisted Nerve" et "13th Floor Vendetta", l'aspect plus Goth de cette galette.

Et puis vient "Curtain Call" le titre Rock Prog de près de dix-huit minutes qui conclut magnifiquement ce "Black Album" et qui est bourré d'influences diverses et variées. Vous trouverez ainsi de longs passages ambiancés à la FLOYD (à situer quelque part en "Wish You Were Here" et "The Dark Side Of The Moon" mais avec un côté dark beaucoup plus prononcé), un petit peu de Rock pour passer d'un environnement à un autre, des trucs bizarres au synthé un petit peu partout ainsi qu'un un loop du célèbre "Scheherazade" de RIMSKY-KORSAKOV (une idée de Vanian).

Si "Machine Gun Etiquette" montrait une volonté de s'éloigner un petit peu des racines purement Punk du groupe, ce "Black Album" officialise clairement la chose ! Entre Punk, Glam, Pop, éléments baroques / Goths et psychédélisme, les DAMNED prouvent qu'ils ont diverses cordes à leur arc et qu'ils n'ont pas du tout l'intention de rentrer dans la case où certains fans des débuts veulent absolument les faire tenir.

C'est à partir de ce moment-là que beaucoup de punks se détournent du groupe et… Bon débarras !
De mon point de vue si ces gens n'ont pas été capables de voir que cet album malgré sa variété musicale conserve toujours cette patte que les DAMNED ont depuis leurs débuts, alors oui effectivement il vaut mieux qu'ils se tournent vers d'autres horizons au lieu de râler éternellement que "c'était mieux avant"…

A lire aussi en PUNK par CHAPOUK :


SEX PISTOLS
The Filth And The Fury (2000)
La véritable histoire des SEX PISTOLS




AMEBIX
Arise! (1985)
Et ils surgissent dans la brume


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Dave Vanian (chant)
- Captain Sensible (guitares, claviers, chœurs, chant sur 3)
- Paul Gray (basse)
- Rat Scabies (batterie)


1. Wait For The Blackout
2. Lively Arts
3. Silly Kids Games
4. Drinking About My Baby
5. Twisted Nerve
6. Hit Or Miss
7. Dr. Jekyll And Mr. Hyde
8. Sick Of This And That
9. The History Of The World (part 1)
10. 13th Floor Vendetta
11. Therapy
12. Curtain Call



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod