Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  LIVE

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Divine:decay, Testament, Metallica, Megadeth, Fueled By Fire, Merciless Death, Bonded By Blood, Destruction
- Style + Membre : Generation Kill

EXODUS - Good Friendly Violent Fun (1991)
Par CANARD WC le 22 Mars 2007          Consultée 5315 fois

Il y a parfois des disques dont on n’attend rien de spécial et qui se révèlent être monstrueux. Une monstrueuse surprise. Et ce mini live d’EXODUS est une putain de bombe Thrash sertie de 8 grenades à fragmentation. Ca ne paie pas de mine, mais je vous assure que ça va vous éclater à la gueule comme jamais. BOUM ! Je vous avais prévenu...

Je vais profiter du titre de l’album (on ne peut plus descriptif) pour en faire mon plan de chronique, comme ça j’ai pas besoin de me creuser avec les transitions. Bah quoi, c’est pas tous les jours qu’on a un plan tout livré comme ça. Donc oui, ce Live d’EXODUS est bon (goût de), sympa (Friand-lit), violent (Vaï-Yo-Laine-Teu) et fun (ok j’arrête) :

Good : parce que cet album est qualitativement bon. D’abord le Thrash pratiqué est de haute volée avec une vraie énergie et un Tracklisting pas piqué des vers (j’adore cette expression je ne sais pas pourquoi). C’est tout à fait le genre de frisbee qu’on est fier de connaître et qu’on prend plaisir à faire découvrir à ses compatriotes. Tout n’est pas parfait non plus (quelques « pains », un son assez moyen), mais il a ce je-ne-sais-quoi de foncièrement attachant.

Friendly : parce qu’on est entre potes. Pas de chichis. La reprise d’AC/DC en final, c’est pas pour rien. Comme une façon de dire : « on fait ce qu’on veut. Point à la ligne. C’est la reprise qu’on avait envie de faire. On a joué les titres qu’on avait envie ». Y a qu’à regarder la track-list : soit des choix du coeur (comme le terrible « Chemi-Kill » ou le terrifiant « Brain Dead »), soit des choix de fans (« Fabulous Disaster »). Globalement, des morceaux qui ne font pas forcément l’unanimité mais dont on comprend la présence une fois l’épreuve du feu passée.

Violent : parce que ça déménage. Oh putain. Je vais pas vous refaire le coup de la puissance scénique à la SLAYER, mais je le pense très fort. EXODUS sur scène, c’est un ravage. Niveau rapidité d’exécution et brutalité, on frôle régulièrement les limites de l’humainement possible (mais comment ils font sur l’accélération de « Chemi-Kill » ?). Une violence bien jouissive : pas bête et méchante. Une violence réelle et (dé)mesurée.

Fun : parce que c’est ce côté « pas prise de tête » qui donne tant de charme à ce live. Tellement dans l’esprit « thrash » avec ses délires, ses impros, son second degré et l’absence de toute retenue. Une philosophie scénique qui n’est pas sans rappeler celle d’ANTHRAX. Du Thrash Metal en Live qui va vous foutre la pâtée. Je vous renvoie à l’enchaînement de « Toxic Waltz » sur « Cajun Hell », du tube sur du tube, idéal pour bien se secouer les puces.

Evidemment, 8 titres bien speed en 30 petites minutes, ça fait un peu léger comme menu. Presque de la cruauté. Ce manque de « consistance » est d’ailleurs le principal défaut de l’album. Ceci dit, l’idée d’EXODUS n’était pas de faire un Live ultime mais de proposer un échantillon de Thrash « au naturel » sans artifice. Un Thrash tel qu’il est : un truc honnête, pas calculé pour un sou. C’est pour cette raison qu’on en accepte les petites imperfections comme autant de promesses d’un Thrash meilleur. Meilleur parce que « vrai » avant tout.


Bref, ce mini live est plus qu’un mini live : c’est un condensé de Thrash comme on aimerait en entendre plus souvent. Jouissif, simple, dévastateur et attachant... Tiens, sans faire exprès ça fait presque la traduction du titre de la galette ! Comme quoi, on n’est pas volé sur la marchandise.


Note : 4/5 (sans sourciller)

Du bonheur : Chemi-Kill
Imparables : Toxic Waltz, Cajun Hell
Bof : Corruption (ptet la seule fausse note et encore)

A lire aussi en THRASH METAL par CANARD WC :


SEPULTURA
Machine Messiah (2017)
De retour donc et pour de bon.

(+ 1 kro-express)



EXCITER
New Testament (2004)
Un Best Of idéal pour découvrir ce groupe culte


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
  N/A



- Gary Holt (guitare)
- John Tempesta (batterie)
- Steve "zetro" Souza (chant)
- Rob Mckillop (basse)
- Rick Hunolt (guitare)


1. Fabulous Disaster
2. Chemi-kill
3. Till Death Do Us Part
4. Toxic Waltz
5. Cajun Hell
6. Corruption
7. Brain Dead
8. Dirty Deeds Done Dirt Cheap (ac/dc Cover)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod