Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  DVD

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Thornbridge, Armory, Saint Deamon, Dreamland, Chinchilla, Nocturnal Rites, Metalium, Stormhammer, Steel Attack, Nostradameus, Lost Horizon, Iron Fire
- Membre : In Flames, Cans
- Style + Membre : Warlord, Full Strike, Dream Evil
 

 Site Officiel (237)
 Chaîne Youtube (196)
 Myspace (220)

HAMMERFALL - One Crimson Night (2003)
Par POWERSYLV le 27 Octobre 2003          Consultée 5993 fois

HAMMERFALL nous a déjà sorti 2 DVD assez intéressants, DVD qui tenaient davantage du documentaire sur la vie et l’œuvre des 5 suédois. Il nous manquait un joli DVD live pour couronner le tout car HAMMERFALL en public, comme tout groupe de metal qui se respecte, c’est quand même quelque chose.

Voici donc le DVD d’un joli concert de la tournée « Crimson Thunder », image du double CD live correspondant (la chronique est – ou va être – en chronique prochainement sur Nightfall). Aussi ne vais je pas revenir sur la prestation musicale mais davantage attirer l’attention sur le côté visuel.
Le menu nous propose (après un bon coup de marteau de guerre sur l’écran !) de visualiser le concert. On peut aussi logiquement sélectionner la plage désirée, régler les paramètres ou aller voir les bonus. Tournons-nous plutôt d'abord vers le concert.

Le concert :
Ca commence dans une salle assombrie, où le public commence à s’exciter. Puis Hector (mascotte du groupe) arrive sur scène avec son marteau sur le morceau « Lore Of The Arcane ». Magique ! Après avoir pris la pose de la pochette de Glory To The Brave, celui-ci montre le public, donne un coup de marteau par terre (hop, les effets pyrotechniques), et les musiciens arrivent sur scène en passant par un genre de porte de château située sous la batterie (qui est donc surélevée … y en a 2 qui suivent ! :) ). La foule est conséquente, du moins vu la façon dont c’est filmé on croirait une foule innombrable. Sur scène, des piques avec des crânes délimitent la frontière des musiciens. Anders est fixé à ses fûts, puis Magnus arrive, suivi dans l’ordre de Stefan, Oskar et enfin Joacim. Démarrage en trombe sur « Riders On The Storm » et c’est parti pour un concert de folie où la tension ne retombera pas d’un poil. L’énergie des musiciens sur scène est fameuse et ceux qui ont déjà vus HAMMERFALL en concert savent de quoi je parle. Y a pas à dire, malgré un petit essoufflement sur les derniers albums, HAMMERFALL reste sur scène une valeur sûre. Joacim chante avec bonheur et captive le public : il s’amuse avec ses camarades (sur « Stone Cold » par exemple), fait mumuse avec le public (toujours sur ce morceau et aussi sur « Let The Hammer Fall » il fait chanter les troupes, sur « The Way Of The Warrior » il chipe une baguette à Anders pour la balancer dans les premiers rangs : c’est une jeune donzelle qui en sera la propriétaire), il harangue en suédois la foule devant lui, il singe une guitare pour s’adonner à une chorégraphie avec ses 3 comparses sur « Renegade » … oui, c’est un Joacim en pleine forme que nous tenons là. Les chorégraphies sont nombreuses : les guitares qui se balancent, s’entrecroisent, Oskar qui frappe son instrument à la fin, les 2 guitaristes qui lèvent le poing sur le refrain de « Legacy Of Kings » … les clichés et les poses de guitar-hero sont à l’honneur avec HAMMERFALL mais on aime ça ! Sur « Hero’s Return », Anders ajoute à la magie de la scène en allumant des torches à sa batterie. Magnus le bassiste-fou est fidèle à lui même avec ses grimaces dont il a le secret et son jeu de scène délirant qui ferait passer Janick Gers pour un délégué syndical :). Stefan est concentré sur son jeu, Oskar avec sa tenue particulière assène ses rythmiques. Grand moment du concert, « Glory To The Brave » dont le refrain est chanté par le public sous la neige ; frissons garantis si ce n’est que Joacim et son bonnet ça le fait pas trop lol. Bref, HAMMERFALL propose là un concert qui pourrait être classique mais je trouve l’ambiance particulièrement excellente entre le groupe et ses fans. Les effets pyrotechniques ne sont pas trop envahissants (juste ce qu’il faut) et pas mal dans le genre (lance-flammes sur « Hearts On Fire », feu d’artifice à la fin de « Let The Hammer Fall » ou qui sortent des manches des 2 guitares pour le final). Superbe ! Les lights sont efficaces bien que plus sobres que ce qu'on pourrait croire mais l'image est belle. Certains laisseront retomber la tension un peu avant la fin lorsque Matt Sinner (bassiste de PRIMAL FEAR et leader de SINNER) viendra offrir aux membres du groupe des disques d’or pour Crimson Thunder, s’excusant de ne pas parler suédois. Le groupe lui offre un retour un superbe objet, un cadre avec un disque à l’effigie du disque, avec 5 mains de chaque côté qui tiennent des lingots en or. Un bien beau concert à la gloire d’HAMMERFALL et du heavy-metal, avec en prime à la fin Anders qui viendra montrer son joli postérieur au public ! :)

Autres rubriques :
Les autres rubriques du DVD sont plus anecdotiques ; la plus intéressante étant les « à-côtés » du concert, un petit documentaire d’un gros quart d’heure qui nous montre des fans heureux d’être là, les préparatifs du show, Magnus qui nous emmène dans le tour-bus, l’entrée du public, les coulisses (avec Joacim qui fait des vocalises, culte !), le titre « Crimson Thunder » en live filmé sous d’autres angles, la sortie de scène, les fans qui sont tout content parce qu’ils ont eu des médiators, les membres du groupe qui font les zouaves … sympathique pour le fan en tout cas. On a ensuite une galerie photo (sur scène, en backstage, l’équipe technique et les roadies, les premiers rangs des fans de quelques pays (on a Strasbourg pour la France), des photos du groupe avec Ronnie Dio, UDO et les membres des groupes qui ont tourné avec eux (DIO, DREAM EVIL, MASTERPLAN …). Une autre rubrique récapitule toutes les dates de la tournée.

Ah oui, j’oubliais au niveau du concert, les 2 différences entre le support DVD et CD audio sont :
- les 3 titres bonus du 2ème CD live qui ne figurent pas sur le DVD : « The Dragon Lies Bleeding » et « A Legend Reborn » (concert du Hard Rock Live, Guadalaraja, Mexico le 23 Mai 2003), ainsi que « Stronger Than All » (concert à l’Estradio de Chile, Santiago, Chili, le Mai 2003),
- sur le CD audio ne figure pas la remise des disques d’or par Matt Sinner au groupe ; ce qui se comprend car ça occupe une plage sur le DVD, quel est l’intérêt de mettre une plage de parlotte sur le CD audio, je vous le demande (ils sont malins ces metalleux :)).
Ce concert est le même que celui du support audio à savoir celui du 20 Février 2003 au Lisebergenshallen de Goteborg en Suède, et les Templiers de l’Acier sont donc ici en terrain conquis.

A noter qu’un somptueux coffret One Crimson Night permet en outre d’avoir en même temps le double CD audio, le DVD ainsi que d’autres babioles dont les collectionneurs sont friands (drapeau suédois avec le logo du groupe, pass concert et miniCd avec un message de vos musiciens favoris). Ce joli objet est limité à 1000 exemplaires (enfin, maintenant c’est plutôt 999 si vous voyez ce que je veux dire :) ) alors si vous êtes fan du groupe et que vous le voyez, n’hésitez pas.

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


DANZIG
Danzig Iii : How The Gods Kill (1992)
Un 3è album sombre pour le Morrison punk-metal




MANOWAR
Warriors Of The World (2002)
Heavy metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Joacim Cans (chant)
- Oscar Dronjak (guitare)
- Stefan Elmgren (guitare)
- Magnus Rosen (basse)
- Anders Johansson (batterie)


1. Lore Of The Arcane
2. Riders Of The Storm
3. Heeding The Call
4. Stone Cold
5. Hero's Return
6. Legacy Of Kings
7. Bass Solo : Magnus Rosen
8. At The End Of The Rainbow
9. The Way Of The Warrior
10. The Unforgiven Blade
11. Glory To The Brave
12. Guitar Solo : Stefan Elmgren
13. Let The Hammer Fall
14. Renegade
15. Steel Meets Steel
16. Crimson Thunder
17. Templars Of Steel
18. Gold Album Awards
19. Hearts On Fire
20. Hammerfall



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod