Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (9)
Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Illdisposed
- Membre : Hellfest Open Air Edition
 

 Site Officiel (503)
 Page Myspace Officielle (352)

OBITUARY - Cause Of Death (1990)
Par POSSOPO le 11 Octobre 2003          Consultée 8177 fois

Slowly We Rot avait permis à ces floridiens de se faire connaître et de se tailler une belle réputation. Mais le deuxième album est, dans le cas d’un premier opus remarqué, une épreuve importante semée d’embûches. Qu’en est-il donc de ce Cause Of Death? OBITUARY conservera t’il sa place parmi les leaders d’une compétition pour laquelle les concurrents sont de plus en plus nombreux ou rentrera t’il dans le rang pour gonfler le ventre mou du championnat, remplacé au sommet par des formations plus jeunes et ambitieuses.

Leurs bons résultats de 1989 leur permettent en tout cas d’embaucher James Murphy, espèce de Jean-Pierre Papin de la guitare électrique, anciennement pigiste pour DEATH, qui sera ensuite transféré chez TESTAMENT pour cause de gros sous. Avec cette recrue de choix, les hommes de Scott Burns (surprenant coach de dizaines d’autres équipes) sont attendus comme outsiders dans la ligue pour décrocher la coupe.

Malheureusement, au vu des premières sorties (infected, body bag, chopped in half), le jeu ne présente aucune modification par rapport à l’année précédente et l’avant-centre aux cheveux longs semble bien à l’étroit au sein d’un groupe qui ne le laisse que rarement s’exprimer. Ses soli ne sont pas aussi percutants que sur Spiritual Healing (chef d’œuvre du gang de Chuck Schuldiner) et son talent semble quelque peu atteint d’anémie.
Le guitariste Trevor Peres n’a guère profité de l’intersaison pour étoffer sa technique et se repose sur ses modestes lauriers, des riffs d’une efficacité désormais moyenne car déjà entendus.
Donald Tardy a lui aussi passé plus de temps sur les plages de sable fin de Tampa qu’à la salle d’entraînement. Son jeu ne s’est pas musclé et le batteur souffre d’une concurrence de plus en plus affûtée.
L’autre recrue d’intersaison Mark Watkins, du fait de son poste de bassiste peu stratégique n’a aucun impact sur le collectif tandis que seul John Tardy et son timbre de voix si particulier parvient à éviter au groupe la descente en deuxième division.

Si la reprise du célébrissime circle of the tyrants de CELTIC FROST permet à OBITUARY de récupérer quelques précieux points, la fin de la saison est équivalente au début, décevante, et les défaites s’enchaînent à l’extérieur, les matchs nuls se collectionnent à domicile.
L’équipe n’accédera pas à l’Europe, d’autres formations plus hargneuses, novatrices et proposant un jeu bien plus alléchant prenant leur place sans remords.
Si nous n’assistons pas à une déliquescence totale, un trop grand conformisme et l’absence d’idées nouvelles ne permet pas au quintette de concrétiser les espoirs nés d’un Slowly We Rot fort réussi.

Alors que les idées affluent de toutes parts dans le genre (grâce par exemple à l’éclosion de la scène suédoise), alors que d’autres vont plus loin en termes d’agressivité musicale (CANNIBAL CORPSE, DEICIDE ou SUFFOCATION), OBITUARY manque d’atouts mélodiques et techniques pour lutter dans la même catégorie que les colosses que sont les gangs de trey Azagthoth et Chuck Schuldiner. OBITUARY est déjà un vieux lion, toujours respecté dans le milieu, mais dont les griffes commencent sérieusement à s’émousser.

A lire aussi en DEATH METAL par POSSOPO :


MORBID ANGEL
Covenant (1993)
Death metal

(+ 1 kro-express)



NOCTURNUS
Thresholds (1992)
Death metal


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- John Tardy (chant)
- James Murphy (guitares)
- Trevor Peres (guitares)
- Frank Watkins (basse)
- Donald Tardy (batterie)


1. Infected
2. Body Bag
3. Chopped In Half
4. Circle Of The Tyrants
5. Dying
6. Find The Arise
7. Cause Of Death
8. Memories Remain
9. Turned Inside Out



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod