Recherche avancée       Liste groupes



      
FUSION  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Sidilarsen
 

 Myspace Offciel (374)
 Facebook (71)

MASS HYSTERIA - Le Bien-être Et La Paix (1997)
Par CHIPSTOUILLE le 9 Novembre 2006          Consultée 5555 fois

MASS HYSTERIA est pour beaucoup d’entre vous, un nom qui se noie parmi les LOFOFORA et autres SILMARILS, groupes ayant constitué la "réponse française" au Rap-métal, à la seconde vague de Thrash puis au Neo Metal naissant alors sur le devant de la scène américaine de ces années 90 d’incertitude. Ces noms se sont depuis quelque peu égarés dans l’oubli, la faute peut-être à un style de musique « jetable », à un manque de soutien du public, au peu de reconnaissance médiatique du genre dans notre Hexagone, peut-être aussi à des groupes qui n’auront que très partiellement transformé leurs premiers essais.

Pourtant, de tous ces groupes, MASS HYSTERIA est peut-être celui qui avait tout pour réussir. Ce premier album, au même titre que le suivant, est une petite merveille que l’on aurait trop vite fait d’enterrer. Le groupe à l’origine officiait dans un Punk hardcore de facture plutôt classique, la lumière viendra de Pascal (crédité sous le pseudonyme d'Overload system) qui apportera sa culture électro faite de samplers (dont certains sont judicieusement typés Techno Hardcore) se qui amplifie d’autant plus la puissance du tout. Puis viendra le second guitariste Yann, anciennement du groupe NECROPHOBIA, qui apportera sa culture métal (Thrash et Death) au gigantesque pot-pourri également teinté d'hip-hop (en particulier le chant). La mixture fonctionne et deviendra même indissociable, ainsi est née la fusion de MASS HYSTERIA.

A cela il faut ajouter que le message très positif véhiculé par le groupe est en parfaite adéquation avec cette musique puissante et festive. Le groupe se donnant régulièrement à fond dans leurs concerts, la route leur était toute tracée pour devenir une référence incontournable du genre.

Sur disque, cela donne un cocktail de tubes : « Knowledge is power », le célèbre « Respect to the dance floor », « Donnez-vous la peine », « L’effet papillon », « Mass Protect » et « Shine » tous à scander en concert en se bougeant à un train d’enfer. La suite n’est pas en reste, variant un peu plus les plaisirs, plutôt que de nous proposer que des titres directs aux refrains easy-learning. Ainsi « Gone » joue dans un registre plus atmosphérique, alors que « Hard Corps » joue à l’extrême la carte de l’efficacité, le jeu de mot étant justifié (plutôt côté "Punk" Hardcore ce coup-ci étant donné les 2 minutes au compteur). On retiendra également l’entrée en matière « L’homme qui en savait trop rien » qui place tout de suite la barre très haut, avec ses passages ambiants aux voix féminines envoûtantes (l’idée sera savamment reprise sur l’album suivant, Contradiction). Le bien-être et la paix est au final gavé de titres excellents, faisant de ce premier album une réussite totale.

Alors la question reste en suspend…Mon petit doigt me dit que le message était trop positif, le groupe trop proche d’une certaine mode avec un léger temps de retard sur celle-ci (ce premier album sort en 1997, alors que la vague « True metal » commence à faire ses premiers effets en Europe…). Ou bien est-ce dû au dédain classique du public français underground envers les groupes de son propre pays. Peut-être est-ce tout simplement parce que la formation ne confirmera son potentiel qu'une seule fois, sur l'album suivant. Aucune idée, mais MASS HYSTERIA restera un groupe incroyable, ayant réussi avec bien plus de succès le mélange métal et électro que RAMMSTEIN ou SAMAEL. Ceux-ci réussissant l’exploit de ne pas refroidir leur musique au contact électronique. MASS HYSTERIA au contraire rassure, réchauffe, bouillonne et brûle de cette énergie positive : « être heureux ne serait-ce que pour donner l’exemple ». Si tel est mon cas aujourd'hui, c’est peut-être aussi, un peu, grâce à eux.

A lire aussi en FUSION :


MR BUNGLE
Mr Bungle (1991)
Nik nak padiwak !!




RED HOT CHILI PEPPERS
Mother's Milk (1989)
Fusion

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



- Mouss (chant)
- Yann (guitare)
- Erwan (guitare)
- Stephan (basse)
- Raphaël (batterie)
- Overload System / Pascal (samples, programmation)


1. L'homme Qui En Savait Trop Rien
2. Knowledge Is Power
3. Mass Protect
4. Shine
5. L'effet Papillon
6. Donnez-vous La Peine
7. Hard Corps (les Fils Du Vice)
8. Gone
9. Respect To The Dance Floor
10. Unique
11. Mh 2 C.e.s
12. Knowledge Is Power (new Year's Remix)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod