Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (20)
Questions / Réponses (3 / 3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1978 Van Halen
1979 Van Halen 2
1980 Women And Children Fi...
1982 Diver Down
1984 1984
1986 5150
2012 Tattoo
  A Different Kind Of T...
 

- Style : Tora Tora, Bulletboys, Roxy Blue, Trixter, The Darkness
- Membre : Sammy Hagar , Extreme
- Style + Membre : David Lee Roth

VAN HALEN - 5150 (1986)
Par DAVID le 23 Novembre 2004          Consultée 10272 fois

5150 est le nom du studio d'Eddie Van Halen et aussi le 1er album de Van Halen avec Sammy Hagar au chant. Ce qui surprend d'entrée de jeu sur ce disque, hormis l'affreuse pochette de type "superproduction hollywoodienne" symbolisant l'énorme machine à fric qu'est devenu Van Halen, c'est avant tout sa production mainstream. Exit Ted Templeman, 5150 est surproduit, prêt à se vendre par wagons entiers et Eddie Van Halen est plus que jamais accroché à ses synthés. Le groupe va vivre sur son petit nuage, en jouissant de son succès aux States et en ignorant royalement le reste du monde pour ses tournées.

Certes, la carrière de Van Halen n'est pas très homogène en terme de qualité. Le succès les a très vite amené à faire un peu n'importe quoi, en particulier sur les bâclés Van Halen 2, Fair Warning et Diver Down. Ils ont bien rectifié le tir à plusieurs reprises, sur Women And Children First et 1984. Mais ici, avec 5150, on s'éloigne franchement des années Lee Roth. Sammy Hagar fait bien son boulot, il ne cherche pas à imiter David Lee Roth (à part sur l'intro de Good Enough, "Hello Babyyyyyyyyy !!!"). Il le remplace sans problème. Van Halen est un des rares groupes de hard rock à être parvenu à conserver son statut et sa fan-base tout en changeant de chanteur. A part eux, il n'y a qu'Ac/dc qui y soit arrivé. De nombreux groupes se sont vautrés à cause de ça !

Les titres les plus classiques, sans claviers, ne sont pas mauvais mais ils n'ont pas le niveau de 1984. Good Enough et 5150 sont des mid-tempos efficaces, Get Up est rapide et peu inspiré, loin d'égaler un Hot For Teacher. Pour le reste, Summer Nights et le rock adulte de Best Of Both Worlds ne susciteront pas autant d'enthousiasme que les années Lee Roth. Pour les titres qui prêtent à controverse (donc avec claviers), rien de mauvais là encore mais ce n'est pas l'extase pour autant. Faut dire aussi que les synthés, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux chez Van Halen. On retiendra surtout le hit FM Why Can't This Be Love, plus accrocheur qu'un Jump à mon sens. Inside et son groove électronique à la basse est marrante, décontractée, pas prise de tête, une sorte de BO de feuilletons des années 80. On peut même y entendre un "It sounds crap !" dans les ricanements de l'intro. Mais Van Halen est un peu à côté de la plaque quand il cherche à être trop mélodique (Love Walks In, Dreams).

Une chose est sure : 5150 est une déception malgré quelques bonnes choses. En même temps, ce disque sonne comme du bon hard américain et n'est pas aussi sérieux (donc chiant) qu'un Balance. C'est juste que le côté fun qu'apportait David Lee Roth manque cruellement, maintenant. Les fans de la première heure auront toujours un peu de mal à accepter Sammy Hagar à cause de ça, on peut les comprendre.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


URIAH HEEP
Between Two Worlds (2002)
Hard rock




KING'S X
Xv (2008)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
   MEFISTO
   MULKONTHEBEACH

 
   (3 chroniques)



- Sammy Hagar (chant)
- Eddie Van Halen (guitare, synthés)
- Michael Anthony (basse)
- Alex Van Halen (batterie)


1. Good Enough
2. Why Can't This Be Love
3. Get Up
4. Dreams
5. Summer Nights
6. Best Of Both Worlds
7. Love Walks In
8. 5150
9. Inside



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod