Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Monstrosity
 

 Chaîne Youtube (260)
 Site Officiel (551)
 Myspace Du Groupe (466)

CANNIBAL CORPSE - Torture (2012)
Par BIONIC2802 le 16 Septembre 2012          Consultée 4595 fois

La dernière phalange fut exquise.
Pourtant, je restais sur ma faim.
Rot et soupir (dans cet ordre), je pris le chemin de la cave...

Une envie soudaine de déballer mes outils et d'expérimenter de nouvelles choses me sauta à la gorge, me pris aux tripes, me fit couler la bave aux lèvres.

-----

10 ans entre ce "Torture" et mon dernier achat du CANNIBAL, "Gore Obsessed" en 2002. Lorsque j'ai vu cette pochette, j'ai accroché plus que d'habitude ; elle a quelque chose de différent (moins grotesque ? Plus malsaine ?)... et je me suis laissé aller à l'écouter en me disant "qu'ont-ils pu bien expérimenter depuis cette dernière décennie" ? *

D'abord le son "à la RUTAN": massif, gras, jouissif. Puis les compositions qui, dans un premier temps m'ont régalé. Je m'étais détourné de C.C. depuis un bail mais faut bien reconnaitre qu'on y replonge avec aisance et facilité (à condition de l'avoir apprécié par le passé, il va sans dire). Oui mais voilà, la première émotion passée, qui y a-t-il de concret ?

Je retiens en premier lieu les passages lourds et lents. Ensuite, qu'il n'y a pas de réelle évolution à part la répartition du martelage des fûts plus "entraînante" (moins répétitive, si vous préférez) que par le passé, trouve-je.

C'est quasi un riff Thrash qui débarque dans les premières secondes d'une chanson finalement linéaire (mais non représentative de l'album dans son ensemble), "Demented Aggression". Pourtant, la patte du CORPSE est bien là et je redécouvre avec joie que Pat O'BRIEN (ex-NEVERMORE) est toujours là. S'enchaînera alors un "Sarcophagic Frenzy" qui reste dans la tradition du CANNIBAL avec des rythmiques à la MALEVOLENT CREATION (d'où, petit rappel, Rob BARRETT est issu).

Mais le véritable délice est ce "Scourge Of Iron" ultra massif ; il en impose par son riff mid-tempo assez inhabituel chez nos Ricains. Peut-être devraient-ils développer l'expérimentation dans ce domaine, qui sait...

Le chant reste puissant comme à l'accoutumée. Il colle parfaitement à la musique (même si, toutefois, j'ai toujours une 'tite préférence pour l'intonation particulière du Chris BARNES, Monsieur SFU - notamment sur le fameux "The Bleeding" de 1994 - on se refait pas, hein !). Quant-à la maitrise de la basse, une fois de plus, rien à y reprocher : impeccable, efficace et son petit passage sur "The Strangulation Chair" est jubilatoire entre les minutes 2'14" et 2'22" !

Alors quid ? Hé bien, contrairement à ce que j'ai pu lire dans la presse spécialisée et autres sites qui se consacrent à la chronique, je dirais que c'est un album agréable et qu'il vaut la peine d'être écouté autrement que comme bruit de fond sonore. En revanche, là où je les rejoins, c'est que ce n'est pas l'album qui ressortira en premier dans les discussions des passionnés.

Un ami me disait un jour qu'il ne voyait pas l'utilité d'acheter tous les albums de CANNIBAL CORPSE. Qu'un "Tomb Of Mutilated" de 1992, un "Vile" de 1996 ainsi qu'un "Kill" - de dix ans d'écart - résumait à merveille le parcours des Floridiens. Question de point de vue, en somme...

-----

Je ressortis de ma cave, n'ayant finalement pas déballé mes "outils".
La faim me passa à l'écoute de ce "Torture".
Je reviendrai plus tard découper une petite tranche à l'occasion...

- "Reste bien suspendu mon mignon, nous réécouterons encore cet album quelques fois avant de nous remettre avec application dans le travail expérimental qui nous lie désormais à jamais".


* Entre-temps, je fis l'acquisition des albums intermédiaires - "The Wretched Spawn" (2004) et "Kill" (2006) - à l'exception d' "Evisceration Plague" (2009) que je n'ai pas trouvé avant la rédaction de cette chronique.

A lire aussi en DEATH METAL par BIONIC2802 :


ABORTED
Global Flatline (2012)
Un retour attendu qui ne déçoit pas (rassurant) !




DEWEY
Dewey (2011)
Une synthèse torturée de Death multiple !!!


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- George 'corpsegrinder' Fisher (chant)
- Rob Barrett (guitare)
- Pat O'brien (guitare)
- Alex Webster (basse)
- Paul Mazurkiewick (batterie)


1. Demented Aggression
2. Sarcophagic Frenzy
3. Scourge Of Iron
4. Encased In Concrete
5. As Deep As The Knife Will Go
6. Intestinal Crank
7. Followed Home Then Killed
8. The Strangulation Chair
9. Caged... Contorted
10. Crucifier Avenged
11. Rabid
12. Torn Through



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod