Recherche avancée       Liste groupes



      
FUSION  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Karaboudjan
- Membre : Amberian Dawn, Barren Earth, Children Of Bodom, Kreator, Falchion, Ensiferum, Sinergy
 

 Myspace (1143)
 Site Officiel (1004)

WALTARI - Global Rock (2020)
Par FREDOUILLE le 27 Novembre 2022          Consultée 939 fois

Allez hop, on se fait aujourd’hui un petit retour de deux ans et demi en arrière avec ce "Global Rock" des Finlandais de WALTARI. Et oui, le groupe est toujours vivant (trente-quatre ans de carrière mine de rien !) même si nous l’avons quelque peu délaissé ces dernières années sur Nightfall In Metal Earth. Un tort ! Bien évidemment, fan de la première heure et ayant découvert ces huluberlus avec le brillant et éclectique "So Fine!" en 1994 (cela ne me rajeunit pas…), que je vous recommande chaudement d’ailleurs, je me devais de reprendre quelque peu la discographie de WALTARI. À commencer par ce "Global Rock", dernier album en date, qui pour ne rien gâcher fait assurément partie des belles réussites Metal de 2020 et est sans conteste un des meilleurs disques que WALTARI ait sorti. Ça c’est dit !

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas encore WALTARI, formation toujours emmenée par l’extravagant et créatif Kärtsy Hatakka (chant, basse, samples, claviers, percussions et à la composition), et bien attendez-vous à de l’exotisme, du dansant, de la fougue, du sauvage, de l’originalité… Bref, à de l’inattendu et surtout à une formule qui ne ressemble à aucune autre. Car WALTARI faut-il encore le rappeler, c’est avant tout un melting-pot des genres, les Finlandais brassant les styles de manière jusqu’au-boutiste avec d’ailleurs beaucoup d’intelligence et de brio. On y retrouve bien souvent des associations improbables et insensées à base de Metal (encore heureux ouf !), et incorporant du Thrash, du Death, de la Dance, du Punk, de la New Wave, du Rock, de la Techno, de l'Indus, de la Funk, de la Pop…

Bref, beaucoup de choses en fait. Et même encore en 2020 puisque WALTARI n’a pour ainsi dire que peu changé dans son approche créative (il a en revanche évolué) et que "Global Rock" ne déroge bien évidemment en rien à la règle (le groupe mélange encore pas mal de styles et d’ingrédients sur ce disque mais pas autant que sur "So Fine!" c’est une certitude), même s’il est difficile ici d’y retrouver par exemple de purs moments de Death Metal. Il n’y en a pour ainsi dire pas. Même si un titre comme "And The", véritable déflagration métallique qui montre aussi que WALTARI sort aussi parfois les crocs (et de quelle manière !), flirte quand même pas mal avec le Metal Extrême. Dans le genre c’est d’ailleurs excellent.

Il faut dire qu’au fil du temps, on sent les Finlandais un peu plus calmes et modérés, moins déjantés que par le passé. Ils ont finalement affiné leur métissage des genres. Preuve en est d’ailleurs ce "Global Rock" plus sage de manière générale (attention, il possède néanmoins tout un tas de titres hyper énergiques et qui sauront aussi casser quelques nuques cf. vu plus haut avec "And The"), plus fin dans l’approche (ça part un peu moins dans tous les sens), mais cela ne l’empêche pas d’être franchement brillant, éclatant et des plus funs à l’instar de cette pochette particulièrement réussie (pochette signée par l’artiste japonais Tomo Kataoka sur laquelle figurent les sept membres de la formation - dont quatre guitaristes ! - Très 'Anime' dans l'esprit comme pour l'artwork de "You Are Waltari").

Car "Global Rock" c’est globalement l’éclate totale avec au programme une palanquée de tubes (car c’est aussi cela WALTARI : une machine à tubes Cf. remember ce "Follow Me Inside" sur "Big Bang"). En vrac, "Postrock", "The Way", "Metal Soul", "Skyline" ou bien encore "Boots" sont soit taillés pour la radio, soit pour la scène. De ce fait, je situe sans hésitation "Global Rock" au-dessus de son prédécesseur "You Are Waltari" (2015) que je trouve un peu plus terne (tout est relatif hein…), nettement moins marquant en tout cas, malgré quelques morceaux qui sortaient véritablement du lot à l’image justement de cet exotique "Only The Truth", ou bien de ce "Hyväolihyväoli" et ses quelques cuivres.

"Global Rock" est une sacrée bouffée d’air frais. C’est un disque très coloré, très aéré aussi, des plus dynamiques, plein d’énergie et de positivisme (écoutez moi donc ce très sympathique "Going Up The Country" - reprise de CANNED HEAT, groupe de Blues Rock - et ses Who-ho-ho fédérateurs, ils ont de quoi vous mettre de très bonne humeur !). Doté d’une production très soignée (sincèrement elle claque cette prod’ !), "Global Rock" collectionne donc les hits et est agrémenté d’un ensemble d’éléments lui conférant une tessiture très dans l’air du temps, pour ne pas dire moderne. Des atmosphères aériennes et éthérées ("Had It All", "Boots"), voire presque majestueuses (sur "No Sacrifice"), des sons électroniques, samples à l’appui tels que sur "Skyline" par exemple, titre lumineux qui conjugue brillamment le chant Rap (WALTARI a pour l’occasion amené en studio Reymond Ebanks – rappeur finlandais - alias B.O.W. du groupe BOMFUNK MC’s), sonorités electro et mélodie très Pop (nous ne sommes pas loin d’un single radio) sans oublier un très joli solo guitare classieux et mélodique. Voici un titre qui ne plaira pas forcément à tous les fans de Metal mais c’est aussi cela WALTARI.

Dans la même veine, on pourra également mentionner ce "Boots" (qui revisite le classique "These Boots Are Made For Walkin’" de Nancy SINATARA ?), très Techno dans le genre, avec son introduction et voix féminine très caractéristique (genre Pop Eurodance) qui aurait très bien pu figurer sur un album du DJ français qu’est Laurent WOLF ("Wash My World" (2008) - au hasard). Rassurez-vous le morceau est néanmoins accompagné de guitares puissantes et le rythme y est effréné. Beaucoup de samples bien évidemment, quelques scratchs, et très dans l’air du temps sont présents une nouvelle fois, avec qui plus est un refrain des plus addictifs qui en font un des tubes du disque. Génial !

Bien évidemment, WALTARI n’en oublie pas moins les plus métalleux d’entre nous avec des titres relativement puissants, très Metal donc ("And The" qui envoie littéralement du bois), à l’image de ce titre d’ouverture qu’est "Postrock", puissant, bourré d’énergie, avec des riffs bien accrocheurs, et quelques touches créatives astucieuses au niveau des percussions (effets garantis !) et au niveau des samples/claviers. Un morceau presque furibard avec un rythme relativement enlevé, hyper addictif au final, quelques très bon soli, un peu furieux, et toujours emmené par le chant clair et quelque peu nasillard (pas péjoratif du tout) de l’ami Kärtsy Hatakka, reconnaissable entre mille et véritable marque de fabrique de WALTARI. Un Kärtsy qui varie d’ailleurs bien son chant sur le disque (cf. ses tonalités plus graves sur "The Way" par exemple). Bref, "Postrock" fait montre d’une entrée carrément tonitruante je trouve, bien dans la tradition de WALTARI, et fait sans conteste figure de tube.

Dans le genre Metal (alternatif ?), on retiendra aussi "Metal Soul" titre très dansant qui poursuit dans la lignée de "Postrock" au niveau puissance, rythme et accroche (le refrain est là aussi des plus fédérateurs). Il possède également quelques riffs bien lourds tels que l’on peut en retrouver sur le percutant et riche "Orleans" lequel conjugue lui aussi riffs puissants, chant Rap, vocalises trafiquées et dispose de très belles trouvailles comme ces petites touches de guitare slide (limite Rockabilly) ou bien encore ce passage 'Funky bar'. On y mentionnera également la prestation de Ville Vehvilainen à la batterie. Une batterie qui est mise en évidence ici et qui renforce la force de frappe de la composition. C’est tout simplement excellent malgré un refrain cette fois moins en vue. On mentionnera enfin l’efficacité d’un "No Sacrifice", ses riffs lancinants, ses phrasés à la RAGE AGAINST THE MACHINE et son atmosphère plus sombre et quelques peu aérienne (on y retrouvera également quelques vocaux brutaux entre grognements et growls), et l’accroche de "The Way", très Rock dans le ton, avec là encore quelques phrasés Rap, une lourde rythmique et surtout ce refrain indubitablement taillé pour des stades. WALTARI frappe fort une nouvelle fois !

Bien évidemment tout cela est brillamment ficelé alliant donc des sonorités modernes, samples mais pas que puisque le groupe a fait aussi appel à pléthore d’invités et incorpore dans ses compositions un certain nombre d’instruments tels que le trombone, le cor et le violoncelle sur "Beloved", la mandoline et le ukulélé sur le très Rock et remuant "Had It All" et son côté RED HOT CHILLI PEPPERS, quelques cuivres sur "Orleans". On mentionnera enfin, quelques titres qui se situent dans des tons plus légers et disposant de quelques touches acoustiques à savoir "Sand Witch" (quel jeu de mots !) et la jolie ballade qu’est "Sick’n’Tired" dont le refrain est joli mais un poil ringard peut-être.

"Global Rock" est donc un très bon album de WALTARI qu’on se le dise, même si plus sage et moins barré/déjanté que certains albums du passé. Après plus de trente ans de carrière, les Finlandais gardent la foi, évoluent juste ce qu'il faut (ils affinent leurs compositions), et maintiennent leur niveau de créativité et d'inspiration qui a fait leur réputation et leur succès. C'est à souligner. Avec "Global Rock", WALTARI nous régale toujours autant avec un Crossover Metal très actuel, dans l'air du temps, et accouchant d'une série de hits/tubes tous plus addictifs les uns que les autres. "Global Rock" s’avère être une expérience très divertissante, proposant toujours autant de paysages sonores atypiques comme bien souvent avec WALTARI. Album à consommer sans modération.

Morceaux préférés : "Postrock", "Boots", "Orleans".

A lire aussi en FUSION par FREDOUILLE :


MASS HYSTERIA
Failles (2009)
Sautez, hurlez, dansez !!!

(+ 2 kros-express)



WALTARI
So Fine! (1994)
Un melting pot des genres musicaux par excellence!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Kärtsy Hatakka (chant, basse, claviers, samples, percussions)
- Jariot Lehtinen (guitare)
- Sami Yli-sirniö (guitare)
- Jani Hölli (claviers, programmation)
- Antti Kolehmainen (guitare, chœurs)
- Kimmo Korhonen (guitare)
- Ville Vehvilainen (batterie)


1. Postrock
2. Metal Soul
3. Skyline
4. The Way
5. No Sacrifice
6. Sick'n'tired
7. Boots
8. Going Up The Country
9. Orleans
10. Had It All
11. And The
12. Sand Witch
13. Beloved



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod