Recherche avancée       Liste groupes



      
HARDCORE MéLODIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (483)
 Myspace (398)

BAD RELIGION - The Gray Race (1996)
Par DAVID le 15 Avril 2020          Consultée 282 fois

BAD RELIGION continue sa progression vers une production toujours plus soignée, des guitares et des chœurs toujours plus mélodiques et… Un son toujours plus Pop et "commercial", pesteront les fans de la première heures. Le Punk Hardcore bien speed des premiers albums semble loin à présent.

BAD RELIGION alignait les bombes pendant son âge d'or dans les années 90, et le départ du guitariste et compositeur Brett Gurewitz n'altère en rien la progression mélodique de BAD RELIGION, déjà entamée sur "Recipe For Hate" et "Stranger Than Fiction". Bien au contraire, le nouveau guitariste Brian Baker apporte beaucoup au son de BAD RELIGION ; ses chœurs et ses guitares mélodiques sont un régal. N'oublions pas qu'à cette époque, Brian Baker avait le choix entre deux groupes à rejoindre : R.E.M. ou BAD RELIGION. Son choix s'est porté sur le groupe le moins connu, BAD RELIGION, un choix de cœur et de conviction qui n'a pas été motivé par l'argent : respect.

À chaque fois que j'entends les premières notes de "The Gray Race", ce riff, c'est le grand frisson ! BAD RELIGION est probablement le seul groupe à pouvoir dégager une telle mélancolie, dans ses mélodies, dans ses paroles, tout en jouant une musique aussi rapide. Et le titre d'ouverture "The Gray Race" est très rapide, en plus d'être un des plus beaux de BAD RELIGION : toujours aussi speed, court et efficace, droit à l'essentiel. Et l'enchaînement avec "Them And Us" est imparable... Pas de doute, rien qu'avec ces deux premiers titres, on sent que l'on va tenir un des meilleurs albums de BAD RELIGION. Et il va enchaîner les classiques, qui deviendront incontournables en concert dans le répertoire de BAD RELIGION : l'ultra-mélodique "A Walk", l'ultra-efficace "Ten In 2010" (un des titres les plus speed et Hardcore du disque, avec l'excellent "Nobody Listens"), sans oublier bien sûr l'indispensable "Punk Rock Song", qui deviendra rapidement un hymne pour BAD RELIGION, au même titre que "American Jesus".

"The Gray Race" aligne les perles Punky-Pop : "Parallel", "Spirit Shine" et ses magnifiques guitares, le refrain inoubliable du mid-tempo "The Streets Of America" (avec un excellent solo de guitare, très court et bourré de feeling). Quel plaisir d'écouter un groupe Punk Rock aussi précis, mélodique, intelligent, sérieux, avec un vrai chanteur, Greg Graffin... BAD RELIGION est bien le seul groupe Punk Rock à concentrer autant de qualités, tout en gardant une grande vitesse d'exécution. Une autre qualité propre aux albums de BAD RELIGION à cette époque : les chansons s'enchaînent à toute vitesse, on n'a jamais le temps de s'ennuyer, et pourtant, on arrive aisément à distinguer chacune, à les retenir facilement. Une véritable prouesse dans ce style !

Entre "Recipe For Hate", "Stranger Than Fiction" et "The Gray Race", quel est le meilleur album de BAD RELIGION ? Ca se joue vraiment à peu de choses, et "The Gray Race" figure vraiment parmi les meilleurs. Le seul défaut de cet album (il en faut bien un), c'est la fin du disque, les derniers titres ne sont pas toujours aussi forts. Mais c'est souvent le cas sur les albums de BAD RELIGION, il y a toujours des morceaux un peu plus faibles que d'autres, avec du BAD RELIGION "de routine", une recette appliquée avec un grand savoir-faire comme sur "Empty Causes", "Pity The Dead", "Victory", "Drunk Sincerity" et le final "Cease" (chanson qui sera reprise sur l'album solo de Greg Graffin). Forcément, si tout l'album avait gardé la même intensité que "The Gray Race", "Nobody Listens", "A Walk", "Punk Rock Song", Ten In 2010", Parallel", "Spirit Shine", "The Streets Of America"... c'était le 5/5 assuré, haut la main.

A lire aussi en HARDCORE par DAVID :


PRO-PAIN
Best Of (1997)
Les ac/dc du hardcore




BIOHAZARD
No Holds Barred (1997)
Hardcore

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
   DAVID

 
   (2 chroniques)



- Greg Graffin (lead vocals)
- Greg Hetson (guitar)
- Brian Baker (guitar, backing vocals)
- Jay Bentley (bass guitar, backing vocals)
- Bobby Schayer (drums, percussion)


1. The Gray Race
2. Them And Us
3. A Walk
4. Parallel
5. Punk Rock Song
6. Empty Causes
7. Nobody Listens
8. Pity The Dead
9. Spirit Shine
10. The Streets Of America
11. Ten In 2010
12. Victory
13. Drunk Sincerity
14. Come Join Us
15. Cease



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod