Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  LIVE

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Arch Enemy, At The Gates, Raintime, The Sons Of Talion , Degradead, The Duskfall , World Under Blood, Callenish Circle, Nightrage, Witchery, Children Of Bodom
- Membre : Hammerfall, Passenger
- Style + Membre : Dark Tranquillity
 

 Mysweetforum (forum - News - Bio Etc...) (942)
 Site Officiel (255)
 Myspace (282)
 Chaîne Youtube (230)

IN FLAMES - The Tokyo Showdown (2001)
Par PIERRE le 1er Décembre 2002          Consultée 4952 fois

Suite à la sortie de "Clayman", qui a définitivement installé In Flames dans le gotha du metal européen, la bande à Jesper Strömblad et Anders Fridén s'est lancée dans une tournée colossale dans le monde entier. Le groupe a enregistré ce live au cours de son passage à Tokyo, le 16 novembre 2000. On peut dire qu'il s'agit d'une réussite. C'est clair que c'est au Japon que les meilleures conditions d'enregistrement sont réunies, comme le prouve le son monstrueux de ce live (certes, les bandes ont été retouchées au studio Fredman, mais ça n'empêche...). Par contre, on peut regretter l'absence du public: on ne l'entend pratiquement pas alors que le groupe fait toujours bien participer les fans (pour les avoir vus plusieurs fois, je peux le confirmer). Parfois, c'est assez bizarre, ça fait des vides. Par exemple, sur "Episode 666", qui cloture le concert, ou sur "Ordinary story", pendant le refrain, Anders fait chanter le public à sa place, et on n'entend pratiquement rien... A part ce petit défaut, le son est clair, très puissant, les guitares sont bien saignantes, bref c'est du live brut de décoffrage!
Les morceaux sont assez bien choisis, avec une play-list basée sur les trois derniers albums. De "The Jester race", seule figure "Moonshield", l'EP "Subterranean" n'est pas représenté, et de "Lunar Strain" figure "Behind space" (elle est sur l'album "Colony" dans une autre version, mais l'originale figurait sur le premier album d'In Flames). Les versions diffèrent suffisamment de l'original pour que l'on n'ait pas l'impression d'avoir affaire à un best-of amélioré. Ainsi, pour "Scorn", au beau milieu de la chanson, ils se mettent à jouer l'intro de "Raining blood" de Slayer!
De plus, la pochette, réalisée par Niklas Sundin de Dark Tranquillity, est pas mal, ce qui est rarement le cas (à mon goût) chez In Flames!
En fin de compte, ce live est excellent, autant pour les fans que pour ceux qui veulent découvrir In Flames.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE :


MERCENARY
Through Our Darkest Days (2013)
Ça se poursuit en beauté pour les Danois




EX DEO
The Immortal Wars (2017)
Troisième chapitre du péplum

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   PIERRE

 
  N/A



- Anders Friden (chant)
- Björn Gelotte (guitare)
- Peter Iwers (basse)
- Jesper Strömblad (guitare)
- Daniel Svensson (batterie)


1. Bullet Ride
2. Embody The Invisible
3. Jotun
4. Food For The Gods
5. Moonshield
6. Clayman
7. Swim
8. Behind Space
9. Only For The Weak
10. Gyroscope
11. Scorn
12. Ordinary Story
13. Pinball Map
14. Colony
15. Episode 666



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod