Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  E.P

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

1984 Fistful Of Metal
1985 Spreading The Disease
1987 Among The Living
1988 State Of Euphoria
 

- Style : Metallica, Heathen, Lost Society, Sulfator
- Membre : S.o.d., Armored Saint, Volbeat
- Style + Membre : The Big 4 , Overkill
 

 Site Officiel (367)
 Myspace (390)
 Chaîne Youtube De Charlie Benante (369)

ANTHRAX - Armed And Dangerous (1985)
Par FENRYL le 13 Juin 2018          Consultée 862 fois

1985 : ANTHRAX fait un nouveau choix de chanteur et décide de confier le micro à Joey Belladonna. Celui qui est iroquois du côté de sa mère et italo-américain par son père se voit confier un sacré challenge en prenant place dans ce petit groupe qui commence à faire parler de lui…

Pour le valoriser, les Américains décident d'auto-produire cet E.P qui va permettre de le lancer dans le grand bain, de façon calculée !
Cinq titres, savamment choisis, comme sait le faire la tête pensante du combo :
- On ouvre le bal avec une version de la géniale "Armed And Dangerous"… Qui à l'époque n'est pas encore disponible, fort logiquement car elle figurera sur "Spreading The Disease", l'album suivant !!! On tient ici donc une première proposition d'un des joyaux de la merveille à venir (cf ma kro express, j'adore cet opus !). Joey – car il va être systématiquement question de lui dans ma prose – y est éblouissant. Sa voix est totalement maîtrisée, son timbre Thrash est aux petits oignons et il se pose à merveille sur les riffs nerveux et ultra entraînants de Ian et Spitz.

- Il enfonce clairement le clou avec "Raise Hell", morceau qui restera uniquement présent dans cet opus. Un excellent morceau, sombre et puissant où on reconnaît de suite le talent de riffing de Scott : simple, efficace et immédiat. Votre tête heabgangue de suite et l'arrivée de Belladonna se fait avec une simplicité ébouriffante.
Le reste du groupe propose des traditionnels refrains en chœurs et le solo et son bridge l’annonçant sont terriblement addictifs.

- Logiquement, on propose une cover pour apporter la classique sucrerie qui va bien. Ici, c'est un bon vieux SEX PISTOLS qui fait office de victime et le groupe continue son sans faute en reprenant déjà à l'époque parfaitement à sa sauce un titre plus "Punk". Sérieux et appliqué, Joey fait étalage de tout son panel côté voix. C'est moins "délirant" et immédiat que les Anglais mais on ressent un côté jovial et festif dans chaque note jouée. Une douceur je vous dis !

- On touche au divin quand s'annonce "Metal Thrashing Mad". Le côté live est peu audible mais ce qui interroge c'est surtout qu'on est ici sur un titre déjà sorti, avec Neil Turbin au chant sur "Fistful Of Metal" l'année précédente… Mais les Américains n'en restent pas là et proposent en prime rien de moins que "Panic" !!! Mes deux titres préférés de leur premier effort… C'est dire qu'on peut se demander si le pari n'est pas trop conséquent au moment de faire connaître un nouveau frontman !
La messe est dite en quelques dizaines de secondes. Avec tout le respect que j'ai pour Neil, Joey le pulvérise littéralement sur place et le renvoie non pas dans ses 22 mais bien à ses études.
"Panic", déjà portée par sa seconde partie purement jubilatoire dans son aspect instru de tarés, gagne encore en folie ! Quel solo les aïeux ! Les influences IRON MAIDEN, les gros morceaux de JUDAS PRIEST, ici jusque dans le chant éclatent littéralement. Joey donne une toute autre dimension à ce bijou de Thrash. Sa voix, ses cris suraigus fusionnent PAR-FAI-TE-MENT.
Le bilan demeure de la même nature donc pour "Metal Thrashing Mad". Une claque.
Frais, bourré ras la gueule d'énergie, de folie et de jeunesse, ce "Armed And Dangerous" d'ANTHRAX est un sommet d'E.P. Entendez par là qu'il résume tout ce que ce principe doit représenter : de l'efficacité, de l'immédiateté et de la folie, en moins de 20 minutes, pour la bonne cause. Ici, il s'agissait de faire connaître et "apprécier" le choix du groupe sur un nouveau membre…
Bordel, on tombe amoureux directement.
Le coup de foudre.

Indispensable.

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


ONSLAUGHT
Vi (2013)
Papy fait de la putain de résitance




KREATOR
Gods Of Violence (2017)
Déflagration musicale... Deutsche qualität

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Joey Belladonna (chant)
- Scott Ian (guitare)
- Dan Spitz (guitare)
- Frank Bello (basse)
- Charlie Benante (batterie)


1. Armed And Dangerous (version Initiale)
2. Raise Hell
3. God Save The Queen
4. Metal Thrashing Mad (live)
5. Panic (live)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod