Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (10)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2016 The Stage
2023 Life Is But A Dream
 

- Style : Black Veil Brides
- Membre : Adrenaline Mob, Bpmd
 

 Site Officiel Du Groupe (2696)
 Myspace (985)

AVENGED SEVENFOLD - Life Is But A Dream... (2023)
Par DARK BEAGLE le 15 Septembre 2023          Consultée 605 fois

Je dois vous avouer un truc : je déteste AVENGED SEVENFOLD. Mais à un point ! Pour tout vous dire, je préfèrerai lécher l’anus de mes chats plutôt que d’écouter l’un de leurs albums. Alors pourquoi je balance une kro-x à 4/5 sur leur dernier rejeton, hein ? Les chats m’ont suffisamment griffé comme ça, ok ? Tout a commencé par une écoute à l’aveugle et bordel, je n’ai même pas reconnu la voix du chanteur. Mais j’ai kiffé ce truc bordel ! Comment résister à l’enchainement "Nobody"/"We Love You" ? Tu peux m’expliquer ça toi, hein ? Non, alors laisse-moi déblatérer !

J’ai eu du mal à définir quelle était la ligne directrice de ce disque, avant de comprendre que le but était de laisser libre court à l’inspiration quelles que soient les conséquences. La majorité des morceaux ne font pas dans la linéarité, ils explorent différentes voies et exploitent toutes les possibilités qui leur sont offertes. Il en résulte un album varié certes, mais proposant de nombreuses parties plus calmes, plus travaillées, où le groupe laisse libre court à ses influences, allant jusqu’à sonner comme du Frank Sinatra pour mieux jouer du AVENGED SEVENFOLD par la suite.

Nous pouvons voir là des digressions progressives, ou une volonté de dire merde aux conventions. Il n’empêche que l’ensemble sonne très bien et qu’il se dégage un truc de ce disque. Lequel ? Ahah ! Vous croyez m’avoir comme ça hein ? En fait, je n’en sais rien, j’honnis trop ce combo pour vraiment comprendre quelque chose à ce qu’ils essayent de faire, mais ça fonctionne. En tout cas pour ma pomme. Il y a quelque chose qui se dégage de cet opus, une espèce de force tranquille qui se complaît aussi bien dans des parties plus feutrées (la trilogie "G" "O" "D") que dans une violence bien plus sourde ("Mattel", qu’on ne risque pas de retrouver sur la BO de "Barbie").

Et je m’en veux d’aimer ce disque, qui me fait briser mon serment de toujours conchier AVENGED SEVENFOLD contre vents et marées. J’ai l’air de quoi après ça, hein, sinon d’être une girouette ? Enfin, j’ai essayé de réécouter ce qui a été fait par le passé, mais rien n’y fait, je n’accroche pas à ce qui précède "Life Is But A Dream...". C’est cet aspect déstructuré qui me plaît, qui m’accroche sur la longueur. Tout cela reste évidemment très subjectif, l’objectivité restant là complètement inexpliquée. Il n’en demeure pas moins que ce disque est intrigant et d’une variété rare, qui le rend particulièrement intéressant.

A lire aussi en METAL PROG par DARK BEAGLE :


RIVERS OF NIHIL
The Work (2021)
La rivière à l'envers

(+ 1 kro-express)



TRANZAT
Ouh La La (2022)
Happy Metal


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   DARK BEAGLE
   KOL

 
   (3 chroniques)



- M. Shadows (chant)
- Zacky Vengeance (guitare, choeurs)
- Synyster Gates (guitare, piano, claviers, orgue, mellotron, flûte)
- Johnny Christ (basse, choeurs)
- Brooks Wackerman (batterie)


1. Game Over
2. Mattel
3. Nobody
4. We Love You
5. Cosmic
6. Beautiful Morning
7. Easier
8. G
9. (o)rdinary
10. (d)eath
11. Life Is But A Dream



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod