Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Lizzy Borden, Traumatisme
- Membre : Quiet Riot
 

 Site Officiel Du Groupe (798)
 Myspace (407)

WASP - Still Not Black Enough (1995)
Par POULPI le 4 Mars 2009          Consultée 6397 fois

"Still Not Black Enough" est l’album qui marque le début de l’errance pour WASP (enfin, pour Blackie, en l’occurrence). Mais qui dit errance ne dit pas forcément perdition, bien entendu, et on en aura la preuve… un peu plus tard dans la carrière du groupe. Car il faut bien l’admettre, le présent album manque clairement de l’éclair de génie qui avait fait de ses prédécesseurs des brûlots de heavy metal. Concernant le groupe en lui-même, Blackie est seul, toujours aussi seul : ses musiciens se sont fait la malle il y a maintenant bien des années, et il semblerait que cette fois ci, son génie soit lui aussi aux abonnée absent.

Pourtant, le bilan ne s’annonçait pas si mauvais que ça… Des cœurs féminins sur "Scared To Death", quelques influences country sur "I Can’t", nul doute que Blackie a cherché à se renouveler - au moins un peu - après la claque de "Crimson Idol". Dans le même genre, on esquissera un léger sourire à l’écoute du bien nommé "Rock ‘n Roll To Death", de son rythme très rock, et de son intro stylée Johnny B. Good. Mais bien vite, on sentira WASP pas vraiment à l’aise dans ses baskets. Comme s’il y avait un arrière goût de moisi qui planait sur cet album (désolé, j’ai pas trouvé mieux).

En fait, sur le papier, l’idée de faire un album plus "doux" qu’à l’accoutumée n’est pas si mauvaise que ça. Mais malgré une bonne volonté évidente, la réalisation est fort bancale et peu réussie. Prenons un exemple concret et plus que jamais d’actualité : les ballades. WASP a toujours excellé à cet exercice souvent périlleux. Ici, "Keep Holding On" essaie de réitérer le miracle "Hold on to my Heart", de manière presque outrageuse. Sans succès, bien entendu. Et "Breathe" ne fait guère mieux. Les titres plus rock pâtissent eux aussi directement de cette nouvelle orientation, et finalement, bien peu de titres arrivent à se démarquer par leur qualité. En fait, en essayant de déverser un filet de mélancolie tout au long de son nouvel album, Blackie l’a tout simplement noyé dans un flot d’ennui.

Le problème des albums moyens, c’est justement qu’ils sont moyens, c'est-à-dire ni vraiment bon, ni vraiment nuls, mais souvent bien peu marquants. D’après mes souvenirs, "Still Not Black Enough" méritait un gentil 3/5, note d’un album au capital sympathie bien réel. Après réécoute attentive de la discographie de WASP, difficile de lui mettre plus que la moyenne tant il est … vraiment moyen à côté des autres. Et ennuyeux, aussi. Reste la voix de Blackie, toujours aussi merveilleuse, mais à laquelle il manque un écrin soyeux de mise en valeur.

Ce qui a pu passer par la tête de Blackie après un succès artistique sans précédent, nul ne le sait. Et qui pourrait lui reprocher d’avoir voulu explorer la caverne que l’explosion "Crimson Idol" avait ouverte bien grand ? D’autres grands groupes ont aussi fait ce choix, avec des succès d’ailleurs variables selon les formations. Mais on peut considérer qu'en trois ans, il a eu le temps de peaufiner son entreprise. Et du coup, on ne peut que lui reprocher d’y avoir mis si peu de conviction. "Still Not Black Enough" passera sûrement avec plaisir dans les platines une ou deux fois. Mais nul doute qu’il faudra bien vite passer à autre chose.

A lire aussi en HEAVY METAL par POULPI :


WASP
Dying For The World (2002)
Re-renaissance

(+ 1 kro-express)



WASP
K.f.d (1997)
Le retour de la revanche...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POULPI

 
   FENRYL
   HEADLESS CHILDREN

 
   (3 chroniques)



- Blackie Lawless (chant, guitare)
- Frankie Banali (batterie)
- Mike Duda (basse)


1. Still Not Black Enough
2. Somebody To Love
3. Black Forever
4. Scared To Death
5. Goodbye America
6. Keep Holding On
7. Rock And Roll To Death
8. Breathe
9. I Can't
10. No Way Out Of Here



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod