Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (15)
Questions / Réponses (1 / 7)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Aerosmith
1974 Get Your Wings
1975 Toys In The Attic
1976 Rocks
1977 Draw The Line
1979 Night In The Ruts
1982 Rock In A Hard Place
1985 Done With Mirrors
1987 Permanent Vacation
2012 Music From Another Di...
2015 Rocks Donington 2014
 

- Style : Girish And The Chronicles, Tora Tora, Kix, Thunder, The Darkness , The Dead Daisies, Uncut
- Membre : Hollywood Vampires, Rainbow, Joe Perry Project , Rough Cutt
- Style + Membre : Joe Perry
 

 Site Officiel (999)
 Myspace (946)
 Chaîne Youtube (1221)
 Facebook (17)

AEROSMITH - Pump (1989)
Par DAVID le 29 Juillet 2022          Consultée 1982 fois

"Pump" est à AEROSMITH ce que "Slippery When Wet" est à BON JOVI, "5150" à VAN HALEN ou "Trash" à ALICE COOPER, à savoir un album-phare des années 80, s'étant vendu par palettes entières ! Remarquablement produit par Bruce Fairbairn, "Pump" contient de multiples trouvailles (bruitages, cuivres, percussions en tout genre...) pour enrichir le son d'AEROSMITH, en allant plus loin encore que "Permanent Vacation". Il existera même une vidéo intitulée "The Making Of Pump", c'est dire l'importance de ce disque. La production de "Pump", clinquante au possible, a étonnement bien vieilli, mieux sans doute que celle de "Permanent Vacation" qui contenait des sonorités typées "années 80" (surtout la batterie).

Alors avec "Pump" et sa célèbre pochette humoristique, si on se base sur la qualité même des compositions, pas de soucis, AEROSMITH est au sommet sans aucun doute, "Pump" représente ce qu'AEROSMITH pouvait proposer de meilleur à cette époque... et de l'avis de beaucoup, les (rares !) albums qui suivront seront tous inférieurs à "Pump", en terme d'inspiration. Simplement, cette orientation d'AEROSMITH vers un Hard Rock ultra commercial, gentillet et inoffensif, je n'ai jamais pu encaisser ce virage. Alors, on va me répondre que le virage commercial d'AEROSMITH était déjà en place sur "Permanent Vacation". Vrai ! Sauf que "Permanent Vacation" avait réussi l'exploit d'enchaîner des hits irrésistibles et indémodables, tellement entraînants, tout en restant du pur Hard Rock ! Des hits en pagaille comme "Rag Doll", "Dude (Looks Like A Lady)", "Magic Touch", s'alternant avec bonheur à des brûlots ultra énergiques ("Permanent Vacation") et heavy ("Heart's Done Time")... l'agressivité et le hard rock étant toujours présents ! C'est hélas moins vrai pour "Pump" qui, malgré un démarrage en fanfare avec "Young Lust", voit AEROSMITH s'enliser vers une respectabilité "grand public", une abondance de chœurs et des refrains pouvant plaire à vos enfants, juste après la diffusion d'un disque de Dorothée ("Love In An Evelator"). On n'en est pas encore à cinq ou six ballades par album, mais cela ne saurait tarder.

Oui, sur "Pump", les guitares ont un son aseptisé, très propre, ayant perdu tout leur mordant et, sur plusieurs chansons, les guitares sont même très en retrait. Avec "Pump", pour la première fois, on voit AEROSMITH lorgner du côté de la variété américaine, avec les hits "Janie's Got A Gun", "The Other Side" (un plaisir coupable, avec les belles voix de Joe Perry et Steven Tyler en symbiose) et la célèbre ballade "What It Takes", autant de chansons qui n'ont absolument rien de Rock... Parce que oui, critiquer l'infame ballade de la BO du film Armageddon, "I Don't Want To Miss A Thing", oui, tout le monde l'a déjà fait, à juste titre ! Sauf qu'une ballade comme "What It Takes", sincèrement, quelle différence ? "What It Takes" et "I Don't Want To Miss A Thing", c'est de la variété, dans les deux cas. Alors bien sûr, AEROSMITH a toujours pondu des ballades "grand public", dès son premier album, sauf qu'avant, leurs ballades avaient une autre gueule, et elles restaient dans un format Hard Rock. Des ballades d'AEROSMITH à recommander ? "Dream On", "Seasons Of Wither" (semi-ballade disons), "You See Me Crying", la mélancolique "Mia" et bien sûr, "Angel" (qui servait surtout à souffler un peu après un tel déluge Hard Rock sur "Permanent Vacation").

On n'oubliera pas qu'AEROSMITH s'est déjà montré "grand public" plus d'une fois, y compris sur son album légendaire "Rocks", il suffit de réécouter "Sick As A Dog" (presque du Hard FM avant l'heure) et la ballade "Home Tonight". Sauf que derrière cela, AEROSMITH savait pondre aussi des titres furieusement heavy, des bombes à retardement comme "Nobody's Fault" ou, sur les albums suivants, "Jailbait", "Draw The Line", "Shela", "No Surprize", "Heart's Done Time". Rien de tout cela sur "Pump".

Sur l'introduction de "Don't Get Mad, Get Even", AEROSMITH refait le coup de "Hangman Jury", à savoir l'intro "bluesy roots sudiste" avec l'harmonica qui va bien... Mais dès qu'arrive ce refrain enfantin, on retombe dans le grandiloquent, le convenu... En clair, "Hangman Jury" était tellement meilleur ! Quelques moments rock pour sauver le disque, on se tournera volontiers vers les titres moins connus comme "Monkey On My Back", "Voodoo Medicine Man" et "My Girl" (qui n'est qu'une simple réplique de "Young Lust", avec le même tempo rapide). Alors "Pump", plus grand succès d'AEROSMITH ? Certainement. Meilleur album d'AEROSMITH ? Certainement pas. Je lui préfère même "Get A Grip" qui, malgré son grand nombre de ballades, aura aussi l'avantage de proposer des morceaux plus Rock et percutants.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


Glenn HUGHES
Return Of Crystal Karma (2000)
Hard rock




Joe SATRIANI
Joe Satriani (1995)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
   DAVID
   LATIMUS
   MULKONTHEBEACH

 
   (4 chroniques)



- Steven Tyler (chant)
- Joe Perry (guitare)
- Brad Whitford (guitare)
- Joey Kramer (batterie)
- Tom Hamilton (basse)


1. Young Lust
2. Fine
3. Going Down
4. Love In An Elevator
5. Monkey On My Back
6. Water Song
7. Janie's Got A Gun
8. Dulcimer Stomp
9. The Other Side
10. My Girl
11. Don't Get Mad, Get Even
12. Hoodoo
13. Voodoo Medicine Man
14. What It Takes



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod