Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (50)
Questions / Réponses (4 / 29)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Custard, Virgin Steele, Majesty, Domine, Steel Attack
- Membre : Fabienne Shine , Jack Starr's Burning Starr , Ross The Boss, Shakin' Street, The Rods
 

 Site Officiel De Manowar (2053)

MANOWAR - Kings Of Metal (1988)
Par DSC le 5 Juillet 2008          Consultée 2194 fois

Pour moi, quand un groupe espère enfanter d'une oeuvre qualifiable de pièce maîtresse, il a tout intérêt à être épaulé d'un paquet d'arguments, et à avoir acquis cette capacité rare à s'exempter de la moindre faille... et selon moi, "Kings Of Metal" ne fait pas partie de cette espèce-là.
Clamons-le d'entrée de jeu : du point de vue qualitatif, cet album n'a absolument rien à envier aux dernières offrandes du groupe, qui nous décoche ici quelques bombes intemporelles. Prévalent quatre hymnes d'anthologie, déjà intronisés par l'entière communauté métallique, et que tout un chacun se doit d'avoir sauvagement ingurgités sans tempérance : "Weels Of Fire", envoyé sur une batterie galopante d'une puissance démentielle ! "Kings Of Metal", véritable apologie au groupe, à la consonance plus hard-rock que métal, mais toujours aussi jouissif ! Quant aux fiers hurlements hystériques et parfaitement domestiqués du conquérant Eric Adams, ils assènent le coup de grâce en pilotant les deux torpilles que sont "Hail And Kill" et "Blood Of The Kings"...

Mais le groupe ne s'en tient pas à cette profusion émotive, et dépose sur le plateau quelques pistes d'une saveur toute autre. On se délecte ainsi du tubesque "Kingdom Come", un mid-tempo qui se tisse d'une fécondité créative nouvelle... et on étanche sa soif de béatitude évasive sur les magnifiques choeurs "religieux" de "The Crown And The Ring (Lament Of The Kings)" : peut-être la prééminence de tous les égarements insaisissables de MANOWAR... gratifions aussi d'un oscar "Heart Of Steel", la ballade larmoyante à souhait qui rehausse nettement le niveau fluctuant du groupe, en la matière. Des hymnes sans borne du heavy-metal vous disais-je, flagornés d'un ton délicieusement clichesque et machiste, qui amputerait le groupe lambda de toute fiabilité, mais dont MANOWAR a toujours su se vêtir avec envergure et courage, et même plus : y faire passer une émotion dont on aurait finalement du mal à définir l'origine...

Oui mais voilà, une fois bu ce grand verre d'un bouillon présomptueux, on se retrouve face à un plat hélas dépourvu de goût. Trois pistes frêles au final, on pourrait en acquitter le groupe si l'intérêt y était moindre et l'appétit de l'auditeur moins ouvert par un pavé sinon alléchant. Oui, mais on le sait : la bande à Joey ne fait pas les choses à moitié. Quand cela serait tout juste dégustable pour une autre formation, ça devient délectable chez eux... quand c'est déjà à chier ailleurs, c'est... enfin vous avez saisi l'idée ! "Sting Of The Bumblebee" et "The Warrior's Prayer" n'ont franchement aucune raison d'être (le premier étant un instrumental simplement inaudible, le second une narration avec laquelle n'importe qui se torcherait les fesses !), quant à "Pleasure Slave", mis à part quelques "vagissements" libidineux pas immangeables en fond sonore, on évite de s'y appesantir trop longtemps... bref, pas un monument du heavy-metal à mon sens, mais un album auquel MANOWAR doit beaucoup, et sur lequel chacun peut centrer sa survie dans la ponction du substrat comestible...

A lire aussi en HEAVY METAL :


STORMWITCH
Priest Of Evil (1998)
Heavy metal




VISIGOTH
The Conqueror's Oath (2018)
Du barbare, du Heavy, de l'épique


Marquez et partagez




 
   AKRON

 
   CANARD WC
   DSC
   ERWIN
   ROOTSPACOROOTS
   SHUB-NIGGURATH

 
   (6 chroniques)



- Joey Demaio (basse)
- Eric Adams (chant)
- Ross The Boss (guitare, claviers)
- Scott Columbus (batterie)


1. Wheels Of Fire
2. Kings Of Metal
3. Heart Of Steel
4. Sting Of The Bumblebee
5. The Crown And The Ring (lament Of The Kings)
6. Kingdom Come
7. Pleasure Slave
8. Hail And Kill
9. The Warrior's Prayer
10. Blood Of The Kings



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod