Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (8)
Questions / Réponses (1 / 2)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1978 Van Halen
1979 Van Halen 2
1980 Women And Children Fi...
1982 Diver Down
1984 1984
1986 5150
2012 Tattoo
  A Different Kind Of T...
 

- Style : Tora Tora, Bulletboys, Roxy Blue, Trixter, The Darkness
- Membre : Sammy Hagar , Extreme
- Style + Membre : David Lee Roth , Montrose

VAN HALEN - Fair Warning (1981)
Par JULIEN le 13 Octobre 2003          Consultée 10558 fois

Bon, alors là, est-ce que quelqu'un dans l'assistance est encore ignorant du seul nom VAN HALEN ? Non, bien entendu ,question bien inutile... Comment ? Si ? Allons, allons, z'avez jamais entendu parler de VAN HALEN ? Bon, la situation est préoccupante, mais nous allons tâcher d'y remédier.

Voyons... Oui, commençons par là : VAN HALEN, c'est du Hard Rock. Du moins, en 1981, année de sortie de "Fair Warning", ça l'est encore. Et un sacré pourvoyeur de Hard rock, bien balancé et remuant, qui dégouline de feeling et tout ce genre de choses. Oui madame, oui monsieur, VAN HALEN, c'est de la potion magique Big Rock qui fait jaillir les sourires, du vrai concentré de bonne humeur communicative. Exemple : essayez de résister à l'imparable Rock "This Is Love", le survolté "Sinner's Swing" ou le tubesque "Unchained", le tout sans mauvaise foi, juste pour voir !

Mais VAN HALEN, c'est pas que du Rock qui fait faire de la musculation aux zygomatiques, on est pas chez Bernard Minet ici ! VAN HALEN, c'est d'abord le bébé de deux terribles frangins : Alex Van Halen, le batteur volcanique qui n'a pas pris de cours chez les manchots, c'est le moins qu'on puisse dire ; Eddie Van Halen, authentique génie de la guitare, dont l'une des plus estimables qualités est d'être parvenu à digérer, avec désinvolture, le complexe de super hero que pourrait lui valoir sa technique foudroyante : Non content d'être un prodigieux créateur de son, Eddie possède en effet l'un des jeux les plus excitants qui aient jamais existé, et s'autorise à de véritables folies avec sa guitare, lui arrachant pléthore de sons inédits, en rythmiques comme en solo ! Un véritable Dieu de la six cordes, par ailleurs inventeur du tapping (cf "Eruption" sur le magique premier album du groupe, monument impérissable du Hard et du Rock en général) qui a filé un bon coup de pompe dans la fourmilière des guitar hero purement égocentriques (qui a dit Yngwie?), en imposant avec panache et aisance un style incroyablement vivant et un toucher à se damner.

VAN HALEN, c'est également le solide bassiste Michael Anthony, qui fait son boulot comme il faut et tient bien la baraque dont il assure les fondations avec Alex. Et VAN HALEN, last but not least, c'est David Lee Roth, Mr Show Man en personne, volubile et truculent front man, véritable bête de scène. La gouaille et le frémissement animal incarné, avec ce côté un peu cabot qui va bien.

Pour autant, VAN HALEN, c'est plus qu'une simple entité de quatre musiciens, aussi doués fussent-ils. C'est avant tout l'archétype d'un Hard US qui parvient à faire péter les scores (les ventes se chiffrent en millions) sans jamais s'abîmer dans de lénifiantes tentatives commerciales en formes de ballades caramélisées. No, it's only Rock'n roll, man ! Rythmiques mémorables, batterie qui casse tout, basse qui distille le groove, solos déjantés, refrains à reprendre en choeur avec le groupe et chanteur débridé, totalement ouvert aux halètements, hurlements aigus, et mille autres effets de styles... wouah, ça c'est de la recette qui tue !

VAN HALEN, c'est un bon coup de boost, qui n'oublie pas de tempérer son trop plein d'énergie (le génial et mid tempo "Mean Street" et ses grattes de folie, le quasi feutré "Push Comes To Shove"), avec même quelques belles pointes expérimentales inattendues et pas déplaisantes : "Dirty Movies" et ses guitares expressives (un morceau que Vai doit connaître...), "Hear About It Later", un "Sunday Afternoon In The park" tout de synthés intrigants, le bien speed et étonnant "One Foot Out The Door" et ses mèches bicolores grattes-claviers.

VAN HALEN enfin, c'est un pur monument de Hard Rock, une formation débordante de tant de talent et de bon esprit que nul quidam n'aurait la désobligeance d'en contester le statut de légende que lu octroya ses premiers enregistrements avec l'inénarrable David LeeRoth. Et ce très bon et inspiré "Fair Warning", probablement la galette la plus originale et expérimentale du groupe dans ses vertes années, ne vient pas démentir l'histoire. Et si elle ne s’avère pas géniale sur toute sa totalité, elle demeure un incontournable pour tout amateur de Hard. Qu’on se le dise.

A lire aussi en HARD ROCK par JULIEN :


V8WANKERS
The Demon Tweak (2005)
La pochette parle d'elle même : hard'n roll !!!




Steve VAI
Sex & Religion (1993)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- David Lee Roth (chant)
- Edward Van Halen (guitare)
- Michael Anthony (basse)
- Alex Van Halen (batterie,percussions)


1. Mean Street
2. Dirty Movies
3. Sinner's Swing!
4. Hear About It Later
5. Unchained
6. Push Comes To Shove
7. So This Is Love?
8. Sunday Afternoon In The Park
9. One Foot Out The Door



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod