Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  E.P

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 



SUFFOCATION - Despise The Sun (1998)
Par GORR le 24 Août 2006          Consultée 3443 fois

Il y a des moments dans la vie d'un groupe, où tout sature, où tout le monde a envie de s'évader vers d'autres horizons, n'étant plus motivé par la soif musicale qui l'a trop humidifiée. Parmi ces groupes, SUFFOCATION a plié. Après leur fantastique tuerie et oeuvre magistrale qu'était et est toujours « Pierced From Within », trois ans plus tard, le groupe commence à tanguer légèrement et n'a pu la motivation nécessaire pour continuer son chemin si ardemment, et ce à cause de Mick Smith (batterie) qui fut banni du groupe par manque de motivation. Remplacé haut la main par David Culross (MALELOVENT CREATION), le groupe sort en 1998 un EP d'adieu pour ses fans, intitulé « Despise The Sun ». Je sens déjà les larmes vous monter aux yeux, mais rassurez-vous, comme SUFFOCATION n'est pas un groupe qui fait les choses à moitié, cet EP reste un disque raffiné et excellent, mais aussi à double tranchant. Car si les américains voulaient finir en beauté, avec « Despise The Sun », ils réussissent bien, mais nous font en même temps encore plus les regretter.

Le groupe nous présente ici cinq titres de pur brutal death, dans la grande lignée que laissait prévoir "Pierced From Within". Foncièrement classique, monstrueusement technique, cet EP a pour but de nous en faire voir de toute les couleurs, pour prouver encore et toujours, que SUFFOCATION était un groupe magistral. « Despise The Sun » réussit bien son contrat, car même si l'originalité n'est pas présente, le groupe nous ressortant toute la recette qui avait fait de « Pierced From Within » un chef d’œuvre, cet EP se veut particulièrement incisif et puissant. Les guitares sont brutes, techniques et accrocheuses, la voix de Frank Mullen est puissante, forte et autoritaire, la basse intervient enfin et dès le début avec un "Funeral Inception" magiquement brutal et accrocheur, avec de jolies accélérations bienvenues. Superbement précis et dévastateur, "Devoid of Truth" prend la suite, et c'est là qu'on se rend compte que David Culross est tout aussi bon que Mick Smith derrière les fûts de SUFFOCATION. Roulements de tambours, blast-beats effrénés, double pédale aliénée, le gaillard en a vraiment sous le pied et le prouve amplement. Le titre éponyme "Despise The Sun" arrive ensuite et SUFFOCATION donne tout ce qu'il a, dans une célérité alarmante et y va franchement avec une fulgurante efficacité à décocher des riffs destructeurs et implacables.

Les cinq titres de cet EP sont tous aussi efficaces les uns que les autres et leur production vaut bien leur puissance si brutale. A ce titre, SUFFOCATION finit très bien sa carrière (un peu trop courte) avec "Despise The Sun". Le brutal death des américains n'a de toute façon, jamais été comme les autres, ne tombant jamais dans la facilité du bourrinage de blast-beats et des riffs simplistes, le leur se voulant beaucoup plus raffiné et technique, comme nous le prouverons toujours des chef d’œuvres comme "Effigy of The Forgotten" ou "Pierced From Within". Le seul bémol à tirer de cette oeuvre reste son temps hyper concis, bien que ça soit un EP. Pour être franc, pour le départ de SUFFOCATION, on aurait préféré un bon gros album de brutal death technique comme ils savent si bien le faire, mais on va se contenter de ce qu’on a et dévorer « Despise The Sun ».

A lire aussi en DEATH METAL par GORR :


INHUMATE
Life (2004)
Death/grind




ABORTED
The Archaic Abattoir (2005)
Death brutal et technique qui s'améliore !


Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



- Dave Culross (batterie)
- Franck Mullen (chant)
- Terrance Hoobs (guitares)
- Doug Cerrito (guitares)
- Chris Richards (basse)


1. Funeral Inception
2. Devoid Of Truth
3. Despise The Sun
4. Bloodchurn
5. Catatonia



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod