Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  E.P

Commentaires (9)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Secret Sphere, Kamelot, Aquaria
- Membre : Megadeth, Twilight, Symfonia, Andre Matos , Almah, Kiko Loureiro , Virgo
- Style + Membre : Rhapsody, Shaaman, Viper
 

 Site Officiel (313)
 Myspace (203)
 Chaîne Youtube (321)

ANGRA - Holy Live (1997)
Par POSSOPO le 21 Février 2007          Consultée 4976 fois

Ce concert à l'Aquaboulevard de Paris, je pourrai dire "j'y étais". Et pour cause, j'y étais. Et je viens de l'écrire. Mais cela ne représente nullement la raison de mon attachement à ce live. Cet enregistrement public arrive simplement au meilleur moment. Deux albums studio avant de graver un passage scénique, c'est peu. Et généralement totalement insuffisant afin de produire une setlist équilibrée. Mais, et c'est finalement ici une belle nouvelle, "Holy Live" est un simple EP. Quatre titres, deux intros, un résumé parfaitement calibré d'un début de carrière sans faute de goût. Un seul extrait d'"Angels Cry", cela paraît tellement insuffisant. Mais le but de cet EP n'est pas de nous rassasier, c'est même tout le contraire. Il doit nous donner envie de plus, nous faire saliver avant le débarquement d'un prochain album qui ne répondra malheureusement pas aux attentes de tous.

Voilà peut-être une autre raison de la valeur de ce disque. Sans être foncièrement mauvais, "Fireworks" a tellement étonné, perturbé les fans qui n'ont pas tout compris de cette politique de la troisième voie, sans boursouflures symphoniques et néo-classiques, sans exotisme véritable, simplement heavy, speed et metal. Et "Holy Live" devient la photographie intègre de la période la plus créative du combo, un épilogue heureusement modeste (étirer l'exercice sur une heure ou plus aurait attesté d'une vanité désagréable) et bienvenue.

Revers de la médaille de cette courtitude, le désir de perfection. Plus le diamant est petit, plus il devra répondre positivement aux critères d'évaluation. En raison d'un poids léger, le fini de sa taille, sa pureté et sa couleur devront approcher le sublime. Et cette coupure entre "Z.I.T.O." et "Carolina IV", ce deuxième fade out avant Schubert et "Carry On" dérangent et, Quand bien même ils attestent d'une certaine honnêteté de la part d'une production qui ne triche pas, ils injectent en toute contradiction une dose d'artificialité à l'ouvrage. Ceux qui connaissent parfaitement l'orchestre brésilien, ceux qui ont assisté à ce concert du 15 novembre 1996 regretteront l'absence de "Painkiller", adaptation fidèle mais savoureuse de JUDAS PRIEST. Mais il aurait fallu payer des droits d'auteur certainement exorbitants. Mais cela aurait ruiné la valeur commerciale de l'EP "Freedom Call", qui se distingue notamment par cette reprise. Et puis, il est dit que cette galette ne doit sa courte durée qu'au manque de bandes de qualité récupérées par ANGRA, heureuse circonstance.

André Matos fait preuve d'une présence scénique indiscutable, il joue avec un public français ravi de le voir s'essayer à la langue de Molière. La déclaration faite sur l'enregistrement et la commercialisation de ce moment public est jolie, si pas unique dans le genre. Le son est clair, chaleureux, les clameurs de la foule restreintes du fait de la taille de la salle, ni trop timides, ni trop envahissantes.

Et un adjectif sied exactement à ce "Holy Live", sincère. Sincère comme l'impression qui, à l'époque, se dégageait du groupe et de ses activités, groupe aujourd'hui scindé en deux et dont les deux parties ont sorti leur propre témoignage public qui n'a, dans aucun des deux cas, convaincu l'humanité entière.

A lire aussi en POWER METAL par POSSOPO :


HELLOWEEN
Live In The Uk (1989)
Speed mÉlodique

(+ 1 kro-express)



HELLOWEEN
Keeper Of The Seven Keys Part 2 (1988)
Speed mÉlodique

(+ 4 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Andre Matos (chant ,clavier)
- Kiko Loureiro (guitare)
- Rafael Bittencourt (guitare)
- Luis Mariutti (basse)
- Ricardo Confessori (batterie)


1. Crossing
2. Nothing To Say
3. Carolina Iv
4. Unfinished Allegro
5. Carry On
6. Z.i.t.o.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod