Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 9)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Divine:decay, Testament, Metallica, Megadeth, Fueled By Fire, Merciless Death, Bonded By Blood, Destruction
- Style + Membre : Generation Kill

EXODUS - The Atrocity Exhibition (exhibit A) (2007)
Par ODIN le 17 Février 2009          Consultée 2664 fois

"It's a career-defining record... a GENRE-defining record !" (Gary HOLT)

Allons allons... un peu de sérénité, Gary. "Atrocity" redéfinit que dalle et n'a rien de révolutionnaire. Je suis prêt à me la couper s'il est considéré comme un classique du genre dans quelques années.

Mais ça l'empêche pas d'être plein de bonnes choses et de permettre au groupe de relever dignement la tête après un "Shovel-Headed Kill Machine" opaque et linéaire à en crever.
L'ensemble reflète une certaine ambition (une petite pensée pour Rob DUKES qui a le temps d'aller boire une bière et passer un coup de fil pendant les très longs breaks instrumentaux) et sent bon l'huile de coude.
Pas mal de riffs valables, des soli monstrueux (et je baise mes mots), quelques ambiances iveules, des refrains dignes de ce nom et quelques tubes (l'enchaînement "Riot Act/Funeral Hymn/Children of a Worthless God" est à tomber).

Mais il y a toujours de gros restes de "Shovel", à savoir un certain manque d'aération sur les derniers titres (qui tabassent jusqu'à l'épuisement), et la performance globale de DUKES. Il nuance un peu plus, mais ses braillements monocordes finissent par taper sur le système (ZETRO, reviens !).

Au final, un disque de Thrash moderne assez bien foutu, avec un certain relief et une véritable application. Il ne reste plus à EXODUS qu'à alléger un peu sa nouvelle recette et enlever le gras du jambon pour nous pondre un "Exhibit B" dantesque. Je suis sûr qu'il en sont capables.

A lire aussi en THRASH METAL :


DEATH ANGEL
The Bay Calls For Blood (2015)
DEATH ANGEL en live, ça déchire.




TESTAMENT
Dark Roots Of Earth (2012)
Le nouveau Testament selon Saint Canard

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   FENRYL
   ODIN

 
   (3 chroniques)



- Rob Dukes (chant)
- Gary Holt (guitare)
- Lee Altus (guitare)
- Jack Gibson (basse)
- Tom Hunting (batterie)


1. Call To Arms
2. Riot Act
3. Funeral Hymn
4. Children Of A Worthless God
5. As It Was, As It Soon Shall Be
6. The Atrocity Exhibition
7. Iconoclasm
8. The Garden Of Bleeding
9. Bedlam 1-2-3



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod