Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (18)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Custard, Virgin Steele, Majesty, Domine, Steel Attack
- Membre : Shakin' Street, Ross The Boss
 

 Site Officiel De Manowar (1459)

MANOWAR - Louder Than Hell (1996)
Par RENAUD STRATO le 1er Décembre 2002          Consultée 13975 fois

Le scénario tend à se répéter pour une seconde fois depuis 1988. MANOWAR prend dorénavant le temps de pouvoir analyser les choses. Car voilà 4 ans à présent qu'un nouvel album se faisait désirer.
Oh rassurez-vous, même si les derniers opus en date se font autant attendre, ce n'est que pour mieux les apprécier à leur sortie. Et surtout "Louder Than hell" est le témoin d'un nouveau changement de line-up.
Dés lors certains diront qu'une telle pratique régulière entre deux albums n'est pas tout à fait sérieuse. Aux premiers abords ils n'ont pas tout à fait tort. Toutefois s'ils s'étaient penchés un peu plus sur la réelle situation (car j'en connais qui critiquent sans apporter les preuves du véritable fondement de leur contestation) ils pourraient comprendre que David Shankle, guitariste d'un album, quitte MANOWAR pour poursuivre ses études de guitare classique, qu'Eric Adams (le chanteur, donc par là le personnage le plus charismatique qui permet de s'identifier à un groupe) et Joey De Maio (le bassiste et l’âme créatrice indispensable à MANOWAR) sont présents depuis les premiers balbutiements du combo et Rhino se fait remplacer à l'été été 1996 par Scott Columbus, le plus fidèle batteur du groupe (il n'a été absent que sur deux albums et pour des raisons fort louables).

Alors qu'en est-il? Après près de 16 années d'existence du navire de guerre, son huitième opus le coulera t'il ? La réponse, au détriment des détracteurs de MANOWAR, est non et encore non ! "Louder Than Hell" possède des compositions plus puissantes que l'acier et plus lourdes que le climat de l'enfer.
"Return Of The Warlord" (sorte d'hommage au morceau "Warlord" sur "Into Glory Ride"), "Brothers Of Metal Part 1" (dont on attend la suite avec impatience), "The Gods Made Heavy Metal", "Number 1", "Outlaw" ont toutes leur lot de refrains fédérateurs et accrocheurs sur fond de rythmique batterie/basse bien oppressantes et puissantes.
Et la production de l'album n'y est pas anodine. Le Heavy Metal par MANOWAR est sans concession, sans retenue mais simultanément très abouti. Au milieu de ce déluge, "Courage" fait office de nouvel élan de frénésie imparable en concert. Son départ au piano, ses violons et son chœur (léger mais que l'on remarque sans déplaisir) n'y sont pas placés au hasard.
Au rayon des chansons progressives de plus de 6 minutes, MANOWAR nous en offre une seule : "King", qui est cependant de bonne facture (départ également au piano, progression nette vers le Heavy, puis son passage inévitable versant dans la volupté). On ne pouvait conclure en passant sous silence le nouveau guitariste Karl Logan. Celui-ci se fera un plaisir immense à nous démontrer que son insertion au sein de MANOWAR n'est pas le fruit du hasard.

Et cette longue chanson de 9 minutes représentée par le titre évocateur "Today Is A Good Day To Die" enchaînée au faramineux "My Spirit Lives On" en sont la preuve parfaite.
D'ailleurs Eric et Joey n'interviendront pas sur ces deux compos et nous laisseront entre les mains de Karl. Et la démarche est plus que concluante : ce grand guitariste retient notre attention auditive sur un morceau qu'il veut parfaitement funèbre et mélancolique avant de nous présenter, sur le second morceau précité, son affolante prestation sur la fameuse 6 cordes. Enfin "The Power" revient à la charge pour finir l'album de sorte que l'on sache que l'on vient d'entendre un album de pur Heavy Metal.

Jouissif, toujours pas racoleur, bref un opus des "Kings Of Metal" pour la huitième fois loin, très loin de la déception.

note : 3,75/5.

A lire aussi en HEAVY METAL par RENAUD STRATO :


CHILDREN OF BODOM
Something Wild (1997)
Heavy chant black

(+ 4 kros-express)



MANOWAR
Hail To England (1984)
Heavy metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez



Par STEF




 
   RENAUD STRATO

 
   CANARD WC
   ERWIN

 
   (3 chroniques)



- Joey Demaio (basse, claviers)
- Eric Adams (chant)
- Karl Logan (guitare)
- Scott Columbus (batterie)


1. Return Of The Warlord
2. Brothers Of Metal (part 1)
3. The Gods Made Heavy Metal
4. Courage
5. Number 1
6. Outlaw
7. King
8. Today Is A Good Day To Die
9. My Spirit Lives On
10. The Power



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod