Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (1 / 8)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Machine Men, Wolf, Aria, Bruce Dickinson , Dio, Tokyo Blade, Raven, Saxon
- Membre : Iron Maiden, Wolfsbane, Rogue Male
 

 Site Officiel (460)
 Myspace (270)
 Chaîne Youtube (384)

BLAZE BAYLEY - Infinite Entanglement (2016)
Par RAINMAKER le 30 Août 2016          Consultée 3695 fois

Cher Sam,

J'espère que tu recevras cette transmission rapidement et sans interférence. Depuis mon réveil il y a une semaine, quatre ans après notre séparation et quatre ans après ma dernière entrée dans la capsule de stase, j'ai contrôlé l'état du vaisseau, surveillé les capteurs et les moteurs, fait les transmissions d'usage à la base et préparé les modules d'atterrissage.
Si je te contacte maintenant c'est que le souvenir de notre séparation est très vif dans mon esprit, et je me sens mal. Notre mission dans la galaxie BLAZE BAYLEY s'annonçait sous d'excellents augures suite à notre visite du système "Promise And Terror" dont la visite nous avait été tellement agréable. L'étoile Blaze était sortie de sa période turbulente et illuminait les onze planètes en orbite d'une lueur semblable à celle observée dans le système "Silicon Messiah". Pourtant, en approche du système "The King Of Metal", déjà à forte distance, nos scanners ont détecté des anomalies. Toutes les planètes étaient désertiques, arides, sans relief. La visite n'a fait que confirmer l'analyse des scanners: rien d'intéressant dans ce système. C'est là que nous nous sommes séparés. Tu es reparti vers les systèmes précédents, alors que ma confiance m'a poussé vers le capsule de stase, pour voir le prochain système.
Les premières analyses des capteurs sont bonnes, le système "Infinite Entanglement", auréolé de rouge et de bleu, est lumineux bien qu'une légère brume semble auréoler certaines planètes. Mon vaisseau s’approche de la première planète et je sens déjà les propulseurs de décélération. Je vais devoir couper la transmission. J’espère que tu n’es plus fâché et que tu attendras ma prochaine transmission à la fin de mon exploration…

-------------------------------------------------

Cher Sam,

L’exploration a pris bien plus de temps que prévu, tant ce système cache des merveilles. J’aurais voulu explorer rapidement chaque planète, mais à chaque fois un détail m’attirait, suivi d’un autre, puis d'encore un autre. Par exemple la quatrième planète, "What Will Come", est un diamant brut dont l’ambiance rappelle ce que j’ai vécu sur l’astéroïde "Russian Holiday", plus particulièrement lorsque que j'étais transporté par les vagues qui dansaient comme l'archet sur les cordes d'un violon. J’aurais voulu enlever ma combinaison, étendre les bras dans ce vent frais et chanter ! J’ai également beaucoup aimé la visite de la planète "Dark Energy 256" dont le relief m’a rappelé "Futureal" dans la galaxie IRON MAIDEN.
Chacune des planètes possède une ambiance bien à elle, tout en rappelant les magnifiques paysages que nous avons observés il y a plusieurs années. Certaines ont une forte activité volcanique et un relief très marqué, d’autres sont paisibles et l’air y est frais et vivifiant. Le soleil baigne le tout d’une forte lumière, claire et juste, mais parfois un peu trop éblouissante. Il manquerait seulement pour mon plaisir quelques nuages pour tamiser la vivacité de la lumière qui éclipse parfois certains autres éléments présents, ce qui fait ressortir le côté brut de l’ensemble.

Voilà Sam, j'espère que tu voudras bien me rejoindre dans ce paradis et que nous partirons ensemble l'an prochain à la découverte du prochain système, déjà visible au loin.

-------------------------------------------------

Cher Sam,

Je suis impatient que ta capsule me rejoigne. Tu verras, "Infinite Entanglement" va te conforter dans ta décision de me rejoindre pour un séjour. Je t'emmènerai d'abord sur "A Thousand Years", puis sur "Independance" qui te rappelleront nos anciennes visites des premiers système de cette galaxie. Nous resterons ensuite quelques jours nous reposer dans la beauté sublime de "What Will Come".

Voilà que les capteurs voient arriver ta capsule à l'entrée du système. Je vais préparer les modules d'arrimage, la chaine hifi et des bières fraîches!

A lire aussi en HEAVY METAL par RAINMAKER :


RAINTIME
Tales From Sadness (2005)
Quand stratovarius et in flames se rencontrent

(+ 1 kro-express)



DAWNRIDER
Fate Is Calling Part I (2005)
All Star Heavy metal, Pas mal...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   RAINMAKER

 
  N/A



- Blaze Bayley (chant)
- Chris Appleton (guitares, choeurs)
- Martin Mcnee (batterie)
- Karl Schramm (basse)


1. Infinite Entanglement
2. A Thousand Years
3. Human
4. What Will Come
5. Stars Are Burning
6. Solar Wind
7. The Dreams Of William Black
8. Calling You Home
9. Dark Energy 256
10. Independence
11. A Work Of Anger



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod