Recherche avancée       Liste groupes



      
TECHNO DEATH  |  STUDIO

Commentaires (13)
Questions / Réponses (2 / 13)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Sadus

ATHEIST - Unquestionable Presence (1991)
Par POSSOPO le 11 Décembre 2003          Consultée 10321 fois

Possopo a le plaisir de vous présenter le groupe le plus injustement oublié de la création. Il suffit de naviguer un peu sur internet pour comprendre à quel point ATHEIST a marqué les esprits. Quasiment aucune chronique digne de ce nom d’un des trois albums du groupe n’est disponible sur la toile mondiale pourtant en voie d’être proclamée nouvelle bibliothèque d’Alexandrie tant la somme d’informations qu’elle regroupe est énorme, que dis-je, éléphantesque, pachydermique, mastodontesque. Pourtant, dans cette nébuleuse dédiée à la culture et au savoir (et au trio cul- bite-chatte, bien sûr), l’étoile ATHEIST brille d’une lueur bien pâle.
Il y a de cela plus de dix ans, ces musiciens issus de la scène de Floride faisaient pourtant parler d’eux avec leur death jazz révolutionnaire. Encensé par nombre de spécialistes, le grand public metal ne s’est pourtant jamais réellement intéressé à cet ensemble faisant preuve d’une maestria captivante.

Unquestionable Presence est le deuxième album de cette formation dont j’aimerai que vous compreniez l’étendue du talent. La musique produite par ce quartette est proprement géniale. Géniale car il n’est pas aisé de faire cohabiter audace, technique, efficacité, mélodicité et cohésion. Tous les instruments sont d’une volubilité inimaginable et jamais rébarbative. Une mention spéciale doit être accordée à cette basse généralement délaissée dans le petit monde du metal et qui trouve ici un havre qui lui permet de s’exprimer en totale liberté. Celle-ci est maniée avec une dextérité époustouflante par Tony Choy, par ailleurs membre de CYNIC, qui remplace Roger Patterson, figure méconnue de la scène de Tampa et mort quelques mois avant l’enregistrement de cette merveille à l’âge de vingt-deux ans. Le groupe a eu la bonne idée de le faire apparaître sur le livret accompagnant la galette comme tous les autres membres afin de lui rendre un hommage discret et intelligent. Je louerai également Scott Burns qui nous dévoile une facette jusqu’alors cachée de son savoir-faire. Contrairement à son travail sur d’autres productions, il laisse la possibilité à chaque instrumentiste de s’exprimer (notamment au bassiste habituellement maltraité). Le mur du son caractéristique des studios Morrisound fait place à une production plus humaine, respirable et non provocante. Seule la voix de Kelly Schaefer est légèrement sous-mixée à mon goût.

Cette démonstration de virtuosité n’est jamais indigeste, un feeling magique donnant du liant à chacune des huit compositions constituant cet opus. Cette avalanche de rythmes syncopés et de notes schismatiques conduit l’auditeur à une perte d’orientation envoûtante. Incompréhensible mais nullement hermétique, Unquestionable Presence est un désordre organisé, un délire cohérent, fascinant et énigmatique.

Malheureusement, la voie ouverte par ces précurseurs ne fut que trop peu empruntée. Il est vrai que tout le monde n’a pas les mêmes armes à sa disposition et que le sens musical de ces trublions est une pépite rare dont beaucoup n’ont pas compris l’éclat. Tant pis pour eux.

A lire aussi en DEATH METAL par POSSOPO :


ATHEIST
Piece Of Time (1989)
Techno death

(+ 1 kro-express)



CADAVER
In Pains (1992)
Death metal gris


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Kelly Shaefer (chant, guitare)
- Rand Burkey (guitare)
- Frank Emmi (guitare)
- Roger Patterson (basse)
- Steve Flynn (batterie)


1. Mother Man
2. Unquestionable Presence
3. Your Life's Retribution
4. Enthralled In Essence
5. An Incarnation's Dream
6. The Formative Years
7. Brains
8. And The Psychic Saw



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod