Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


FIVE FINGER DEATH PUNCH - The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell 1 (2013)
Par METALINGUS le 8 Décembre 2016          Consultée 1187 fois

À la base, je n’aime pas les albums doubles. Peut-être est ce dû au fameux traumatisme de "Load" et "Reload", mais j’ai toujours eu une certaine crainte face à ce genre de pratique. Il faut peut-être voir dans cet état d’esprit une question de principe : mieux vaux la qualité plutôt que la quantité. C’est donc logiquement avec une certaine méfiance que j’ai approché ce quatrième album des Américains qui avait été composé en même temps que leur cinquième (et allait paraître dans les mois à venir). Ce sale gamin pro-arme d’Ivan Moody avait beau répéter à qui veut l’entendre que les deux albums étaient de très bonne qualité, j’avais quand même mes doutes là-dessus (expérience de vie oblige).

Le groupe avait également pris la décision d’inviter à la partie quelques artistes triés sur le volet. Plusieurs titres allaient donc bénéficier d’un chanteur invité. Les doutes sur ce genre d’exercice étaient très grands : rares sont les albums ayant adhéré à ce type d’exercice et qui en sont repartis avec les honneurs dans l’univers du Metal. La plupart du temps, on se retrouve avec une critique de trois étoiles sur une possibilité de cinq, avec la mention « Bien, mais le potentiel aurait permis de faire tellement mieux… » en guise de conclusion. La raison d’une telle pratique était également discutable : FIVE FINGER DEATH PUNCH étant maintenant considéré comme un groupe cool et à la mode par les jeunes, serait-ce seulement une question d’opportunité pour les chanteurs invités de se faire un capital de sympathie ? « Qui écoutera verra », comme dirait l’autre.

La première chose que je remarque en regardant la liste des titres, c’est que sur ma version « Deluxe », il y a trois morceaux de plus sur lesquels on pouvait entendre un duo. Ces mêmes chansons étaient à la base chantées par le chanteur de 5FDP sur l’album. Personnellement, j’aurais bien aimé inclure ces trois morceaux sur l’album « de base » : puisque l’idée de faire un CD avec des artistes a été prise, pourquoi ne pas avoir la plupart des titres en duo ? De plus, pourquoi enregistrer des chansons à deux chanteurs si c’est seulement pour les mètres disponibles sur la version « bonus » ?

Après seulement quelques écoutes, le diagnostic n’est pas très long à faire : l’album est excellent. Analysons d'abord les titres incluant les « featurings ». La venue du « Metal God » sur cet album est bien entendu ce qui retient le plus d’attention compte tenu du statut légendaire du bonhomme. Je dois dire qu’il effectue du très bon boulot : le titre d’ouverture est dans l’esprit d’un 5FDP pur jus, et l’ajout de Rob Halford ajoute un petit plus indéniable. Son apparition permet également aux fans du groupe de découvrir une vraie légende du Metal dans toute sa gloire. Un peu plus loin sur l’album, on retrouve "Anywhere But Here" avec Maria Brink d’IN THIS MOMENT. Sa présence est toutefois superflue puisqu’elle est très peu présente sur le morceau. Elle apparaît plutôt en retrait et on préfère de loin la reprise de ce même titre (et avec la même chanteuse) sur la version « Deluxe ». Nous voici maintenant rendus à l’aberration de l’album : la reprise de "Mama Said Knock You Out" de LL COOL J avec TECH N9NE comme invité. Le morceau aux paroles stupides est tout simplement infect. 5FDP est influencé par plusieurs styles de musique, ce qui justifie malheureusement la présence de ce court morceau.

Outre la reprise de "Anywhere But Here" avec une Maria Brink beaucoup plus présente, la version « Deluxe » offre également "I.M.Sin" avec Max Cavalera. Il y a aussi Jamey Jasta d’HATEBREED qui vient faire coucou sur "Dot Your Eyes". Ces deux morceaux sont à la base très solides, mais l’ajout de vocalistes différents est intéressant et permet de tirer les chansons vers le haut.

En ce qui concerne le reste de l’album, je dirais qu’il ressemble énormément à "War Is The Answer", c’est-à-dire qu’il est très bien équilibré et varié. Il y en a pour tout les goûts : on a droit à du rentre-dedans avec "Burn Mf" et des titres plus tranquilles comme "Wrong Side Of Heaven". La production est bien entendu toujours au top, le groupe ayant toujours ce « son » si caractéristique.

La première partie du double album est donc ultra solide. La présence d’artistes invités de qualités, mélangées à des morceaux recherchés et variés y est indéniablement pour quelque chose. Même si j’avais ajouté les titres bonus à l’album régulier, les morceaux de base sont tout à fait acceptables. On retrouve donc avec bonheur le FIVE FINGER DEATH PUNCH des grands jours. Il ne reste plus qu’à savoir si la deuxième partie sera aussi incroyable…

Morceau préféré : "Lift Me Up".

A lire aussi en HEAVY METAL par METALINGUS :


BLAZE BAYLEY
Endure And Survive (2017)
Star Wars Blaze




METALLICA
Quebec Magnetic (2012)
METALLICA dans son château fort


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Ivan Moody (chant)
- Zoltan Bathory (guitare)
- Jason Hook (guitare)
- Jeremy Spencer (batterie)
- Chris Kael (basse)


1. Lift Me Up (featuring Rob Halford)
2. Watch You Bleed
3. You
4. Wrong Side Of Heaven
5. Burn Mf
6. I.m.sin
7. Anywhere But Here (featuring Maria Brink)
8. Dot Your Eyes
9. M.i.n.e (end This Way)
10. Mama Said Knock You Out (featuring Tech N9ne)
11. Diary Of A Deadman
12. :Édition Deluxe:
13. I.m.sin (featuring Max Cavalera)
14. Anywhere But Here (featuring Maria Brink)
15. Dot Your Eyes (featuring Jamey Jasta)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod