Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


MEFISTO - 2014
Consulté 1636 fois
INSOMNIUM - Shadows Of The Dying Sun

Le groupe nous offre de la variété sur ce petit bijou de Death Mélo sirupeux. Des pièces plus longues et viandées, aux nombreux retournements de situation, comme "Black Heart Rebellion", "The River" et les deux excellentes dernières, "The Promethean Song" et sa mélodie belle à pleurer et la pièce-titre, qui conclut parfaitement cette odyssée dans le clair-obscur de l'âme, l'immensité de notre planète intérieure.

WINTERFYLLETH - The Divination Of Antiquity

WINTERFYLLETH s'impose désormais comme un gros menhir incontournable. On le supposait, mais là, on ne peut guère en douter. Son Black Atmo est d'une beauté sans nom sur cette sortie automnale.

BEHEMOTH - The Satanist

"The Satanist" n'est pas l'album le plus oriental, le plus coloré ou violent de BEHEMOTH. Mais les surprises se trouvent à chaque détour, les montagnes russes dans lesquelles Nergal nous lance défrisent, déstabilisent. Le suspense atmosphérique et le jeu des guitares prennent le dessus sur les autres instruments, car les nuances pleuvent sur les tambours battants. L'enrobage est tissé d'or et la prise de risques n'a jamais atteint un si haut sommet.

NIGHTBRINGER - Ego Dominus Tuus

Ce Black témoigne peut-être de l'obscurité du chaos, mais il est plaqué or et reluit de tous ses feux. Une main de fer dans un gant de titane, rien de moins. NIGHTBRINGER n'a pas changé la production, il demeure propre dans la crasse, enfin assez pour qu'on ne perde aucune inflexion maléfique.

TRIPTYKON - Melana Chasmata

Si vous trouvez un défaut à ce groupe et cet album, merci d'éclairer ma lanterne ! Car objectivement, oui, objectivement, TRIPTYKON est ce que le Metal peut produire de mieux en frais d'agressivité sonore et de déboulonnage de certitudes.

AENAON - Extance

"Extance", c'est huit pièces uniques, à la personnalité détachée d'une quelconque étiquette sinon Prog/Avant-Gardiste et tout ce que ça comporte. Libre à vous de catégoriser AENAON comme vous le sentez. Je me contenterai de Metal Prog dépaysant, intemporel et courageux.

MARE COGNITUM - Phobos Monolith

L'album de l'année, sans hésiter!

MARE COGNITUM offre plus qu'un voyage, un dépaysement, il nous paie une expérience multi sensorielle hors du commun qui nous élève à un niveau insoupçonné. Préparez-vous à jouir en apesanteur, à visiter l'immensité, ce que le créateur de ce disque voulait essayer de décrire... sans tomber dans les clichés style guerre des étoiles ou suffocation en dérive dans l'Espace.

ANAAL NATHRAKH - Desideratum

De foutoir ultra violent, le groupe maintenant très mature a envie d'offrir quelque chose de plus carré, sans toutefois se confiner dans des zones étanches. C'est là un pari assez courageux et, super, il est réussi.

BEYOND CREATION - Earthborn Evolution

Les Québécois se lâchent et nous entraînent dans leur univers futuriste, non pas unique, mais flamboyant. Un univers empreint de chaleur, d'un brin de mystère, jamais abrutissant ou hyper compliqué, pas si abstrait ni trop direct. L'équilibre dans les teintes et atmosphères est brillant, la production au poil, alors il faut vraiment chercher les défauts, car ils ne vous sauteront pas aux yeux.

DIABLERY - Architect

Les compos de DIABLERY sont dantesques, parfois très fournies et bourrées de bridges surprenants, de passages atmos ou tranchants qui sèment le doute chez l'auditeur expérimenté. J'en fais partie et je n'ai pas été déçu !

INCURA - Incura

Dynamique, agréable, fédérateur, audacieux, ce groupe à l'allure Neo secoue les puces en vous réconfortant de ses airs aisément assimilables. Je vous garantis qu'après deux écoutes successives, vous aurez déjà plusieurs titres en tête tellement ça entre tout seul.

PANOPTICON - Roads To The North

On ressent une tonne d'émotions à l'écoute de ces 70 minutes de Black savamment dosé, offrant de beaux paysages lyriques et couillus, ou véloces à la limite du Shoegaze. Adam Lunn hurle sa colère, sa joie, sa nostalgie aussi, alterne les longues pièces viandées, bourrées de riffs et mélodies qui viennent nous toucher profondément.

RETRIBUTION - Corpus Antichristi Y3k

Comme plusieurs premiers albums, "Corpus Antichristi" tire à boulets rouges dans tous les sens. Les influences sont innombrables, de DIMMU à MYSTIC CIRCLE, en passant par votre combo de Metal oriental favori. Son arc-en-ciel est large, comme son inspiration pour les contes qu'il nous offre.

VAINAJA - Kadotetut

"Kadotetut" devrait rallier les puristes et les maniaques de Death casse-nuque, tout en déjouant les anti-Doom grâce, encore une fois, à un excellent équilibre dans tempos et atmosphères.

INFERI - The Path Of Apotheosis

Derrière tous les artifices qu'INFERI nous envoie dans les gencives, la débâcle de muscles vous laissera groggy. Le groupe défonce tout, déboule des compos lourdes et brusques à la précision chirurgicale.

XERATH - Iii

Ce qui me dérange le plus avec ce "III" est la mollesse de l'ensemble. Certes, le jeu est précis et le concept nécessite une transition, les guitares sont toujours tranchantes et on peut aisément retenir de vibrants passages grâce aux instruments à cordes, mais l'effort global nous laisse sur notre faim.

SÓLSTAFIR - Ótta

SOLSTAFIR est devenu pépère. Il s'est retiré dans son village côtier et vivote nostalgiquement dans sa cabane de pêcheur, où il pleure ses exploits passés et loue les merveilles de la nature l'entourant. Du gros feeling, beaucoup de feeling. De la tranquillité, beaucoup de tranquillité.

ORIGIN - Omnipresent

Une tracklist anecdotique comme sur "Entity", une longueur sensiblement pareille, le même foutoir technique et imageries spatiales tapissées partout, la même hargne et efficacité. Du ORIGIN syndiqué et populaire. Du ORIGIN toujours solide, percutant, mais pas si passionnant.

The WOUNDED KINGS - Consolamentum

The WOUNDED KINGS ne fait ici qu'effleurer ce qu'avant il détruisait d'un seul souffle. De là à dire qu'il se ramollit, non, mais il semblerait que la nouvelle formule du groupe commence déjà à tourner en rond.







1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod