Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (1 / 2)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Helloween, Dionysus, Saidian, Armory, Nautiluz
- Membre : Taraxacum, Revolution Renaissance
- Style + Membre : Tobias Sammet's Avantasia
 

 Myspace (339)
 Site Officiel (359)
 Chaîne Youtube (316)

EDGUY - Vain Glory Opera (1998)
Par GEGERS le 21 Juillet 2017          Consultée 252 fois

Ce troisième album d'EDGUY marque véritablement un pas vers la professionnalisation du groupe. Alors que le revival Power Metal ne bat pas encore son plein, le groupe allemand, dont le batteur fraîchement démissionnaire se voit remplacé par Frank Lindenthal, se donne les moyens de ses ambitions en confiant le mixage de son album à Timo Tolkki, qui glisse également un solo de guitare sur un titre ("Out Of Control").

Et il faut dire que, après un "Kingdom Of Madness" qui témoignait d'un groupe encore à la recherche de ses marques, "Vain Glory Opera" a des airs d'accomplissement. Audacieux, grandiloquent, cet album contient quelques uns des meilleurs morceaux d'EDGUY, et parvient à ne faiblir qu'à la fin de sa deuxième moitié. C'est bien simple, les claviers introductifs du morceau-titre "Vain Glory Opera" sont devenus l'une des marques de fabrique d'un groupe alors en pleine ascension.

Le Speed Metal dans sa tradition la plus pure est pratiqué par le groupe, en atteste l'excellent morceau d'ouverture "Until We Rise Again", mais ce n'est pas cela que l'on va finalement le plus retenir, d'autant plus qu'il peine parfois à se faire réellement percutant ("Fairytale"). Ce que l'on retient, c'est la démesure du morceau-titre, la force de frappe des morceaux qui prennent le temps de s'installer, tels que "How Many Miles", "Out Of Control"ou "Walk On Fighting". Saupoudrez le tout de deux ballades pas encore pathologiques ("Scarlet Rose" et "Tomorrow") pour obtenir un résultat qui, près de 20 ans plus tard, semble tout droit sorti du four. Encore espiègle et débridé, EDGUY met sur cet album tout son talent au service d'un speed mélodique décomplexé, qui atteindra son climax sur l'album suivant.

A lire aussi en POWER METAL par GEGERS :


SPELLBLAST
Nineteen (2014)
Comme un signe du kã




EDGUY
Monuments (2017)
Photos de famille


Marquez et partagez



Par STEF



Par JULIEN




 
   FREDOUILLE

 
   BAST
   GEGERS

 
   (3 chroniques)



- Tobias Sammet (chant,basse)
- Jens Ludwig (guitare)
- Dirk Sauer (guitare)
- Felix Bohnke (batterie)


1. Overture
2. Until We Rise Again
3. How Many Miles
4. Scarlet Rose
5. Out Of Control
6. Vain Glory Opera
7. Fairytale
8. Walk On Fighting
9. Tomorrow
10. No More Foolin'
11. Hymn



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod