Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (7)
 Chaine Youtube (9)

FIVE FINGER DEATH PUNCH - A Decade Of Destruction (2017)
Par METALINGUS le 22 Mai 2018          Consultée 1592 fois

J’aime bien les compilations, elles ont une utilité précise : faire connaître un groupe à un inconnu. C’est de cette manière que j’ai fait la connaissance de quelques-uns de mes musiciens préférés : GODSMACK, MANOWAR, etc. À partir de là, si vous tenez vraiment à apprécier le groupe en question, rien de mieux que de vous procurer l’entièreté d’une discographie afin d’approfondir la musique. En somme, la compilation a cette fonction bien particulière de donner une idée de l’univers musical d’un groupe à un auditeur qui ne le connaît pas. Malgré tout, cet exercice n’est pas toujours un grand succès puisqu’il s’agit d’une manœuvre beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît. En effet, il y a quelques règles de base à respecter afin de s’assurer du succès de toute bonne compilation qui se respecte.

Règle numéro 1 : Avoir en réserve une bonne dose de chansons. La première chose à avoir, c’est des titres : logique non ? Malgré tout, certains groupes (ou maisons de disque) sortent une compilation après seulement deux ou trois albums, de quoi s’auto-ridiculiser tout en amassant quelques billets verts. Dans le cas qui nous intéresse, six albums sont sortis avant ce "A Decade Of Destruction", ce qui est tout à fait convenable et permet de mettre en avant le meilleur de ces six galettes.

Règle numéro 2 : Avoir une tracklist bien représentative. Il ne sert en effet à rien de mettre en avant-plan seulement les titres d’un seul album ou, au contraire, faire l’impasse complète sur une galette. 5FDP couvre avec cette compil tous ses albums. Je note tout de même que "The Way Of The Fist" est sous-représenté avec seulement un morceau, le superbe "The Bleeding". Malgré tout, l’équilibre est globalement maintenu et l’ensemble est cohérent.

Règle numéro 3 : Avoir une tracklist chronologique. Afin de pouvoir suivre l’évolution du groupe et bien comprendre les variations au niveau du style, avoir une liste de chansons en ordre chronologique est d’une importance cruciale. Je dirais même qu’il s’agit de la règle la plus importante. Malheureusement, FIVE FINGER DEATH PUNCH a décidé de ne pas la suivre et disperse les morceaux afin d’alterner les styles. On va donc de titres plutôt agressifs à quelques moments de répit. Malheureusement, j’aurais aimé que les morceaux respectent la chronologie des albums.

Règle numéro 4 : Avoir un ou plusieurs morceaux inédits. Pour le fan fini, il est toujours important d’amener ce petit truc qui fera en sorte que l’acheteur aura une petite gâterie à se mettre sous la dent. Ici, deux morceaux nous sont donnés d’entrée de jeu. "Trouble" sera sur la version deluxe du prochain album, mais pas sur la version officielle. Il est d’ailleurs plutôt banal et n’apporte pas grand-chose à l’ensemble. Je comprends assez facilement la raison pour laquelle il a été retiré du septième album. De l’autre côté, FIVE FINGER DETAH PUNCH a toujours su montrer qu’il savait exceller dans les reprises, que ce soit avec "House Of The Rising Sun" ou "Bad Company". Cette fois-ci, c’est l’étonnement total puisqu’ils reprennent THE OFFSPRING avec un "Gone Away" bien lourd et Heavy. Le résultat est fort excellent avec un rythme plus lent que l’original (et donc moins Punk). Preuve de la réussite de la chanson, celle-ci sera d’ailleurs sur "And Justice For None".

Voilà donc pour les règles à respecter. On peut dire dans l’ensemble que celles-ci ont été atteintes malgré le numéro 3 qui a été odieusement oublié. Malgré tout, lorsque je jette un coup d’oreille sur "A Decade Of Destruction", je dois bien dire que le plaisir est au rendez-vous. Les morceaux les plus importants sont là et ils sont nombreux. FIVE FINGER DEATH PUNCH est aujourd’hui un groupe à la mode, qui a le tempo avec lui. C’est justement quand on a le vent dans les voiles qu’il faut se fabriquer un moteur. On peut dire qu’avec cette compilation, une page est tournée et l’arrivée de "And Justice For None" peut maintenant arriver. Au final, n’est-ce pas ce qui compte ?

Morceau préféré : "Gone Away", superbement repris.

A lire aussi en HEAVY METAL par METALINGUS :


Blaze BAYLEY
Endure And Survive (2017)
Star Wars Blaze




Blaze BAYLEY
The Redemption Of William Black (2018)
La fin d'une trilogie


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



Non disponible


1. Trouble
2. Gone Away
3. Lift Me Up
4. Wash It All Away
5. Bad Company
6. Under And Over It
7. Wrong Side Of Heaven
8. House Of The Rising Sun
9. I Apologize
10. The Bleeding
11. Jekyll And Hyde
12. Remember Everything
13. Coming Down
14. My Nemesis
15. Battle Born
16. Far From Home



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod