Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (28)
Questions / Réponses (12 / 36)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Show No Mercy
1984 Hell Awaits
1986 Reign In Blood
1988 South Of Heaven
1990 Seasons In The Abyss
1994 Divine Intervention
1996 Undisputed Attitude
1998 Diabolus In Musica
2001 God Hates Us All
2006 Christ Illusion
2009 World Painted Blood
2015 Repentless
 

- Style : Machine Head, Alkoholizer, Exhorder, Evile, Demiricous, No Return, Kristendom, Metallica, Sadus
- Membre : Grip Inc.
- Style + Membre : The Unholy Alliance , Forbidden, The Big 4

SLAYER - Christ Illusion (2006)
Par POWERSYLV le 12 Août 2006          Consultée 12277 fois

Cette kro-express était à l'origine la chronique principale avant d'être réécrite par CANARD WC

Allelouia, SLAYER est de retour. Enfin, quand je dis Allelouia je parle pour moi et pour les fans en général … car SLAYER a toujours été l’un des groupes qui ne laissaient pas indifférents, en bien ou en mal. Et nul doute que ce nouvel album "Christ Illusion" doit encore faire des vagues auprès des bien pensants, en particulier dans leur pays d’origine où l’Oncle Sam s’apparente de plus en plus à un vieillard paranoïaque. Mais pour ceux qui attendent la bave aux lèvres ce nouvel opus, le skeud en question est du pain béni tant les circonstances qui ont présidées à son avènement sont particulières.

En effet, après plus de 10 ans d’absence, le légendaire batteur Dave Lombardo est de retour sur son tabouret pour venir marteler les fûts. Même si son remplaçant Paul Bostaph n’avait pas démérité, il faut reconnaître que retrouver le batteur dont le talent avait plus particulièrement explosé sur des chef d’œuvres tels que "South Of Heaven" ou le gigantesque "Seasons In The Abyss", ça rassure quelque part. Les concerts donnés par le groupe dans sa forme historique ont été plutôt salués. La question est de savoir si la présence de Dave Lombardo qui est passé par d’autres expériences depuis (GRIP INC., le déjanté FANTOMAS avec Mike Patton …) allait enfoncer le groupe dans les contre-performances qu’il avait accumulées depuis 1996 (l’insupportable album de reprises punk hardcore "Undisputed Attitude", le racoleur "Diabolus In Musica" ou le « un peu meilleur » "God Hates Us All") ou si le combo allait continuer à redresser la barre.

La pochette circulant en avant première sur internet avait quelque chose de rassurant : ce Christ écorché surnageant au dessus des têtes de Mère Thérésa ou d’Hitler, ces teintes kaki, marrons, ces formes hachées et cette ambiance glauque. Tout rappelle les artworks de l’apocalyptique "Reign In Blood" ou de "Seasons In The Abyss". Ce signe était-il encourageant ? Il fallait encore attendre ce jour fatidique où le skeud allait débouler entre mes mains pour en avoir la preuve par les oreilles.

Prévu pour sortir le 08 Août 2006, j’ai eu la chance de me trouver au célèbre Wacken Open Air 2006 où j’ai pu dénicher le disque … dès le 03 Août (certains petits malins avaient même pu le trouver sur e-mule). Sitôt revenu, il m’a fallu quelques écoutes pour appréhender ce disque qui marque de façon flagrante un certain retour de SLAYER vers les sonorités et le style qui ont fait sa réputation. Car alors que "God Hates Us All" naviguait entre l’opportunisme d’un "Diabolus In Musica" et le style historique du groupe, "Christ Illusion" est beaucoup plus tranché et apparaît comme le chaînon manquant entre la violence contrôlée et les ambiances d’un "Seasons In The Abyss" et les déflagrations d’un "Divine Intervention". SLAYER se fait comme à la grande époque ultra rapide et violent ("Flesh Storm", "Katalyst", "Consfearacy" …) en ne ménageant pas les effets de surprises avec des breaks terribles et des accélérations redoutables qui surgissent sans prévenir ("Skeleton Christ", "Black Serenade", "Cult" …).

Et quelle joie de retrouver les riffs décapants du duo King / Hanneman (les 2 gratteux se sont partagés la composition des morceaux) sans parler des soli qui partent dans tous les sens, carrément … bandants ! C’est le tournis, l’extase, la chair de poule. Des titres pourraient bien faire figure de nouveaux classiques, comme ce "Catatonic" lent, lourd et lancinant, le ténébreux "Eye Of The Insane" ou le furieux "Jiwad" à l’intro atypique et à la hargne presque punk dans le chant saccadé de Tom Araya - le titre le plus violent du disque sans doute, qui narre les attentats du 11 Septembre 2001 du point de vue des terroristes. Car la cible de SLAYER encore une fois au travers de cette image du Christ, ce sont les religions et les fanatismes qu’elles entraînent ("Cult" - intro très sombre et superbe - est éloquent). Une condamnation qui justifie ce 666 qui tient lieu de 6 pour la sixième plage du disque ("Consfearacy") sur la pochette arrière. Joke !

Voilà 10 ans que pour ma part je n’avais pas trouvé un album de SLAYER aussi excitant à l’écoute. Un bien beau retour qui prouve que les californiens n’ont jamais été aussi bon que lorsqu’ils officient dans leur thrash sans compromis. J’aurai pour ma part préféré un peu plus de morceaux à ambiances (style "Seasons In The Abyss", "Dead Skin Mask" …) et que Tom Araya retrouve sa façon de chanter de la fin des années 80 / début des années 90. Mais c’est vraiment pour chipoter. Un excellent album donc, que je situe quand même un ton en dessous d’un "Reign In Blood" ou d’un "Seasons In The Abyss", mais largement meilleur que les 3 dernières productions en date. Ça va chauffer à Bercy en novembre 2006 !

A lire aussi en THRASH METAL par POWERSYLV :


DESTRUCTION
Metal Discharge (2003)
Thrash metal




METALLICA
...and Justice For All (1988)
L'album le plus complexe des four horsemen

(+ 11 kros-express)

Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
   FENRYL
   ODIN
   POSSOPO
   POWERSYLV

 
   (5 chroniques)



- Tom Araya (chant, basse)
- Kerry King (guitare)
- Jeff Hanneman (guitare)
- Dave Lombardo (batterie)


1. Flesh Storm
2. Catalyst
3. Skeleton Christ
4. Eyes Of The Insane
5. Jihad
6. Consfearacy
7. Catatonic
8. Black Serenade
9. Cult
10. Supremist



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod