Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Iron Maiden, Satan Jokers, Saxon, Vandallus
- Membre : Holy Mother, Messiah's Kiss, Masterplan, Rainbow, Arch / Matheos, Virgin Steele, Halford
 

 Myspace (653)
 Site Officiel (363)

RIOT - The Privilege Of Power (1990)
Par FREDOUILLE le 2 Octobre 2003          Consultée 7257 fois

Premier album de RIOT que j'ai écouté!!! Et quel album!
"The privilege of power" se situe dans la période de power speed metal dans lequel évoluait RIOT à cette époque. Le tonitruant "Thundersteel" sorti 2 ans auparavant, fait partie de cette époque. En fait, je dirais que ces 2 albums sont un peu à part dans la discographie de RIOT, puisqu'après des débuts naviguant plutôt dans le hard rock ("Rock city", "Narita", "Fire down under", "Born in america", "Restless breed"), RIOT débarquera donc avec ces deux joyaux de heavy speed. Depuis, et après ce "The privilege of power", sortira le très bon "Nightbreaker" qui amorcera un retour aux sources avec un nouveau line-up et un nouveau chanteur à la voix chaude (Mike DiMeo).

Ici, il en est tout autrement, le chanteur est impressionnant et pousse dans les aigus comme rarement j'ai entendu. Ecoutez-moi "Dance of death" (incontestablement le meilleur morceau de l'album), et vous aurez tout compris.
Coté musique, "The privilege of power" servi par une excellente production, alterne entre morceaux mid tempo tels que "Metal soldiers", "Killer" sur lesquels les guitares sont tranchantes et puissantes, entre ballades telles que les très réussies "Runaway" et "Maryanne" (power-ballade)où les mélodies sont à frémir, et enfin, les morceaux power speed tels que l'excellent "On your knees" et ses cuivres, les tonitruants "Storming the gates of hell" et "Black leather and glittering steel", ou encore le fameux morceau le plus speed et le plus puissant que RIOT ait jamais composé : le monstrueux "Dance of death".

A noter que tous les titres sont reliés les uns aux autres par le biais d'intermèdes (parfois longs) truffés de bruitages (son de télévisions, de radios) créant certaines ambiances assez sympathiques, voire inquiétantes, mais sans entraver l'homogénéité de l'album.
Ce que l'on retiendra surtout sur cet album, c'est quand même l'énorme puissance de morceaux tels que "On your knees" ou le monstrueux "Dance of death" où les riffs assassins et soli de Mark Reale (leader/compositeur du groupe) se succèdent avec feeling, mélodies et panache. Ces morceaux sont tout à fait prodigieux. Bob Jarzombek (futur HALFORD) fait un carnage derrière ses futs (ça cartonne dur), et la basse n'est pas en reste.

Cet album fut je crois, assez critiqué lors de sa sortie : les mags disaient que RIOT faisait alors dans le metal qui tache. Pour ma part, certaines taches laissent des marques et celles-ci resteront indélébiles, car je considère cet album comme l'un des meilleurs de RIOT. Et pourtant, RIOT a une sacrée discographie, qualitativement parlant.

A noter la belle reprise de Al Dimeola : Racing with the devil on a spanish highway. Un titre qui sera également repris par un certain James Murphy.

Morceaux préférés : "Dance of death", "Metal soldiers", "Black leather and glittering steel"

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


CROSSWIND
Vicious Dominion (2014)
Épique... Vous avez dit épique ?




WAVERLY LIES NORTH
A Soul In The Void (2014)
Fort potentiel ! Groupe prometteur !


Marquez et partagez



Par FREDOUILLE




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Tony Moore (chant)
- Mark Reale (guitare)
- Don Van Stavern (basse)
- Bobby Jarzombek (batterie)


1. On Your Knees
2. Metal Soldiers
3. Runaway
4. Killer
5. Dance Of Death
6. Storming The Gates Of Hell
7. Maryanne
8. Little Miss Death
9. Black Leather And Glittering Steel
10. Racing With The Devil On A Spanish Highw



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod